Qu’est-ce qu’on dit? Merci tonton Taquet!

Notre ci-devant secrétaire d’État à la protection de l’enfance a fait, début juillet, de fracassantes annonces, à l’occasion des Assises éponymes. Jugeons-en plutôt. Des services en charge des mineurs en danger croulent sous les listes d’attente, des familles d’accueil il ne manque cruellement, les MECS sont bondées, les foyers d’urgence n’en peuvent plus de rajouter des matelas dans les chambres ? Adrien Taquet a trouvé la solution : demander aux juges des enfants (en charge parfois de 300/400 dossiers), de gérer les décisions de placement à

En lire plus

Quand ça veut pas, ça veut pas!

Patrice avait déjà accroché à son tableau de bord quatorze conseils de discipline. Il s’en est offert un quinzième. Quand on aime, on ne compte pas ! Son éducateur avait contacté son vieux complice de l’inspection académique s’occupant de la réaffectation des élèves exclus. Après plus de 25 ans d’étroite collaboration, ils étaient devenus un peu intimes. Ils n’avaient jamais comptabilisé le nombre de situations traitées ensemble. Ils auraient peut-être du : une inscription au Guiness des records, ça aurait été sympa. Enfin bref, cette fois-ci

En lire plus

L’opium du peuple

En 2018, parmi les 16-29 ans*, 23% s’affirment catholique, 10% musulman et 2% protestant quand 64% se considèrent sans religion. Les rangs des sans Dieux et des païens, des mécréants et des incroyants ne cessent de gonfler. L’incendie, de ce qui constitue à la fois le génie de l’architecture médiévale et le temple de la superstition, n’y changera sans doute rien. Il faut dire que l’histoire des différentes religions est plutôt cauchemardesque : massacres et guerres, tortures et persécution des hérétiques, assignation à un ordre moral

En lire plus

Pas en notre nom!

Après « Les enfants volés d’Angleterre »*, c’est le tour des « enfants perdus d’Angleterre »**. L’ignominie y provoque la stupéfaction, l’abjection induit la consternation et la souillure conduit à la honte. Ce que la Grande Bretagne fait vivre à certains de ses enfants atteint des sommets dans l’insoutenable. Le « Children act », voté en 1989, permet de retirer un enfant à sa famille, au moindre soupçon d’une « probabilité future de faire du mal ». Un délai de trois mois est donné aux parents pour prouver qu’ils ne seront pas maltraitants

En lire plus

Quand est-ce que tu vas enfin me lâcher?

Cyril est un adolescent hors normes. Apprenti dans un élevage de vaches laitières, il cultive un attachement atypique à son métier. Si on le laissait faire, ses journées de travail finiraient à  22h00, voire plus. Ses week-ends, il les passerait à la ferme. Il faut que son patron lui fasse la chasse pour le virer en fin de journée et qu’il lui interdise formellement de paraître le samedi et le dimanche. Cyril s’en fiche : il trouve un temps à s’embaucher ailleurs, les fins de semaine. Il a fallu faire savoir dans tout le canton qu’il avait

En lire plus

Halte au communautarisme?

Les « Pardons bretons » traditionnels regroupent jusqu’à 700.000 croyants rendant hommage à leurs reliques qu’ils promènent en pèlerinage dans les rues. Le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France rassemble le gratin politique et médiatique du tout Paris. Le nouvel an chinois est l’occasion de défilés bariolés arborant décorations et déguisements. Des dizaines de concentrations regroupant des centaines de motards et Bikers sont programmés à travers toute la France, dès que les beaux jours arrivent. Les stades de

En lire plus

Éviter l’amalgame

Cinq ans de prison ferme infligés à un aide soignant ayant violenté une femme de 98 ans. Au-delà de ce fait divers, le tableau est sombre : atteinte au respect de nos aînés quand leur accompagnement est géré à la chaîne, minuté et réduit à des gestes mécaniques ; personnel en sous-effectif, pas toujours remplacés quand ils sont malades (alors qu’il en faudrait 1 par résident, leur le ratio n’est que de 0,61) ; salariés sous-payés, non reconnus, non soutenus. La honte qu’inspire cette situation atteint son comble, quand on sait que 25 % des
En lire plus

Quand le passé remonte

Un « ancien » a demandé un rendez-vous. A 44 ans, il ressent le besoin de revoir son ancien éducateur. Le dialogue se tisse sur son présent, ses deux filles, son travail. Peu sur son passé. Au moment de se quitter, l’adulte est comme pris d’une hésitation, puis il lâche : « tu n'oublies pas, que tu es un second père pour moi ». Lourde charge que d'avoir fait naître chez cet homme un tel sentiment qu'il  faut ensuite assumer. Un peu plus tard, un ado accompagné de deux de ses copains interpelle le même professionnel qu’il croise dans

En lire plus

Fossé de génération

A 75 ans passés, Maryse accueille à son domicile Jason, son petit fils âgé de 14 ans, depuis qu’il est devenu orphelin. Sa vie de retraitée s’en trouve quelque peu bousculée. Pas facile, parfois, de faire face à la jeunesse du XXIème siècle. Elle s’en confie à l’éducateur. Elle a fait connaissance avec toute la bande de copains de Jason. Se sentant envahie, elle a mis le holà, réduisant le nombre de visites qui se faisaient un peu trop intempestives. Le rite instauré spontanément par les ados, à chaque visite, l’étonne : ils lui font la bise

En lire plus

Orphelin de compte

Les réseaux sociaux jouent un rôle central dans les mouvements politiques et sociaux. À peine Face de bouc avait-il terminé de convoquer des apéros géants au cœur des villes début 2010, que le célèbre réseau caprin servait de signe de ralliement au printemps arabe. En 2016, il fut utilisé, à son corps défendant, pour manipuler l’élection de  Donald Trump. Fin 2018, il fut l’un des ferments du mouvement des gilets jaunes. Comment le qualifier ? Révélateur, déclencheur ou facilitateur ? Influençeur, agitateur ou instigateur ? Dénonciateur

En lire plus