bannire_jack_drte.jpg
Halte au feu ! Version imprimable Suggérer par mail


Halte au feu !

Le Directeur général de l’Adapei de la Mayenne vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Laval à 6 mois de prison avec sursis simple, une interdiction d’exercer pendant 5 ans et 10.000 euros d’amende. Cinq salariés l’avaient attaqué en justice pour harcèlement moral, l’accusant de manier systématiquement l’humiliation et la manipulation, comme mode de management. Les seuls propos du Président du Conseil d’administration rapportés par la presse, font état de sa tristesse … pour son pauvre Directeur. On ne peut être cadre dans le secteur médico-social ou éducatif, sans faire preuve d’une attitude irréprochable dans la relation aux professionnels. Respecter les personnes fragiles que nous prenons en charge implique de se sentir soi-même respecté. La première des responsabilités pour un encadrant est sans doute de prendre soin de ceux qui prennent soin des usagers. Si la plupart des cadres de notre secteur ont la compétence et l’humanisme chevillés au corps, il y a un certain nombre d’arrivistes qui sont surtout là pour faire carrière, quand d’autres plus pervers jouissent du pouvoir qu’ils ont sur leurs subordonnés. Après cette directrice de la PJJ de Paris se défenestrant et cet éducateur de l’Association d'action éducative et sociale du nord qui s’est pendu, il revient aux associations, aux institutions et aux syndicats d’exercer leur vigilance. Le fantôme de France Télécom, avec ses 58 suicides et 34 tentatives de suicide, entre 2008 et 2010, rôde.

france.telecom.numero.vert.anti-suicide.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jacques Trémintin – LIEN SOCIAL ■ n°1055 ■ 22/02/2012

 

 
< Précédent   Suivant >
© 2018 www.tremintin.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.