bannire_jack_drte.jpg
Accueil arrow Billets d'humeur arrow Billets d'humeur 2013 arrow Chacun fait c’qui lui plait ?
Chacun fait c’qui lui plait ? Version imprimable Suggérer par mail


Chacun fait c’qui lui plait ?

 

En éducation, on en fait toujours trop ou pas assez. Entre les réactions extrémistes, trouver la juste mesure est parfois une gageure.

L’aventure survenue au lycée Henri Vogt de Commercy (55) vient de faire le bug. Un lycéen est arrivé en classe, après avoir demandé à son coiffeur de lui teindre les cheveux couleur pistache, selon la mode « tie and dye » consistant à colorer les pointes de mèches différemment de leur racine. Un rendez-vous dans le bureau du Proviseur et la tignasse redevint noir corbeau. Y a-t-il eu une menace de sanction ? Les avis divergent. Toujours est-il qu’une soixantaine de lycéens décidèrent d’arriver, eux aussi, avec une chevelure colorée qui en violet, rose, bleu ou jaune.

Entre tolérance et laxisme

Bien sûr, nous sommes très loin de l’arrestation, le 4 octobre, au Maroc, de deux garçons de 15 ans et d’une fille de 14 ans, maintenus en détention préventive, trois jours durant … pour s’être embrassés, devant leur lycée ! Pour autant, se pose une vraie question : où se termine la décence et où commence la liberté de comportement ? Les ados ont provoqué de tous temps, titillant les adultes et s’offusquant des réactions qu’ils provoquent (et attendent !). Faut-il, pour autant, répondre au défi délibéré, par de la pudibonderie ? Il n’est pas toujours facile de trouver le juste équilibre. Reste la solidarité des lycéens de Commercy et celle des couples venant s’embrasser devant l’ambassade du Maroc qui fait chaud au cœur.

 

Jacques Trémintin – Journal de L’Animation ■ n°144 ■ décembre 2013

 
< Précédent   Suivant >
© 2018 www.tremintin.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.