bannire_jack_drte.jpg
Réactionnaire Version imprimable Suggérer par mail


Réactionnaire

État de Virginie, USA. Le directeur de la Timberlake Christian School a écrit à la famille de Sunnie Kahle, âgée de huit ans, pour expliquer les raisons pour lesquelles il ne continuerait plus à la scolariser. La petite fille y est accusée de ne pas suivre les « standards bibliques » de l'établissement, parce qu’elle porte des pantalons et n’a pas les cheveux longs. Pire, elle pourrait propager « l'immoralité sexuelle, un mode de vie homosexuel, ou une identité de genre alternative ». L’enfant a été rescolarisé dans un établissement public.

Stupéfaction

Certes, rien d’étonnant à cela dans un pays soumis aux pressions des créationnistes exigeant que l’on enseigne à égalité, dans les écoles, la théorie évolutionniste de Darwin et la croyance biblique d’un univers créé en six milles ans. Assurément, ce fait divers est cohérent avec le vote, dans certains États, de lois autorisant les commerçants à refuser de servir des couples homosexuels. Effectivement, personne n’est obligé d’inscrire son enfant dans une école intégriste. Pour autant, c’est là une discrimination odieuse, un dogmatisme insupportable et un rejet inqualifiable de la différence… qui n’est pas sans rappeler l’hystérie collective qu’a connue, récemment, notre pays, à propos de la théorie du genre, quand affirmer que l’on peut être une petite fille et aimer jouer aux petites voitures et être un petit garçon et avoir envie de s’amuser à la dînette fut considéré comme une menace contre la civilisation humaine.

 

Jacques Trémintin – Journal de L’Animation ■ n°150 ■ juin 2014

 
< Précédent   Suivant >
© 2018 www.tremintin.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.