bannire_jack_drte.jpg

Accueil
Mourir dans la dignité Version imprimable Suggérer par mail


Mourir dans la dignité

Le clivage autour de la dépénalisation de l’euthanasie n’a jamais cessé de s’amplifier. S’affrontent farouchement, d’un côté, ses opposants s’érigeant en derniers chevaliers du premier des droits de l’homme que serait le droit à la vie et à la préservation de sa dignité et, de l’autre, ses partisans proclamant être les premiers défenseurs d’un des derniers droits de l’homme à conquérir que serait celui de disposer de sa propre vie et de mourir dans la dignité. De quel côté se trouvent donc le droit et la dignité, revendiqués tant par les uns, que par les autres ? Face à ce dilemme, les français ont tranché. Ils étaient 92 % en 2013, à se dire favorables à l’euthanasie. Ils sont 96 %, en 2014 (1). Jamais, un tel gouffre n’a existé entre l’opinion publique d’un côté, et la classe politique ou les autorités morales de l’autre. « Pas de consensus en France », affirmait récemment le Comité d'éthique, après avoir recommandé l’année précédente de renoncer à toute légalisation. Mais, à la question « autoriser les médecins à mettre fin à la vie, sans souffrance, pour les personnes atteintes de maladie insupportable et incurable », 54 % affirment « oui, absolument » et 42 % « oui, dans certains cas ». Que leur faut-il de plus ? Est-ce la peur du ramassis de corbeaux qui croassent et autres contempteurs de morale sévissant déjà contre le mariage pour tous ou l’ABC de l’égalité ? Ce serait pitoyable. Que celles et ceux qui sont persuadés qu’ayant reçu la vie, il ne leur appartient pas de décider d’y mettre un terme, finissent leur existence dans les affres des pires souffrances, en ayant le sentiment de revivre ainsi pleinement la passion du Christ, cela relève de leur liberté pleine et entière. Leur préférence leur appartient. Mais, qu’ils foutent la paix aux autres, libres eux aussi de choisir leur fin de vie.

(1) sondage IFOP réalisé auprès de 977 personnes représentatives, de plus de 18 ans, du 7 au 9 octobre 2014 à la demande de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité

 

Jacques Trémintin – LIEN SOCIAL ■ n°1154 ■ 08/01/2015

 

 
< Précédent
© 2018 www.tremintin.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.