bannire_jack_drte.jpg

Accueil
« Discount » Version imprimable Suggérer par mail


« Discount »

Sorti sur les écrans, hier 21 janvier, « Discount » propose un scénario profondément immoral : des employés d’une supérette décident de prélever une partie du stock de marchandises et de les revendre trois fois moins cher. Les bonnes âmes pourraient bien s’en offusquer. C’est vrai que l’on préfère, en général, les films décrivant le casse du siècle dans une banque, que d’assister au spectacle déplorable de ces pauvres qui « volent les voleurs ». Quoique, en y réfléchissant, cette immoralité est infiniment moindre que celle imposée par notre société libérale. On se surprend finalement à se réjouir de cette réponse improbable apportée aux humiliations quotidiennes, à la destruction d’aliments périmés arrosés d’eau de javel, à la tyrannie de petits chefs, au chronométrage de la vitesse d’exécution en caisse, au licenciement motivé par l’augmentation des profits… Les cinq personnages du film sont à égale distance entre les pieds nickelés et robin des bois. S’ils s’approprient le bien d’autrui, en en retirant quelques bénéfices, c’est aussi pour les proposer aux plus démunis. Alors que notre société est si souvent accusée de plonger dans l’individualisme et l’égoïsme, voilà une belle histoire mettant en scène des employés qui devraient être en concurrence : l’installation de caisses automatiques va réduire leur nombre. Seuls les « meilleurs » seront gardés. Plutôt que de tenter de préserver leur emploi, en se soumettant à la compétition proposée, ils préfèrent garder la tête haute et reprendre ensemble la main sur leur existence. Cette solidarité qui s’affirme, haut et fort, trouve un écho dans la population à qui ils ont décidé aussi de faire du bien. On rit beaucoup, on jubile de cette revanche des laisser pour compte, on s’imprègne de leur profonde humanité. Mais, surtout, on se prend à espérer : et si, en sortant de la séance, le spectateur était convaincu qu’à son tour, il pouvait refuser de se laisser faire et, chacun à sa façon, se mettre à résister ?

 

Jacques Trémintin – LIEN SOCIAL ■ n°1155 ■ 22/01/2015

 

 
< Précédent   Suivant >
© 2018 www.tremintin.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.