bannire_jack_drte.jpg

Accueil
Du meilleur au pire ! Version imprimable Suggérer par mail


Du meilleur au pire !

Les massacres du début janvier ont produit un véritable tsunami de solidarité, de tolérance et d’humanité, exactement ce qui manque aux fondamentalistes de toute obédience. Des millions de citoyens se sont retrouvés coude à coude, pour défendre la liberté d’expression. Les amalgames et stigmatisations racistes ont été marginalisés. Tout au contraire, une vague de nouveaux nés ont été appelés Charlie. Car, se réclamer du journal martyre, c’est s’identifier au symbole capital des droits de l’homme. Pourtant, l’unanimité affichée a été source de quelques effets pervers. C’est d’abord cette aberrante hypocrisie de la présence, au sein de la manifestation du 11 janvier, d’un représentant de l’Arabie Saoudite, pays qui n’a pas hésité à condamner Raif Badawi à dix ans de prison et mille coups de fouet, pour apostasie : avoir osé affirmer que musulman, juif, chrétien et athées sont égaux ! Ce même unanimisme s’est transformé en union sacrée, la Marseillaise entonnée et le drapeau tricolore agité faisant se retourner dans leur tombe les dessinateurs de Charlie, avant même qu’ils ne soient enterrés ! Pire, l’exigence de conformisme s’est muée en tyrannie de la minute de silence, ceux qui refusaient de la respecter étant sanctionnés. Cette chasse aux dissidents a assimilé toutes les raisons d’une telle opposition, depuis les abjects soutiens aux islamistes, jusqu’aux légitimes interrogations portant sur une indignation à géométrie variable. N’y a-t-il pas un certain despotisme à vouloir imposer une émotion sur commande et une protestation prescrite par l’orthodoxie du moment ? Quant aux chantres de l’autoritarisme, ils ont commencé à étaler leur pernicieuse imagination : rétablissement de la peine de mort, envoi de l’armée en banlieue, réouverture du bagne de Cayenne et le summum : transformation de la Protection judiciaire de la jeunesse en indicateurs de police ! L’esprit de Charlie, c’est aussi la vigilance face à la connerie humaine, après comme avant.

 

Jacques Trémintin – LIEN SOCIAL ■ n°1156 ■ 05/02/2015


 
< Précédent   Suivant >
© 2018 www.tremintin.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.