bannire_jack_drte.jpg

Accueil
Jusqu’où protéger les enfants ? Version imprimable Suggérer par mail


Jusqu’où protéger les enfants ?

Il est des circonstances où l'on ne sait trop comment communiquer avec des enfants

Le massacre survenu dans les locaux de « Charlie Hebdo » n'a pas choqué que les adultes.
Les enfants ont aussi vécu cette horreur, en direct. Des images tournant en boucle, des adultes submergés par l'émotion, un sentiment dominé par la détresse ... Comment leur expliquer cette abjection ?

Ce qu'il faut éviter

Nombre d'entre nous, nous sommes retrouvés, à juste raison, en difficulté. Comment rationnaliser ce qui nous est apparu comme totalement insensé ? Quels mots trouver pour traduire sa révolte et/ou son abattement ? Comment énoncer des valeurs aussi abstraites que la parodie, la liberté d'expression ou le fanatisme ? Le premier piège consiste à renvoyer cette tâche aux seules familles. Tout adulte confronté à un enfant, qu'il soit parent, enseignant, animateur etc... est en charge d'une même responsabilité : contribuer à faire grandir le petit d'homme, dans une logique de co-éducation. Chacun se doit donc de tenter d'apporter une réponse. Le second écueil serait de croire qu'un enfant pourrait ne pas ressentir la détresse qui nous assaille. Il est vain de vouloir épargner un être fonctionnant comme une éponge. Mieux vaut évoquer, avec lui, son désarroi ou sa souffrance. Troisième chausse trappe : tenir un discours doctrinal dont l'intelligibilité est hors de sa portée. Reste à formuler un ressenti, à décrire une réalité, à aider à décoder. Et c'est là le plus compliqué.

 

Jacques Trémintin – Journal de L’Animation ■ n°156 ■ février 2015

 
< Précédent   Suivant >
© 2018 www.tremintin.com
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.