Vérités plurielles. Confiés à l’aide sociale à l’enfance, quatre jeunes témoignent

CORON Guillaume, Ed. L’Harmattan, 2016, 97 p.

Il sont réguliers ces livres-témoignages de jeunes qui ne sont pas toujours très tendres avec les institutions et les éducateurs qu’ils ont côtoyés. S’il n’est pas question de remettre en cause leurs récits, celles et de ceux qui les rapportent exprimant là leur vérité, ce ne peut pour autant être la seule vérité qui dirait l’unique réalité des placements. Guillaume Coron, chef de service d’un foyer de l’enfance, a décidé d’initier un travail d’écriture avec quatre jeunes adultes, âgés de 20 à 22

En lire plus

La petite fille numéro 624

TER Colette et WILLIAME Didier, Ed. Quart Monde, 2016, 46 p.

Son père est décédé, quand sa mère était hospitalisée. Elle et ses douze frères et sœurs ont été emmenés par la DDASS. On leur a fait croire qu’ils allaient visiter un château. Quand ils ont voulu rentrer chez eux, le soir, ce n’était plus possible. C’était en 1965. Colette Ter avait quatre ans. L’enfer durera jusqu’à ses 16 ans.  « Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter çà ? », s’interroge l’enfant. Elle a connu le cachot quand elle faisait des bêtises et l’obligation de ré

En lire plus

Placé, déplacé. De familles d’accueil en foyers, le combat d’un enfant sacrifié

DUROUSSET Adrien,  Ed.  Michalon, 2016, 204 p.

L’auteur décrit ses parents comme inconscients et dépravés. Lui et son frère David finissent par être signalés et retirés de ce milieu toxique. Leur arrivée dans un lieu de vie d’urgence n’en est pas moins traumatisante. Puis, vient leur placement en famille d’accueil : un nouvel univers à découvrir, de nouveaux adultes à accepter, de nouvelles règles à adopter. Les visites en famille, tous les quinze jours, les confrontent aux mêmes dysfonctionnements, ne faisant que les déstabiliser encore

En lire plus

Laëtitia

JABLONKA Ivan, Ed. du Seuil, 2016, 390 p.

L’étude que consacre Ivan Jablonka au destin de Laëtitia Perrais est d’une retenue, d’une empathie et d’un respect qui, pour forcer l’admiration, n’en oublie pas une précision minutieuse, une analyse millimétrée et un souci saisissant du détail. L’auteur manipule avec une dextérité méticuleuse le scalpel autant que le scanner pour pénétrer au plus profond de l’affaire, le radar autant que le sonar pour explorer les couches apparentes et les plus enfouies de la psyché humaine, le microscope autant les

En lire plus

Lieux de vie et d’accueil. Réhabiliter l’utopie

MINART Jean-Luc, Ed. érès, 2013, 224 p.

Passé, présent et futur des lieux de vie et d’accueil font l’objet sous la plume de Jean-Luc Minart d’une synthèse particulièrement bien conçue, à même d’apporter les éclairages que le lecteur chercherait sur cette approche éducative. C’est dans les années 1970 qu’émergent ces espaces atypiques, dont l’égérie (Ferdinand Deligny) est longuement présentée par l’auteur. Fruit du refus du traitement coercitif de la folie et des déviances, de la méfiance des scléroses professionnelles et de

En lire plus

Les placements d’enfants

ATTIAS Dominique & KHAÏAT Lucette, Ed. érès, 2014, 378 p.

Si, avec une trentaine de contributeurs, cet ouvrage ne prétend pas à l’exhaustivité sur la question des placements d’enfants, il propose néanmoins un tour d’horizon très diversifié. Le choix a été fait de ne pas donner la parole aux sachants des sciences humaines que l’on trouve si souvent ailleurs, mais à des acteurs institutionnels. Mais, mis à part quelques professionnels de terrain et psychiatres, ce sont surtout des cadres issus de la PJJ, des Conseils départementaux et des

En lire plus

La professionnalisation des assistants familiaux

CAMBON Laurent, Ed. ESF, 2013, 157 p.

Le métier d’assistant familial, qui constitue de loin, le plus gros effectif du secteur de la protection de l’enfance, a connu un long processus de professionnalisation, depuis la première loi à avoir règlementé son activité, en 1977 jusqu’à celle de 2005 qui a créé le Diplôme d’État d’Assistant Familial. Drôle de profession, en vérité, que celle qui n’est soumise à aucune durée légale du travail, qui ne bénéficie d’aucun repos compensateur et dont le droit à congés payés est soumis à l’accord du service

En lire plus

Dans l'enfer des foyers

L. Lyes, Ed. Flammarion, 2014, 259 p.

Bigre ! Les foyers de la protection de l'enfance ne seraient-ils donc que des lieux maudits où l'on souffre éternellement ? C'est en tout cas ce que laisse entendre le témoignage de Lyes. Le récit de son parcours ne laisse apparaître que deux exceptions au chaos de son enfance et de son adolescence. Sa première famille d'accueil, tout d'abord, qui lui apporte la tendresse et l'amour dont a besoin tout petit enfant. L'ASE refuse qu'il la suive lors d'un déménagement dans le sud, privilégiant le maintien du

En lire plus

Enfants en souffrance… la honte. Le livre noir de la protection de l’enfance

RIGUET Alexandra et LAINE Bernard, Ed. Fayard, 2014, 351 p.

Complémentaire du reportage éponyme, cet ouvrage réutilise la même veine : une charge violente et sans concession. Dénonçant, à juste raison, des situations scandaleuses et cassant l’omerta qui étouffe, trop souvent, leur révélation, la réalité qu’il expose ne peut que révolter le lecteur. Qu’il s’agisse de s’en prendre à l’absence de transparence, à la carence de contrôle ou à la passivité des autorités de tutelle face aux dérapages de certaines associations ou au gaspillage de

En lire plus

L’affectif et la protection de l’enfance

ALLARD Christian, Ed. ESF, 2013, 139 p.

Loin des idées reçues du secteur aussi désuètes qu’obsolètes sur la « bonne distance » ou « l’affectif appartient aux seuls parents », Christian Allard nous propose ici une étude sinon exhaustive, du moins extrêmement détaillée sur la question de l’affectivité. Sémantique, philosophie, psychologie, droit, vignettes cliniques, expériences de terrain sont convoqués pour apporter un éclairage large et approfondi. L’affectif est pour tout être humain la source des relations à l’autre et le fondement de ses

En lire plus