Normes et valeurs en travail social. Repères pour le soin et la relation

MERLIER Philippe, Ed. Seli Arslam, 2016, 159 p.

S’appuyant sur les travaux de Durkheim et de Rousseau, de Kant et de Tocqueville, de Canguilhem et de Castoriadis, de Sartre et de Foucault, de Becker et de Goffman, Philippe Merlier agrégé et docteur en philosophie nous propose une synthèse passionnante de ce que le travail social peut attendre et craindre de la norme. Premier constat : toute société fonctionne à partir de normes sociales qui ont pour fonction de réguler les pratiques communes, en élaborant des repères, en fixant un cadre de

En lire plus

Chronique du 115. Une histoire du Samu Social

Aude Massot, Ed. Steinkis, 2017, 119 p.

C’est bien la première fois, sans doute, qu’un roman graphique (novlangue désignant une bande dessinée) est entièrement consacré à un service social. Et pour un coup d’essai, c’est plutôt un coup de maître. Aude Massot, à la fois scénariste et dessinatrice, met en scène l’enquête qu’elle a menée auprès du Samu social de Paris. En fait, c’est elle le fil rouge du récit. La première page décrit la communication téléphonique qu’elle donne pour savoir si elle peut suivre une maraude. La dernière décrit un

En lire plus

Philosophie sociale. Une philosophie pour tous les acteurs sociaux et éducatifs

OTT Laurent, Ed. Chronique Sociale, 2016, 160 p.

La somme que nous propose ici Laurent Ott est au croisement de son doctorat de philosophie et de sa longue et riche expérience en tant qu’éducateur spécialisé, instituteur, animateur socioculturel et militant de terrain. Revisitant toute une série de concepts qu’il éclaire de sa vision d’une philosophie sociale, outil qu’il veut mutualiser, l’auteur ne recherche pas le consensus. Il préfère bousculer les évidences, afin d’enrichir la pratique d’une conceptualisation théorique. Aux réflexions

En lire plus

La contre productivité des institutions socio-éducatives. De l’émancipation à l’assignation

BOUHOUIA Tahar, Ed. L’Harmattan, 2015, 141 p.

S’appuyant sur le cheminement d’une association de prévention spécialisée de la région parisienne, Tahar Bouhouia jette un regard lucide et inquiet sur le travail des éducateurs de rue fondé depuis l’origine sur trois principes : l’absence de mandat, l’anonymat et la libre adhésion. L’institutionnalisation toujours refusée et combattue s’est progressivement imposée à eux, sous la pression de tutelles exigeant un fonctionnement lisible et visible. L’autogestion en place depuis la création du

En lire plus

Les controverses du travail social en France et en Allemagne. Par delà les idées reçues

MULLER Béatrice, MICHON Bruno, SOMOT Blandine (sous la direction), Ed. L’Harmattan, 2015, 251 p.

Pour être voisin, la France et l’Allemagne ont chacune une histoire et une culture différentes marquées par la puissance du centralisme jacobin pour la première et le fédéralisme articulé au principe de subsidiarité pour la seconde. L’hexagone fonctionne dans une logique descendante, l’initiative venant du haut, quand l’État central intervient uniquement en cas de carence du pouvoir local dans la culture germanique. Aussi, comparer leur action

En lire plus

Peut-on vraiment se passer du secret? L’illusion de la transparence

BEN SOUSSAN Patrick et GORI Romand (sous la direction), Ed. érès, 2015, 198 p.

Le secret professionnel désigne-t-il le silence et la réserve, la discrétion et l’intime ou bien au contraire l’opaque et le caché, le clandestin et la dissimulation ? Ils sont une douzaine de psychologues, psychanalystes, philosophes, praticiens hospitaliers et magistrat à répondre à cette question, en articulant cette pratique autour du paradoxe qui la fonde, le droit de cacher s’opposant au droit de savoir. Car, chacun craint à la fois que l’on révèle une

En lire plus

L’empowerment, une pratique émancipatrice?

BACQUÉ Marie-Hélène et BIEWENER Carole, Ed. LaDécouverte/poche, 2015, 175 p.

Voilà un livre bienvenu pour clarifier un peu ce concept d’empowerment qui a déclenché, depuis son arrivée en France dans les années 2000, autant d’engouement que de rejet. Perspective radicale d’émancipation ou nouvelle expression de la doxa néo-libérale ? Les auteurs font le tri dans la polysémie et le flou conceptuel de cette notion. La traduction française du mot est incertaine et insatisfaisante : « affiliation », « pouvoir d’agir », « puissance d’agir »

En lire plus

L’évaluation du travail social : une nécessité impossible?

MORMESSE Marie, Ed. L’Harmattan, 2015, 161 p.

La prétention néo-libérale à vouloir imposer au travail social une évaluation quantitative à travers des objectifs quantifiables a déjà fait l’objet de nombreuses contestations théoriques. L’ouvrage de Marie Mormesse reprend ces critiques en les appuyant sur une analyse de terrain au coeur du service social de l’assurance maladie. Profondément réorganisée, l’action qui s’y déploie dorénavant est  soumise à l’obligation de rentabilité et de performance. Des managers la soumettent à des scores

En lire plus

L’analyse de la pratique: à quoi ça sert?

DUVAL-HERAUDET Jeannine (sous la direction), Ed. érès, 2015, 403 p.

« L’analyse de pratique » est un mot valise désignant de multiples méthodologies. Jeannine Duval-Heraudet présente celle qu’elle anime comme une supervision. Sa démarche est lumineuse. La personne accompagnée fait ressentir à l’intervenant la colère, la peur, le rejet, l’abandon, l’impuissance qu’elle ressent. C’est parce qu’il est ainsi touché par des éprouvés et des affects, des émotions, des désirs et des angoisses partagés que l’accompagnateur peut entrer en relation

En lire plus

Pédagogie et travail social. Pour un accompagnement émancipateur des individus et des groupes

DEPENNE Dominique, Ed. Dunod, 2015, 160 p.

La volonté émancipatrice qui fonde l’éthique du travail social est-elle compatible avec l’idéologie néo-libérale prônant la rentabilité, la compétitivité et la logique de prestation de service ? Non, affirme avec conviction Dominique Depenne qui dénonce la position de maîtrise sur autrui et la prétention à savoir ce qui est bien pour l’autre qui en découlent. Sa démonstration s’appuie sur une étude attentive des philosophes et pédagogues qui se confrontent depuis des siècles. D’un côté, une

En lire plus