J’aime pas la danse - J’aime pas le foot

RICHARD Stéphanie et DOUMONT Gwenaëlle, Ed. Talents Hauts, 2015, 24 p.

Peut-on être un petit garçon et ne pas aimer le foot, même si son papa l’adore? Peut-on être une petite fille et ne pas aimer la danse, même si sa maman l’adore? Voilà des questions qui fleurent bon les études de genre, faisant hurler nos cathos intégristes et dresser l’oreille à nos féministes militantes. Mais, pour les enfants, le problème est bien plus simple : comment faire comprendre que l’on ne partage pas forcément les goûts de ses parents, sans les vexer ou les

En lire plus

Du sable entre tes doigts

FAVARO Patrice, Ed. Le Muscadier, 2015, 87 p.

Jordan vivait heureux avec ses parents. Un agent véreux a convaincu son père de contracter un crédit immobilier. Les taux d’intérêts ont explosé, obligeant sa famille à vendre sa maison. Ses parents se sont séparés. Il vit aujourd’hui avec sa mère dans une voiture. Ils sont devenus des « vehicular-homeless », ces sans logis véhiculés qui errent de parking en parking. S’ils sont acceptés, ils pourront se parquer de 19h00 à 7h00, mais seulement pour une période de deux mois non renouvelable. Seul

En lire plus

Charlie

DAVID François, Ed. Le Muscadier, 2014, 67 p.

Est-il vraiment très convenable qu’une adolescente de 13 ans fréquente un SDF ? Combien de familles ne s’inquièteraient pas d’une telle situation, y mettant très vite un terme ? Et pourtant les parents de Luce respectent son choix. Elle est comme fascinée par ce vieux monsieur aux cheveux en bataille et à la barbe fournie qui mendie chaque jour, devant la superette du bourg où elle habite. D’une importante culture et d’une toute aussi grande authenticité, Charlie possède une beauté intérieure

En lire plus

Catalogue de parents pour enfants qui veulent en changer

PONTI Claude, Ed. L’Ecole des Loisirs, 2015, 24 p.

Et si les enfants pouvaient changer de parents ? Il ne s’agit pas d’une variation sur la conjecture du roman familial conçue par les psychanalystes, mais d’un catalogue autant hilarant que réjouissant sur les différents modèles à choisir. Il est ainsi possible d’opter pour les Aventuriers, volontiers explorateurs de pays inconnus, ne s’arrêtant de visiter que lorsqu’ils sont fatigués. Il y a aussi les Confortables, véritables fauteuils-lits vivants protégeant contre tout ce qui pique, cogne

En lire plus

Balthazar du grand bazar

DENEUX Frédérique et MANCEAU Valentine, Ed. D’un Monde à l’autre, 2015, , 39 p.

Balthazar est un drôle de musicien : ce lézard joue de la guitare avec son pied et le seul bras qui lui reste. L’autre, il se l’est fait manger par un chat. Timide, il n’ose se produire que devant ses amis, les jouets. Soutenu par tout son entourage, il va oser donner un spectacle rien moins qu’à l’opéra. Comment assumer sa différence ? Comment valoriser ses qualités et ses compétences ? Comment affronter le regard des autres ? La question de la représentation du

En lire plus

La trilogie du jeu de vivre

Livre 1 : Les promesses du monde
Livre 2 : Le temps des blessures
Livre 3 : Le tumultes des vagues
LE REST Pascal, 2014, Ed. L’Harmattan, 158 p. / 178 p. /140 p.

Pascal Le Rest nous avait déjà proposé une trilogie passionnante sur l’adolescence qu’il avait écrite, en plongeant dans sa propre histoire pour illustrer le cheminement de Franck Lombard, son héros. En attendant une nouvelle série à paraître sur l’accès à l’âge adulte, il nous offre ici un second triptyque. Il étend sa mémoire très loin puisqu’il le fait débuter… au berceau. Des

En lire plus

Point de gravité

JOCE Ludovic, 2014, Ed. D'un noir si bleu, 180 p.

Qui mieux qu’un éducateur spécialisé pouvait décrire de l’intérieur le fonctionnement de cette profession? L’auteur plante le personnage central de son premier roman, au cœur d’une maison d’enfant à caractère social. Avec pour décors, le quotidien des douze enfants accueillis, se joue le sort de Loïc, un professionnel d’internat confronté à un véritable tourbillon mêlant tout en les articulant, étroitement et confusément, vie privée et vie publique, douleur de l’existence et opportunité pour

En lire plus

Nous sommes la meute pas le troupeau

BOURGUIGNON Sandrine, Ed. Sulliver, 2013, 163 p.

Sandrine Bourgignon signe ici un roman sur l’adolescence et le désespoir, tout autant que sur le désespoir adolescent. Son récit plonge au plus profond de cet âge incertain et vulnérable que guette toujours la tentation suicidaire. Décrire le cheminement de l’un des ces ados, c’est risquer la généralisation abusive tout en captant ce qu’un destin singulier renvoie du mal de vivre potentiel de toute une génération. Heureusement, l’immense majorité des jeunes va bien. Ce qui n’empêche nullement

En lire plus

Le tour des autres et de moi-même à bord du Bel Espoir

Emmanuel Guiavarch, Ed.Ancre de Marine, 2013, 149 p.

En 2011/2012, l’émission Thalassa a emmené ses téléspectateurs à la rencontre des ports français, à bord du Bel Espoir, cette Goélette à trois mâts, véritable école de la vie que le Père Jaouen a affrétée, en 1968, pour embarquer des équipiers constitués de personnes en difficulté. De Dunkerque à Ajaccio, en passant par Le Havre, Bayonne ou Marseille, sous le soleil ou sous la pluie, dans la pétole ou le grand frais, ce ne sont pas moins de six commandants qui se sont succédés. Près de

En lire plus

Quelque part dans la nuit des chiens

BOURGUIGNON Sandrine, Ed. Sulliver, 2012

Ce roman, au titre magnifique, séduira ou décevra, mais ne pourra guère laisser indifférent. Il y a d’abord un style très particulier : des phrases courtes, des virgules élidées, des termes juxtaposés, des verbes manquant … On sent que l’auteure s’amuse avec les mots et les sonorités, n’hésitant pas à nous livrer quelques allitérations de son cru, à l’image de ce « capitaine qui se fracasse ça la tracasse » qui claque ou du magnifique « Claire a frémi tremblé failli défaillir » qui s’écoule. Trop

En lire plus