Les descendants d’immigrés

SANTELLI Emmanuelle, Ed. La Découverte, 2016, 125 p.

Les descendants d’immigrés sont accusés de tous les maux : ils seraient responsables tout à la fois de la baisse du niveau scolaire, de l’insécurité, du terrorisme, de la délinquance et de l’intégrisme religieux. Enfermés dans la figure de l’assisté, du sauvageon ou de la racaille, leur capacité à s’intégrer serait invalidée du fait de l’incompatibilité de leur religion avec la démocratie. L’analyse de la réalité objective que nous propose Emmanuelle Santelli permet d’évacuer toute une

En lire plus

Avec l’immigration. Mesurer, débattre, agir

HÉRAN François, Ed. La Découverte, 2017, 300 p.

Le débat autour de l’immigration est devenu une question centrale à travers le monde, empruntant des registres des plus violents. Renonçant aux invectives et aux diabolisations, François Héran fait entendre une voix de scientifique, avançant des arguments de démographe et non d’idéologue. La conviction qui traverse tout son livre est claire : il est aussi absurde d’être pour ou contre l’immigration que d’être pour ou contre le vieillissement de la population. Il est utopique de prétendre

En lire plus

Communautarisme. Enquête sur une chimère du nationalisme français

DHUME-SOUZOGNI Fabrice, Ed. Demopolis, 2016, 226 p.

Le mot communautarisme est récent, entrant dans le Larousse en 1997 et le Petit Robert en 2005. Entre 2005 et 2006, son occurrence dans les moteurs de recherche a été multipliée par sept ! Ce terme ne recouvre en réalité qu’une fiction et non un fait social précis ou une réalité factuelle. Plus on l’utilise, plus il est supposé exister, constituant une prophétie auto-réalisatrice. Pour Fabrice l’auteur, cette expression appartient au langage du groupe majoritaire qui se veut détenteur de la

En lire plus

Ces enfants d’immigrés qui réussissent

BOUCENNA Boussad, Ed. L’Harmattan, 2016, 229 p.

Les études fourmillent pour analyser l’échec scolaire, la délinquance ou les problèmes d’intégration des jeunes issus de l’immigration maghrébine, mettant en exergue leur situation précaire et les difficultés qu’ils rencontrent dans l’ascension sociale. Par contre, il n’y en a guère pour décrire la réussite de ceux qui s’en sortent. Boussa Boucenna vient combler ce vide à travers une recherche identifiant les facteurs ayant favorisé leur insertion. Qu’est-ce qui leur a permis d’émerger, en

En lire plus

Vaincre nos peurs et tendre la main. Mobilisons-nous pour les exclus

LE BLANC Guillaume, Ed. Flammarion, 2018, 105 p.

La qualité de l’accueil des migrants permet de mesurer la santé démocratique d’un pays. À cette aune, la France est loin d’être championne. La violence policière qui tente de décourager les flux migratoires s’intègre à une politique cherchant à invisibiliser les migrants et à expulser ceux qui se montrent trop voyants. Au mauvais pauvre vivant passivement des allocations, s’est rajouté l’épouvantail de l’envahisseur venant prendre le travail de l’européen et menacer sa culture. Tout juste

En lire plus

Dehors

MOIX Yann, Ed. Grasset, 2018, 363 p.

Il faut lire Yann Moix. Roi de la métaphore, de la périphrase et de l’anaphore, l’auteur s’en prend à tous ceux qui persécutent ces réfugiés dormant sous la pluie et dans le froid, subissant les exactions des policiers qui les gazent, les matraquent et lacèrent leurs tentes. Il les égratigne, il les admoneste, il les étrille ces politiques qui ne savent opposer que cynisme et veulerie face à ces hommes, ces femmes et ces enfants qui ont survécu à l’horreur des naufrages, à l’épuisement des marches, au

En lire plus

La clinique de la mondialité

DERIVOIS Daniel, Ed. De Boeck, 2017, 206 p.

En tant qu’être humain, nous sommes tous fondamentalement frappés d’interculturalité, de pluralité et de diversité. Si les uns abordent le monde par le local et d’autres par le global, tous sont immergés dans le « glocal », contraints d’écouter les battements de l’intime dans le cœur universel de l’humanité. Si certains découvrent la société à travers le prisme de l’individu et d’autres à travers le groupe, les grilles d’interprétation sont en train de se métisser et de s’hybrider en articulant

En lire plus

Frères migrants

CHAMOISEAU Patrick, Ed. du Seuil, 2017, 137 p.

Métèques congénitaux, apatrides spontanés, intouchables ou parias immanents déchus de toute appartenance, des milliers de personnes périssent et dépérissent en bordure des villes et des États de droit. Est-ce du lyrisme, de la poésie ou une pure émotion ? Patrick Chamoiseau nous livre ici un texte magnifique, véritable hymne à l’humanité. Naïfs volontaires, nous pensions avoir atteint un inaltérable degré de sérénité, la barbarie étant d’un autre temps, explique-t-il. Les morts massives en

En lire plus

Les migrants de Calais: enquête sur la vie en transit

DJIGO Sophie, Ed. Agone, 2016, 210 p.

Sophie Djigo est allée sur place les rencontrer ces migrants de Calais, ces militants qui les soutiennent, ces populations qui les côtoient. L’ouvrage passionnant qu’elle nous propose combine le reportage, le recueil de témoignages et l’essai réflexif sur une problématique qui salit notre république réputée patrie des droits de l’homme. Méthodiquement, l’auteur s’attaque aux stéréotypes. Peut-on imaginer que ce serait par choix que ces migrants subissent une vie hors de toute limite de décence, sans

En lire plus

La fin de l’hospitalité. Lampedusa, Lesbos, Calais. Jusqu’où irons-nous?

LEBLANC Guillaume et BURGÈRE Fabienne, Ed. Flammarion,  2017, 239 p.

L’antique valeur de l’hospitalité est née d’une impulsion vers l’autre, d’un désir de secourir celui qui est en péril, du choix de se laisser affecter par la menace pesant sur sa vie, de la conviction que tout existence est digne d’attention et de considération. Emmanuel Kant proclamait que la terre n’appartenant juridiquement à aucune nation, ni à aucun individu, personne n’a « originairement plus de droit q’un autre à un endroit de la terre ». Mais, avec la modernité, les

En lire plus