L’enfance de l’ordre. Comment les enfants perçoivent le monde social

LIGNIER Wilfried et PAGIS Julie, Ed. du Seuil, 2017, 300 p.

L’enfance n’est pas l’expérience libre d’un monde à part, mais l’appropriation réglée d’un monde existant, affirment Wilfried Lignier et Julie Pagis. Les cultures enfantines ne sont pas de pures créations spontanées, comme on l’imagine parfois, élaborées dans un espace merveilleux ou protégé par rapport à celui des adultes. La façon dont les enfants perçoivent le monde social est directement influencée par un entourage servant de modèle ou de repoussoir. L’influence de la parole des

En lire plus

Comment nous sommes devenus humains. Les origines de l’empathie

BLAFFER HRDY Sarah, Ed. L’instant Présent, 2016, 365 p.

Les capacités pro sociales permettant à l’espèce humaine de privilégier les activités collaboratives proviennent de son aptitude unique dans le monde du vivant à penser ce que les autres ressentent et à partager leur expérience. Les neurosciences démontrent que les mêmes régions du cerveau sont activées lorsqu’on aide autrui et quand on reçoit des récompenses. Mais, l’intersubjectivité n’est pas favorisée par le seul fonctionnement neuronal. Elle l’est aussi par la culture. Chez les
En lire plus

Les enfants des rues. Une clinique de l’exclusion

EMMANUELLI Xavier, Ed. Odile Jacob, 2016, 150 p.

Fort de sa riche expérience à Médecins sans frontières (qu’il co-fonde en 1971), puis au SAMU Social de Paris et au SAMU social international (qu’il a créés en 1993 et 1998), Xavier Emmanuelli nous décrit l’émergence et la structuration de la clinique de l’exclusion. Son livre se centre sur ces enfants perdus dans la rue, trop souvent considérés comme délinquants ou parasites et que des escadrons de la mort cherchent parfois à exterminer comme de vulgaires nuisibles. Fuyant la misère ou la
En lire plus

Seuls les enfants savent aimer

CALI, Ed. Cherche Midi, 2018, 192 p.

Comment vit-on la mort de sa mère, quand on est enfant ? Le roman autobiographique de Cali réussit à nous glisser avec une grande justesse dans la peau d’un petit garçon de six ans. C’est d’abord la stupéfaction : « Mireille est décédée », entend-il. Mireille, c’est le prénom de sa maman qui venait d’avoir 33 ans. Mais « décédée », il ne sait pas ce que cela veut dire. A son âge, la mort n’existe pas, mais le désespoir si. Il voit juste la peine et les larmes de ses proches. L’enterrement, il ne va pas y
En lire plus

L’enfant, l’animal, une relation pleine de ressources

MARCELLI Daniel avec LANCHON Anne (sous la direction), Ed. érès & École des Parents, 2017, 216 p.

En France, une famille sur deux possède un animal familier et un enfant sur trois vit à ses côtés. Cette présence joue un rôle essentiel et a une fonction importante dans le développement de la motricité de l’enfant, dans la libération de ses émotions, mais aussi dans sa socialisation. Parce qu’elle lui offre d’infinies occasions d’accordage et d’ajustement comportemental et affectif. Parce qu’elle mobilise massivement les communications
En lire plus

Sociologie de l’enfance

COURT Martine, 2017, Ed. La Découverte, 125 p.

L’enfance est la période de la vie humaine allant de la naissance à la puberté. Ses caractéristiques physiologiques sont universelles : petite taille, dentition incomplète, incapacité à se reproduire, immaturité du système immunitaire... Pour le reste, c’est la diversité qui l’emporte selon les époques historiques, les lieux et les catégories sociales. C’est pourquoi, mieux vaut parler des enfances plutôt que de l’enfance. C’est très récemment que cet être particulier a cessé d’être réduit à des
En lire plus

Le cerveau de votre enfant

SIEGEL Dr Daniel et PAYNE BRYSON Tina, Ed. Les Arènes, 2016, 246 p.

On a longtemps pensé que le cerveau se développait sous l’effet de la génétique et qu’à l’âge adulte il devenait immuable. La recherche neurobiologique récente a ouvert un immense champ de découvertes. Elle a ainsi pu préciser la spécialisation des tâches selon les aires concernées. L’hémisphère droit concentre le langage et la logique analytique, là où le cerveau gauche est le siège des sensations, des images et des émotions. Le cerveau supérieur permet la réflexion, quand

En lire plus

Vivre heureux avec son enfant. Un nouveau regard sur l’éducation au quotidien grâce aux neurosciences affectives

GUÉGUEN Catherine, ED. Robert Laffont, 2015, 245 p.

Alors que le discours ambiant incite surtout à donner des limites aux enfants, de plus en plus de parents n’ont plus envie de les éduquer en les dominant par la punition, la peur et la culpabilité. L’éducation autoritaire traditionnelle fut, pendant longtemps, la seule réponse face aux petits d’homme submergés par leur cerveau archaïque et recevant sans aucun filtre les émotions de peur, de colère ou de chagrin. Les adultes possèdent les structures cérébrales leur permettant d’analyser et
En lire plus

Corps sexués de l'enfant et normes sociales. La normativité corporelle en société néolibérale

NEYRAND Gérard et MEKBOUL Sahra, Éd. érès, 2013, 238 p.

La révolution anthropologique qui bouleverse notre société, notamment dans les rapports de genre, a-t-elle eu des conséquences sur les représentations du corps de l'enfant ? C'est la question posée dans cet ouvrage qui tente d'apporter des réponses dans différents registres. Celui de la santé, par exemple, qui apparaît comme un nouveau support de normalisation, la lutte contre l'obésité ou l'éducation à la sexualité étant devenues, en matière de prévention, l’une priorités d’un État

En lire plus

Les jouets sont éternels. Médiation, initiation, sujétion

KOTOMICHOS Irène (sous la direction de), Le Sociographe n°41, mars 2013, 144 p.

Les sciences humaines sont unanimes à le constater : que ce soit dans la maîtrise des choses ou de lui-même, dans l’épreuve du réel ou dans l’expérimentation des situations de la vie, le jeu constitue un besoin essentiel pour l’enfant. C’est même l’un des outils principaux qu’il met en œuvre, tant dans le processus d’apprentissage, que dans la construction de sa personnalité. Certains objets ont une valeur intrinsèque latente qui pousse à les utiliser spontanément
En lire plus