Les publications en sciences humaines sont nombreuses et d’une richesse impressionnante.La lecture de centaines d’ouvrages a constitué, à chaque fois, un moment de plaisir et de grande satisfaction intellectuelle. J'espère que l’internaute trouve dans ces critiques l’envie de se plonger, à son tour, dans ces livres

Le livre noir de la religion

TIMOUR Frank Henri, Éd. de l’Epervier, 2014, 514 p.

Chacun a droit à sa croyance privée, au nom de l’imprescriptible liberté de pensée. Mais, la bonne foi, la modération, l’humanisme et la sincérité fraternelle de l’immense majorité des croyants ne changeront en rien la nature criminelle de la religion, assène d’emblée Frank Handi Timour. Son « livre noir » accumule les faits historiques qui ont de quoi remplir d’horreur le lecteur. Empaler des victimes en l’honneur des Dieux, leur arracher le cœur encore palpitant, éventrer un être humain

En lire plus

Mes poings sur les i

HEUTTE Soufyan, Ed. L’Harmattan, 2019, 141 p.

Quand il n’est pas éducateur spécialisé, Soufyan Heutte écrit. Son roman nous glisse dans la peau de Kamel-l’esquive qui va devenir Kamel-la-poisse, au gré d’un parcours bien peu réjouissant. La violence permanente entre jeunes du quartier si l’on veut se faire respecter ; la violence des policiers qui n’hésitent pas à tabasser ; la violence du milieu carcéral qui impose la loi du plus fort … Sans tomber dans un déterminisme rédhibitoire, grandir dans un zoo de béton, se heurter au plafond de la

En lire plus

Se doper pour travailler

CRESPIN Renaud, LHUILIER Dominique, LUTZ Gladys  (sous la direction), Ed. érès, 2017, 348 p.

La consommation de substances psycho actives sur son lieu d’exercice professionnel a trop longtemps été reliée soit à un problème personnel, soit à une inadaptation à son poste de travail. L’implication du contexte d’activité était niée, permettant aux employeurs de se délester des méfaits qui y étaient liés. Bien sûr, les relations entre le travail et la santé sont multifactorielles, résistant à toute attribution causale unique. Mais, on ne peut

En lire plus

Va-t-on payer pour travailler?

Valérie Segond, Ed. Stock, 2016, 302 p.

Les employeurs se montrent très créatifs, quand il s’agit d’accroître la part du travail gratuit. Les compagnies d’aviation ont transféré sur leurs futurs pilotes le coût de leur formation. Le forfait jour créé par la loi Aubry 2 permet aux cadres de travailler jusqu’à 78 heures par semaine, sans paiement de leurs heures supplémentaires. La mise en situation professionnelle que proposent l’apprentissage, les contrats professionnel, les stages ou le service civique constituent une formidable aubaine

En lire plus

La créativité au travail

AMADO Gilles, BOUILLOD Jean-Philippe, LHUILIER Dominique, ULMANN Anne-Lise (sous la direction), Ed. érès, 2017, 407 p.

Comment associer travail et créativité, quand le salariat les rendent si souvent incompatibles ? Cet ouvrage collectif apporte, à côté de beaucoup de bavardage insipide, des réponses essentielles et riches. Il y a toujours un écart entre le travail prescrit et le travail réel. L’imprévu, l’inattendu et l’inopiné nécessitent l’ajustement et le détournement des procédures, la labilité et la recomposition de ce qui était

En lire plus

Boulots de merde! Du cireur au trader, enquête sur l’utilité et la nuisance sociale des métiers

BRYGO Julien et CYRAB Olivier, Ed. La Découverte, 2018, 248 p.

Les boulots de merde ont envahi la sphère du travail. Mais où commencent-ils et où finissent-ils ? Les deux auteurs, eux-mêmes journalistes précaires, dressent ici un tableau assez ahurissant des conséquences de la dérégulation sociale. Rémunération rachitique, contrats dégradés ou inexistants, dureté de la tâche, discrimination, despotisme de l’employeur, non respect de la dignité humaine, précarité, entraves aux droits syndicaux : les critères objectifs de cet état de fait ne

En lire plus

Conversations entre adultes

VAROUFLAKIS Yanis, Ed. Les liens qui libèrent, 2017, 526 p.

Que penser de ce livre qui se dévore comme un thriller, habilement scénarisé et entretenant jusqu’au bout le suspense jusqu’à une fin connue d’avance ? On ne peut que recevoir avec quelque méfiance les leçons d’économie de l’auteur. Les économistes, affirmait Bernard Maris l’un d’entre eux, sont ces gens qui toute leur vie expliquent magnifiquement le lendemain pourquoi ils se sont trompés la veille. Et Yanis Vanouflakis ne fait pas exception en la matière, quand il assène sans le

En lire plus

Les salauds de l’Europe. Guide à l’usage des eurosceptiques

QUATREMER Jean, Ed. Calmann Levy, 2017, 316 p.

Comment s’y retrouver entre europhobes et europhiles, aux argumentations respectives trop souvent doctrinaires ? En lisant ce livre qui, refusant de tomber dans l’adulation pas plus que dans la diabolisation, fait justice d’un certain nombre d’idées reçues, tout en confirmant certaines vérités. Si bien des forces politiques nationales s’attribuent l’origine des succès obtenus, sans préciser que c’est grâce à la participation de l’Union européenne, elles n’hésitent pas à renvoyer vers Bruxelles

En lire plus

L’Europe de la jeunesse

LONCLE Patricia (sous la direction), Ed. EHESP, 2017, 191 p.

Ce petit livre fait œuvre pédagogique, en éclairant le lecteur sur les méandres et les arcanes d’instances aux dénominations proches et aux attributions entrecroisées parfois, que l’on peut facilement confondre. L’Europe s’est dotée de deux institutions. La première d’entre elles, le Conseil de l’Europe, regroupe 47 nations du continent et se consacre à la promotion des droits de l’homme, de la démocratie et de l’État de droit. La seconde, l’Union européenne, regroupe 28

En lire plus

L’Europe de la santé

CORON Gaël (sous la direction), Ed. EHESP, 2018, 173 p.

L’Union Européenne n’a pas vocation à harmoniser les politiques sanitaires de ses membres. Ses seules compétences, en la matière, se limitent à achever la construction du marché intérieur pour les biens et les services concernés : libre circulation des médicaments, des soignants et des patients. Même si elle a généralisé dès 1965 l’obligation d’une autorisation de mise sur le marché de tout médicament (garantissant son efficacité, sa sécurité et sa qualité) et fixé en 1977 les

En lire plus