Les publications en sciences humaines sont nombreuses et d’une richesse impressionnante.La lecture de centaines d’ouvrages a constitué, à chaque fois, un moment de plaisir et de grande satisfaction intellectuelle. J'espère que l’internaute trouve dans ces critiques l’envie de se plonger, à son tour, dans ces livres

Les SDF et le nouveau contrat social

Maryse BRESSON, L’Harmattan, 1997, 234 p

Face à une exclusion qui ne cesse de prendre de l’ampleur, l’auteur préconise une nécessaire et salutaire déconstruction de tous les préjugés sur cette question.
Non, le vagabondage n’a pas toujours été synonyme de grande pauvreté et d’indigence. Cette réalité ancienne est devenue un problème politique avant d’être un problème social. C’est le salariat qui a imposé le travail pour les valides, les hôpitaux pour les invalides, la prison pour ceux qui résistaient à cet agencement (en 1899, on
En lire plus

A quoi sert de maudire la nuit? De la prison au ministère

 Danielle Huègues, Presse de la Renaissance, 1998, 201p

A une époque où il est plus coutumier de passer du ministère à la prison, nous pouvons saluer l’itinéraire inverse d’une personnalité des plus attachantes.
Tout commence par une enfance privée de l’amour d’un père et d’une mère qui vous serrent contre eux et vous donnent envie de vivre votre vie avec plaisir. Alors, c'est la fuite en avant et la recherche des parents manquants qui dans ces grands truands qui prennent Danielle sous leur aile, qui dans cette femme qui lui fait miroiter le
En lire plus

Fratrie et handicap - L’influence du handicap d’une personne sur ses frères et sœurs

Régine SCELLES, L’Harmattan, 1998, 237 p.

On sait l’importance de la relation parents/enfant dans le devenir de ce dernier à l’âge adulte. Mais le rôle joué par sa fratrie est tout aussi fondamental, même s’il bien moins souvent évoqué.

L’auteur, après une étude synthétique sur la relation fraternelle au travers de la mythologie, de la littérature et de la psychologie, nous livre une large enquête réalisée auprès du public concerné.

“ J’ai volé de l’intelligence à ma sœur handicapée ”, “ dans le ventre de ma mère, j’ai pris quelque chose à

En lire plus

L’enfant différent - Accepter un enfant handicapé

Maurice RINGLER, Dunod, 1998, 176p.

Tout enfant, avant de naître, est anticipé, préparé et rêvé par ses parents. Il est l’héritier de leurs espoirs comme de leurs craintes. Leur responsabilité tient justement dans ces capacités à faire face aux besoins de sécurité et de croissance de l’être qu’ils sont procréé. Celui-ci doit se sentir conforté par leur toucher et leur parole, il doit être reconnu dans une place repérable dans la succession des générations et être l’objet d’un rapport de réciprocité. Il a besoin d’être aimé et admiré pour

En lire plus

L’intelligence d’un enfant - Méthodes et techniques d’évaluation

DEBRAY Rosine et coll, Dunod, 1998, 160 p.

Exclusivement réservé aux spécialistes, cet ouvrage est tout à fait hermétique aux non-initiés qui se risqueraient du côté des WISC-R, Némi, Figure de Rey, K-ABC et autre EPL qui constituent l’arsenal de nos collègues psychologues. Le jeune garçon de 10 ans qui s’est prêté à 4 de ces tests constitue la figure centrale de ce livre. D’éminents spécialistes se sont penchés sur son intelligence. Ils commentent à propos de « l’hétérogénéité dans les processus de symbolisation inscrite dans les aléas de la

En lire plus

Histoires d’enfance - Sol en si

Sol En Si, Robert Laffont, 1998, 272 p.

Solidarité Enfant Sida plus connue sous le sigle Sol En Si s’est fait connaître par ses concerts et ses enregistrements où se sont retrouvés par trois fois, la fine fleur de la chanson française (Cabrel, Jonaz, Le Forestier, Souchon…). Les sommes récoltées ont servi à ouvrir 7 lieux d’accueil destinés à maintenir le plus longtemps possible la fragile unité familiale des malades atteints du SIDA. Sol En Si nous avait habitués à la haute tenue des prestations musicales des artistes le soutenant. Cette

En lire plus

Du bon usage de la honte

Serge TISSERON, Ramsay, 1998, 202 p.

La honte constitue une réalité à la fois psychique et sociale si pénible que celui qui l’a éprouvée un jour fait tout pour l’oublier. Et là justement est le problème, car nombre de troubles psychologiques, d’angoisses inexplicables voire de difficultés d’apprentissage sont liés à une honte ancienne et enfouie. Il apparaît donc nécessaire de réhabiliter la reconnaissance de ce sentiment : c’est là le seul moyen de le dépasser. Ainsi, “ dire sa honte, c’est montrer qu’on échappe au risque d’être

En lire plus

Les sources de la honte

Vincent DE GAULEJAC, Editions Desclée De Brouwer, 1996, 315 p.

La honte est un sentiment profondément humain qui adopte de multiples aspects et visages. On peut la ressentir au niveau corporel (manque d’hygiène, aspect disgracieux, handicap), mais aussi sexuel (n’a-t-on pas parlé longtemps des “ parties honteuses ” ?), psychique (perte de l’estime de soi, conviction qu’on n’est pas digne d’être aimé), morale (quand on est surpris à ne pas respecter des règles de vie), ou encore sociale (stigmatisation en raison de son origine, de sa

En lire plus

Etre éducateur dans une société en crise - Un engagement, un métier

Philippe GABERAN, ESF , 1998, 140 p.

Qui parle traditionnellement de l’avenir de l’éducation spécialisée ? On trouve des psychologues, des psychanalystes, des sociologues et autres universitaires … Ici, c’est un professionnel de terrain qui prend la parole. S’il est chercheur en sciences de l’éducation, il n’en continue pas moins à exercer comme éducateur spécialisé auprès d’adultes en difficulté. C’est cette double approche qui donne envie de lire Philippe Gaberan. Et ça tombe bien, car des choses, il a à en dire ! Son propos a l’ambition de

En lire plus

L’adolescence et ses “rites” de passage

Joël GENDREAU, Desclée DE BROUWER, 1998, 140 p.

L’auteur nous rappelle les thèses largement admises aujourd’hui d’une adolescence qui n’est ni universelle, ni naturelle et qui naît en tant que classe d’âge au milieu du XIX ème siècle et comme catégorie sociale au début du siècle suivant. Le carnaval qui survivra à la chute de l’ancien régime malgré son interdiction sous la Révolution et la conscription générale qui vient remplacer en 1905 le régime du tirage au sort ont constitué pendant longtemps des rites de passage des jeunes accédant à

En lire plus