Le placement familial. De la pratique à la théorie

Myriam DAVID, Dunod, 2004, 472 p.

Les éditions Dunod ont publié en 2004 la cinquième édition revue et corrigée d’un ouvrage incontournable qui fut l’occasion pour Myriam David de donner ses lettres de noblesse à une pratique qui aura été marquée par des dérives propres à son époque. Le placement familial fut longtemps plus proche d’une déportation de hordes d’enfants dans les coins les plus reculés de la campagne, réalisée dans des conditions de brusquerie et d’impréparation aux conséquences trop souvent catastrophiques. C’est aux lendemains

En lire plus

Accueillir les adolescents en grande difficulté. L’avenir d’une désillusion

Claude BYNAU,  érès, 2004, 320 p.

Pour s’occuper d’adolescents en grande difficulté, il faut y croire. Ce dont ils ont besoin, ce n’est pas seulement d’une attention et d’un investissement affectif ou de la satisfaction de leurs besoins matériels. Ils sont aussi à la recherche d’adultes qui posent sur eux des rêves et des désirs. Ils peuvent ensuite s’y engouffrer ou au contraire s’y opposer farouchement. Mais, au moins, ils ont de quoi se construire et sur quoi s’appuyer. Pourtant, la lassitude et le découragement sont souvent au

En lire plus

Le placement familial, une vieille histoire à réinventer

Denise BASS et Arlette PELE, érès, 2002, 168 p.

Le placement familial est encore trop souvent vécu comme un échec pour le professionnel, un rapt pour l’enfant et une sanction pour les parents. La séparation est fréquemment retardée, par peur qu’elle intervienne trop tôt, au risque d’intervenir dans l’urgence, quand il est trop tard. Or, s’il faut rappeler que cette décision est toujours prise sur la trame d’une violence familiale qui compromet gravement le devenir psychoaffectif de l’enfant, il faut aussi renoncer à la croyance en la

En lire plus

Travailler en MAS. L’éducatif et le thérapeutique au quotidien

Philippe CHAVAROCHE, érès, 2002, 200 p.

Autant, travailler auprès des personnes atteintes de déficiences intellectuelles profondes, de handicaps associés ou de maladies gravement invalidantes peut évoquer la monstruosité et la souillure, autant cet ouvrage exceptionnel redonne ses lettres de noblesse à une fonction trop injustement identifiée à la défectologie. Philippe Chavroche nous propose un document précis et remarquable qui décrit le travail de ces professionnels confrontés en permanence au trop (agitation, stéréotypies verbales ou

En lire plus

Suppléance familiale: nouvelles approches, nouvelles pratiques

Sous la direction de Michel CORBILLON, Matrice, 2001, 242 p.

L’EURSSAF regroupe les chercheurs européens travaillant sur l’éducation en internat, en famille d’accueil et sur les alternatives aux placements. Ce livre réunit les communications faites lors de son VI ème congrès tenu à Nanterre en 1998. Le premier constat est radical : nous savons peu de choses sur les effets de la plupart des prises en charge des enfants et des adolescents hors de leur famille d’origine, est-il expliqué à plusieurs reprises. Les études sont rares et pas

En lire plus

La parentalité nouvelle scène éducative. Pour maintenir leurs parents aux enfants placés

Pierre TEXIER & all, L’Harmattan, 2001, 144 p.

« Il n’y a pas d’acte éducatif sans les parents » Serait-ce le principe qu’aurait décidé de graver sur son frontispice, le foyer de La Verrière qui dépend de la Sauvegarde du Vaucluse ? C’est en tout cas cette orientation que son équipe éducative s’est donnée et qui nous est décrite ici. Construire un projet susceptible d’entraîner une modification positive de l’évolution du jeune doit passer par la participation active des parents : telle est la conviction qui a amené à faire de leur

En lire plus

Le placement d’enfants et les familles - recherche qualitative sur le point de vue des parents des enfants placés

Isabelle DELENS-RAVIER, éditions jeunesse et droit, 2001, 172 p.

Universitaire en science criminologique, l’auteure nous propose ici une typologie des parents d’enfants placés qu’elle classe en trois catégories. Ce sont d’abord les parents sans prise pour qui le placement réactive leur propre histoire et qui se manifestent surtout par le repli sur soi, la fuite et l’intériorisation de leur image négative, mais aussi un total assujettissement aux intervenants. Viennent ensuite les parents contestataires qui se blindent dans une réaction

En lire plus

Enfants, parents, famille d’accueil - Un dispositif de soins: l’accueil familial permanent

Sous la direction de Myriam DAVID, Ministère de l’emploi et de la Solidarité/érès, 2000, 115p.

L’accueil familial concerne en France plus de 70.000 enfants. Mode de prise en charge très ancien qui a la faveur des autorités pour sa valeur économique (il coûte moins cher que les foyers) et humaine (il est plus proche de l’organisation familiale d’origine), il a connu au cours des dernières années des évolutions que vient préciser ce petit manuel très synthétique qui mérite de devenir le livre de chevet des assistantes maternelles et des équipes

En lire plus

Accueil familial: fantasme et réalité

Cahiers de l’Actif n°274/275, mars/avril 1999, (180 p.) *

Ce numéro des « Cahiers de l’Actif » propose un tour d’horizon tout à fait intéressant de l’accueil familial. Etat des lieux, tout d’abord : sur 75.000 mineurs placés en famille d’accueil, l’Aide sociale à l’enfance en gère 80%. Les autres sont pris en charge par les associations de placement spécialisé (8.000), par les assistantes maternelles travaillant avec les établissements régis par la loi de 1975 (1.000) et enfin, celles relevant des services de psychiatrie infanto-juvénile (800

En lire plus

L’accueil familial des adultes

Jean-Claude CEBULA, Dunod, 1999, 154 p

L’accueil familial s’adressant aux adultes reste un objet social peu identifié. L’ouvrage de Jean-Claude Cébula devrait largement contribuer à mieux le faire connaître. En 150 pages, il présente brillamment la problématique en proposant non seulement un  état des lieux mais aussi une vision critique à la fois pertinente et constructive.

Historiquement, ce type d’accueil est venu compenser les solidarités familiales et communautaires.  De profondes mutations tels la multiplication par 10 des centenaires

En lire plus