Les publications en sciences humaines sont nombreuses et d’une richesse impressionnante.La lecture de centaines d’ouvrages a constitué, à chaque fois, un moment de plaisir et de grande satisfaction intellectuelle. J'espère que l’internaute trouve dans ces critiques l’envie de se plonger, à son tour, dans ces livres

Une fille en correction

LAÉ Jean-François, Ed. CNRS, 2018, 262 p.

En fouillant des archives sur le point d’être détruites d’une association de protection de l’enfance, Jean-François Laé a fait une précieuse découverte : la correspondance s’étendant tout au long des années 1950 entre Odile Rouvat, assistante sociale auprès du tribunal pour enfants et Micheline Bonnin, jeune mère de 20 ans. Il en a fait ce livre. D’un côté une professionnelle appartenant à cette catégorie de femmes issues de la bourgeoisie, ferventes catholiques et célibataires affirmées qui se

En lire plus

Une vie à crédit. Ethnographie avant basculement des mondes

Tome 1 : Immersion (189 p.) Tome 2 : au cœur du monde (193 p.) Tome 3 : le virage du monde » (204 p.)

LE REST Pascal, Ed. L’Harmattan, 2017

En 586 pages, Pascal le Rest nous dresse un étonnant portrait. Rares sont les écrivains en capacité de donner autant de détails aussi précis sur des évènements remontant trente ans en arrière. Et pour cause, il leur manque les 3.000 pages noircies alors, retraçant par le menu le quotidien, que l’auteur a compilées en se disant qu’un jour, il en ferait sûrement quelque chose. Dans le déroulement des

En lire plus

Madame rêve

JOCE Ludovic, Editions in&dits, 2018, 69 p.

 Ludovic Joce s’était déjà fait connaître, en 2014, avec son roman « Point de gravité » qu’il avait situé au coeur de notre profession (lire critique de livre: Point de gravité). Depuis, il travaille toujours comme éducateur et écrit encore … pour notre plus grand bonheur. Sa dernière publication s’essaye à l’art difficile de la nouvelle. Fixer une atmosphère, distiller un ressenti, saisir un caractère, le tout dans un espace réduit, tel est le défi qu’il réussit à relever. C’est avec habileté

En lire plus

Les disparus du foyer Sainte Madeleine

GUIMARD Nathalie, Ed. L’Harmattan, 2018, 252 p.

Il se passe toujours quelque chose dans le travail social, y compris des crimes. On n’avait encore jamais situé un polard au coeur d’un foyer éducatif. Voilà qui est fait. Nathalie Guimard nous propose une intrigue haletante qui se lit comme un roman policier … puisque c’en est un ! Un cadavre enterré dans une forêt. Un éducateur au bord du burn-out. Deux mineurs étrangers isolés afghans disparaissant d’un foyer qui les accueille. Des galeries retrouvées dans son sous-sol. Une ONG

En lire plus

Des ailes pour Issa

DEBAILLEUL Alexandre, Auto-édition, 2018,  236 p.

Rarement, il m’aura été donné de lire une telle concentration de tendresse, d’humour et de poésie dans un roman à la fois attachant et poignant, sensible et nostalgique. Issa, le narrateur, nous fait découvrir son univers avec une bienveillance et une candeur qui apprivoisent la cruauté du monde qui l’entoure. Même s’il le reconnaît, il est né « à côté de ses pompes », il réussit à parler avec une telle acuité de réalités à la fois simples et essentielles que leur formulation serait sans

En lire plus

C’était mieux avant!

SERRES Michel, Ed. Le Pommier, 2017, 95 p.

Avant, les guerres successives faisaient des millions de morts. Avant, les pauvres mourraient sans soins les médecins emportant dans leur sacoche les dix médicaments efficaces pour les patients qui pouvaient les payer. Avant, on pouvait injurier les juifs dans des revues antisémites et prétendre scientifiquement que les noirs étaient plus proches des primates que des êtres humains. Avant, les usines pouvaient répandre sans contraintes leurs déchets dans la nature. Avant, il fallait mettre au monde

En lire plus

A quoi pensent les autistes?

JOUBERT Martin, Ed. Gallimard, 2017, 159 p.

Les premières pages de Martin Joubert sont limpides. Dommage que la suite ne le soit pas toujours. La pathologie de l’autisme, affirme-t-il, se caractérise par une très grande variété de tableaux cliniques. Celui qu’il nous décrit renvoie à cet abîme de perplexité, auquel certaines personnes vivant avec ce syndrome sont confrontées, quand elles font face à l’expression d’une émotion qui représente pour elles un continent mystérieux, une terre étrangère et un univers de non-sens. Vivant avec une

En lire plus

Vivre avec l’autisme. Une expérience relationnelle. Guide à l’usage des soignants

LARBÁN VERA Juan, Ed. érès, 2016, 257 p.

Juan Larbán Vera nous propose ici un ouvrage très didactique utilisant une argumentation solide échappant à l’hermétisme trop souvent nébuleux des psychanalystes. Pourtant, il reprend une rhétorique souvent critiquée. Les causes de l’autisme nous demeurent en grande partie inconnues, explique Bernard Golse dans sa préface ? Par pour l’auteur. Si on ne peut écarter les facteurs environnementaux et génétiques, les causes essentielles sont à rechercher du côté des soins primaires, du style d’éducation et

En lire plus

Gabin sans limites. Mon amour de fils autiste

SAVARD Laurent, Ed. Payot, 2018, 174 p.

À 18 mois, Gabin ne dit pas « papa », mais son rire infernal, qui peut durer une bonne demi-heure, lézarde les murs. À deux ans et demi, il ne parle toujours pas. « Peut-être n’a-t-il rien à dire ? », commente le pédiatre. À trois ans, Gabin a déjà fait tous les hôpitaux, tous les labos, tous les examens. C’est au bout de dix ans qu’un diagnostic sera posé. Dans la rue, il ferme tous les volets passant à sa portée. Ses petites voitures, il les aligne méthodiquement sans chercher à les faire rouler. À la

En lire plus

Autisme: j’accuse!

HORIOT Hugo, Ed. L’iconosclaste, 2018, 137 p.

Voilà un coup de colère qui mérite d’être relayé. Il émane d’un adulte autiste, écrivain et comédien, qui revendique sa différence et proclame sa fierté d’en être doté. Parce que la voix de ses sœurs et de ses frères est marginalisée, étouffée et censurée, il le crie très fort : il ne supporte plus que l’on parle de son identité comme d’un mal, d’une épidémie, d’un fléau, d’une maladie ou d’une calamité qu’il faudrait éradiquer … ou la faire correspondre au profil neurotypique. Si un enfant

En lire plus