Après l’inceste… Comment je me suis reconstruite avec la psychogénéalogie

LE DRÉAU Noëlle, InterEditions, 2011, 324 p.

Le témoignage de Noëlle Le Dréau est au choix précieux ou encombrant. Précieux pour toutes celles et tous ceux qui subissent la trahison d’une famille qui préfère les sacrifier plutôt que de reconnaître l’agression sexuelle commise par l’un de leurs parents. Encombrant pour les thuriféraires du familialisme présentant la famille comme compétente par principe et incontournable dans le travail de reconstruction. L’auteur avait pourtant oublié pendant des années ce qu’elle avait subi, sans que cela

En lire plus

Tais-toi et pardonne!

De Villiers Laurent, Ed. Flammarion, 2011, 292 p.

L’enfant victime de l’inceste subit, trop souvent, une triple peine. Celle, d’abord, d’être transformé en objet sexuel. Celle, ensuite, d’être agressé par un parent aimé. Celle, enfin, de devenir le mouton noir, accusé de faire peser une lourde menace sur la cohésion familiale. On lui impose le silence, pour que la famille ne perde pas la face. C’est lui qui a vécu un terrible traumatisme. Mais c’est lui qui devient coupable d’avoir osé parler. Si l’auteur de ce livre n’était pas le fils d’un

En lire plus

Les blessures de l’intimité

COUTANCEAU Roland, Odile Jacob, 2010, 362 p.

La lecture de la somme que nous propose Roland Coutanceau est incontournable, si l’on veut mieux comprendre la problématique de l’inceste, de la pédophilie et des viols commis sur des adultes. Ce spécialiste en victimologie et en criminalité rétablit avec clarté et précision la complexité de ce que l’émotion a tendance à simplifier et à caricaturer. Partant d’un certain nombre de faits divers qui ont défrayé la chronique, l’auteur conseille d’abord de faire la part des choses. Il compare, ainsi

En lire plus

Fillettes abusées, femmes en souffrance

NEMTCHENKO Georges, Robert Laffont, 2011, 173 p.

Voilà un auteur qui ne manie pas la langue de bois et qui ne craint pas de choquer, ni d’être mal interprété. Ainsi, au risque de renouer avec le syndrome des faux souvenirs qui a fait, en son temps, tant de dégâts outre Atlantique, il n’hésite pas à affirmer qu’un certain nombre de névroses d’angoisse, d’hystéries et de phobies féminines trouvent leur origine dans un abus sexuel subi dans la petite enfance et dont la mémorisation a été refoulée. Il insiste, toutefois, sur l’impérieuse

En lire plus

Je suis debout. L’aîné des enfants d’Outreau sort du silence

DELAY Chérif (en collaboration avec Serge Garde), Le Cherche Midi, 2011, 191 p.

Voilà un ouvrage à côté duquel, on ne peut passer, quand on est sensibilisé à la protection de l’enfance et encore moins, quand on est un professionnel concerné pas ce secteur de l’action éducative. Il appartient à ces livres qu’il est difficile de refermer, avant d’avoir lu la dernière page. Le récit que nous fait Chérif Delay, habilement aidé dans sa rédaction par le journaliste Serge Garde, a trop vite été réduit à la seule remise en cause du procès d’Outreau

En lire plus

Les sept péchés capitaux envers nos enfants. Regard critique sur la protection juridique de l’enfance

BONGRAIN Marcelle, érès, 2009, 124 p.

Le concept de « l’intérêt de l’enfant » est présent dans de nombreux textes juridiques, la Convention internationale des droits de l’enfant élevant même son « intérêt supérieur » au rang de critère absolu permettant de garantir la suprématie de son bien-être. Pourtant, cette notion est trop souvent conçue comme une formule magique, qui plus est à géométrie variable, laissant place à une subjectivité qui la transforme tantôt en sac à tout faire, tantôt en baudruche vide. Marcelle Bongrain nous démontre en

En lire plus

Comment priver un enfant de son père, un dysfonctionnement ordinaire de la justice

SERENO Marcello, Jeunesse et droit, 2009, 384 p.

Une petite fille qui révèle les attouchements sexuels que lui a imposés son père. Un service socio-éducatif qui la protège. Un tribunal qui condamne l’agresseur. Justice est faite. Mais, voilà que celui qui a été reconnu coupable rédige un livre, pour se défendre. Et, ce sont les éditions du Journal du droit des jeunes qui lui servent la soupe ! Entamer la lecture de ces presque 400 pages, particulièrement bien écrites, ne peut tout d’abord que laisser dubitatif. Le récit de Marcello Sereno est

En lire plus

Comme un abus d’enfance

CAMPION-VINCENT Véronique, Le Seuil, 2008, 181 p.

Une véritable panique morale s’est emparée de notre société occidentale : les relations sexuelles avec les enfants sont devenues un véritable tabou, dont la transgression entraîne une horreur sacrée. Les sanctions revendiquées contre leurs auteurs relèvent de traitements d’exception allant des mesures d’éloignement jusqu’à celles préconisant l’anéantissement. Le pédophile est devenue la figure du nouveau monstre. La croisade menée contre lui relève d’un projet de purification du monde par

En lire plus

La pédophilie. Comprendre pour réagir

ANCIBURE Francis & GALAN-ANCIBURE Marivi, Dunod, 2008, 214 p.

Aborder la question de la pédophilie n’est guère facile, tant le malaise provoqué suscite la résistance à toute tentative de compréhension. D’autant plus, si l’on refuse de s’inscrire ni dans l’accusation, ni dans l’excuse. C’est pourtant le choix des auteurs qui ont privilégié une approche à la fois historique, psychiatrique, clinique, anthropologique, social, et juridique. L’objet de l’étude étant l’agresseur et non la victime, ils rappèlent néanmoins la marque indélébile

En lire plus

Guérir de l’inceste. Vivre avec un cœur à l’endroit

Martine CAUVENT, Chronique Sociale, 2006, 110 p.

Un couple parental qui se sépare, un père qui abandonne définitivement ses enfants, un beau-père qui agresse sexuellement sa belle-fille, une enfant qui n’ose pas dire non et qui longtemps portera la culpabilité de n’avoir pas su résister, une mère complice qui pense préserver sa relation de couple, avant de protéger sa fille… Martine Cauvent nous livre ici un témoignage bouleversant d’une enfance massacrée par un « lâche qui, ne se sentant pas homme, ne pouvait s’en prendre qu’à des personnes

En lire plus