Écroué de rire. Une histoire vraie

DESCLOS David, Éd. Flammarion, 2019, 271 p.

Qui sont ces délinquants qu’affronte quotidiennement la police ? Leurs profils sont divers, depuis les plus immoraux et pervers jusqu’aux révoltés et insoumis, en passant par les paumés et malchanceux. Mais, des comiques, il n’y en a guère, surtout au point de monter sur scène. C’est pourtant à cette dernière catégorie qu’appartient David Desclos qui a fait de son parcours de petit voyou ayant trempé dans le grand banditisme un spectacle, puis un livre. Sa vie commence dans la misère la plus noire

En lire plus

Sociologie de la prison

COMBESSIE Philippe, Ed. La Découverte, 2018, 127 p.

L’ouvrage synthétique de Philippe Combessie, qui est publié ici dans sa quatrième réédition actualisée, permet d’aborder les questions essentielles sur la prison, à partir d’études sociologiques et anthropologiques éprouvées parmi les plus anciennes, comme parmi les plus récentes. Un détour historique rappelle combien l’enfermement constitue une pratique récente, les châtiments passés se centrant alors sur des supplices pouvant mener à la mort. L’internement ne fut longtemps qu’une

En lire plus

Probation, insertion. Les deux axes d’une politique ambitieuse de prévention de la récidive

DANIEL Christian, Ed. L’Harmattan, 2017, 235 p.

Serait-ce là le testament de ce véritable dinosaure de l’administration pénitentiaire, que fut Christian Daniel, entré comme éducateur en 1978 et devenu directeur départemental du service pénitentiaire d’insertion et de probation en 1999 ? Aujourd’hui en retraite, on pourrait penser que sa parole se libère. Pourtant, il ne fait ici que reprendre ce qu’il a toujours défendu : privilégier et amplifier les mesures d’aménagement de peines trop peu utilisées (semi-liberté, placement extérieur

En lire plus

Dans une prison de femmes

ROME Isabelle, Ed. Enrick B. 2018, 168 p.

Avec moins de 4 % du total des détenus en France, les femmes ne font guère parler d’elles, les agressions et violences étant plutôt exceptionnelles dans leurs quartiers. Raison de plus pour donner un coup de projecteur sur leurs conditions de détention. C’est ce que nous propose Isabelle Rome, Présidente de Cour d’assises après avoir été, à 23 ans, la plus jeune juge d’application des peines. Elle s’est immergée pendant une année au coeur de la maison d’arrêt de Versailles, pour aller à la rencontre

En lire plus

La vérité sur l’affaire Jacqueline Sauvage - Contre-enquête

MATHIEU Hélène et GRANDCLÉMENT Daniel, Ed. Stock, 2017, 280 p.

Jacqueline Sauvage est devenue l’icône des femmes battues. Le 3 décembre 2015 sa condamnation à une peine de dix ans de réclusion criminelle était pourtant confirmée en appel, pour le meurtre de son mari. La mobilisation médiatique a convaincu le Président Hollande de lui accorder une grâce partielle début 2016, puis totale à la fin de la même année. Les deux auteurs décrivent dans les détails une affaire dont nombre d’éléments restés ignorés du grand public expliquent la

En lire plus

La parole de l’enfant. La vérité sort-elle toujours de la bouche des enfants?

COUTANCEAU Roland et DAHAN Jocelyne (sous la direction), Ed. Dunod, 2016, 208 p.

Le premier de ses droits pour l’enfant, c’est d’être considéré comme tel. L’enfance est un stade de développement marqué par une immaturité affective, neuro-cognitive et physiologique, identifiable à travers des capacités langagières moins développées, une mémoire surtout émotionnelle, des représentations spatio-temporelles limitées, un réalisme dans la vision du monde extérieur, une vérité qui est souvent celle du moment. Selon son âge, se mêlent des souvenirs

En lire plus

Le parcours judiciaire de l’enfant victime

ATTIAS Dominique et KHAÏAT Lucette, Ed. érès, 2015, 273 p.

La loi de 1998 prévoit que la déposition de l’enfant victime soit filmée et enregistrée, afin d’éviter la reviviscence du traumatisme qu’entraîne a répétition du récit. Mais, les magistrats instructeurs l’auditionnent systématiquement, sans parfois même avoir pris connaissance de l’enregistrement. La loi de 1999 étend les prérogatives de l’administrateur ad’hoc, le mandatant pour représenter le mineur en justice, quand l’autorité parentale complice ou auteure de l’agression ne peut

En lire plus

Dans la peau d’un maton

FRAYER Arthur, Ed. J’ai lu, 2012, 384 p.

Comment un journaliste peut-il réussir à écrire un livre sur le milieu carcéral, en dépassant la censure de l’administration pénitentiaire ? S’il se contente de déposer une demande officielle pour y entrer, son ambition risque d’être refroidie. Par contre, s’il s’inscrit au concours de surveillant, s’il suit la formation à sa nouvelle fonction et  s’il entre en détention sous l’uniforme, ce sera bien plus aisé. C’est cette folle immersion que nous propose Arthur Frayer qui nous entraîne derrière les

En lire plus

Punir. Une passion contemporaine

FASSIN Didier, Ed. Seuil, 2017, 203 p.

L’inflation s’est emparée d’une France qui a vu, en plus de 60 ans, sa démographie carcérale se multiplier par 3,5. Plusieurs explications sont possibles : une sensibilité plus forte aux illégalismes avec un seuil de tolérance plus bas, mais aussi un renforcement du discours politique sécuritaire permettant de dissimuler les faibles performances en matière d’égalité sociale. Résultat : on enferme plus souvent, plus longtemps pour les mêmes infractions. S’il est vrai que toutes les sociétés ont toujours

En lire plus

Pratiques et évolutions de la justice des mineurs

BRUEL Alain, Ed. érès, 2015, 322 p.

Désormais en retraite, Alain Bruel a consacré toute sa carrière à la fonction de juge des enfants. C’est dire si le regard qu’il porte sur la justice des mineurs est acéré. Depuis des années, le cadre législatif de l’assistance éducative est resté stable, quelques réformes venant juste l’affiner : extension de la protection judiciaire aux jeunes majeurs (1975), limitation de la durée des mesures (1986), préservation des fratries (1998), consultation des dossiers par les familles (2002). C’est bien

En lire plus