Retrouvez les sites

du Lien Social avec qui je collabore depuis 1994 : www.lien-social.com
et de mon collègue et ami Didier Dubasque : www.dubasque.org
Les travailleurs sociaux affectionnent tout particulièrement ces congrès, journées d’étude, colloques qui leur permettent de sortir un temps le nez du guidon, tout en prenant de la distance à l’égard de leur pratique. Les meilleurs orateurs sont ceux qui non seulement donnent le sentiment à l’auditeur d’être intelligent, mais dont les propos font sens dans son quotidien. Voilà quelques exemples glanés au fil des années.

De la rupture à la suture: bouger pour changer

Battre la campagne et vivre une échappe belle constitue, pour certains jeunes en grande difficulté, une opportunité à ne pas rater pour trouver leur place. C’est la démonstration apportée lors du colloque d’OSER (1).

Ces jeunes qui refusent tout cadre, toute discipline et toute règle ne représentent guère plus de 2% des publics de la protection de l’enfance, de la justice des mineurs ou de la pédopsychiatrie, affirme Jean-Yves Barreyre chercheur indépendant. Leur existence n’est pas nouvelle. Ils ont toujours été là, incitant un Fernand

En lire plus

De la colère à l’espoir

Un congrès professionnel coïncide parfois avec un évènement qui marquera les esprits.

Le Conseil national des acteurs de la prévention spécialisée tenait, ses journées nationales à Nantes, ces 8 et 9 novembre. Les 850 congressistes furent accueillis par Philipe GROVALET, président du Conseil départemental de Loire Atlantique, qui n’eut pas assez de mots bienveillants pour signifier l’importance à ses yeux du rôle des éducateurs de rue. Ils furent valorisés par une vidéo proposant des regards croisés laudateurs d’acteurs de leur secteur sur
En lire plus

La parole aux scientifiques

Ils sont venus, ils sont tous là (1). Ces universitaires qui se sont déplacés des quatre coins de la France, mais aussi d’Algérie, de Belgique, de Finlande, du Mali, du Québec, de Suisse ou de Tunisie pour point commun d’avoir mené des recherches sur le décrochage scolaire. La cinquantaine de communications qu’ils ont proposées pendant trois jours apportent un éclairage distancié sous un angle à chaque fois spécifique. En voilà un florilège.


Le programme international pour le suivi des acquis (PISA) mesure tous les trois ans les performances
En lire plus

Neurosciences: vers un changement de paradigme?

L’étude du fonctionnement du cerveau apporte de multiples éclairages pour comprendre la longue maturation de l’enfant. Elle permet aussi d’interroger les postures éducatives.

L’apport des neurosciences devient de plus en plus incontournable dans la prévention de la maltraitance infantile. L’une des illustrations les plus récentes de cette importance croissante se retrouve sans doute dans le rapport issu de la conférence de consensus tenue fin 2016 (1). Que nous explique-t-il ? Qu’avec sept cents nouvelles connexions neuronales se formant à

En lire plus

Quand les neurosciences éclairent les effets de la maltraitance

Que nous apprennent les sciences cognitives sur les effets des violences éducatives ?

Les travaux du docteur Muriel Salmona, psychiatre et présidente de l'association Mémoire traumatique et victimologie (1)  apportent une réponse très didactique à la question : que se passe-t-il dans le cerveau d’un enfant victime d’une agression physique ou sexuelle ? (2) L’amygdale cérébrale située dans son lobe temporal fait disjoncter son circuit émotionnel. La production à haute dose d’hormones de stress (adrénaline et cortisol) lui permet d’échapper au

En lire plus

Paroles d’enfant 2016 - Savoirs

Savoir écouter, pouvoir se faire entendre

Les professionnels qui accompagnent les enfants victimes font tout leur possible pour être à leur écoute. Pourtant, ils n'arrivent pas toujours à le faire.

Et si nous passions plus souvent que nous ne l'imaginons à côté de la souffrance des enfants ? C'est à cette question que le rendez-vous annuel de Parole d'enfants a cherché à répondre (1). Si nous ne la voyons pas, est-ce parce qu'elle est invisible ou que nous ne savons pas la regarder ? Si nous ne l'entendons pas, est-ce parce qu'elle est

En lire plus

Paroles d’enfant 2015 - Reconnaissance

En passant par la reconnaissance

Se poser deux jours, pour réfléchir et penser. C’est ce que propose chaque année depuis dix neuf ans Parole d’enfants avec un thème toujours exigeant.

La reconnaissance, concept polysémique s’il en est, constituait le thème central des journées tenues les 16 et 17 décembre 2015. La question fut tournée et retournée dans une machine à penser, produisant autant sinon plus de questions que de réponses, gage d’une formation de qualité. Que ce soit par invisibilité ou par déni du traumatisme vécu et/ou du

En lire plus

ARSINOE 2015 - Renaître après l’inceste

Colloque après colloque, l’association ARSINOE sensibilise ses participants à une terrible réalité encore trop souvent négligée, mais surtout ouvre les pistes de reconstruction possible, après le traumatisme subi. Les journées des 4 et 5 juin s’inscrivaient dans la même quête (1).

L’état des lieux dressé par Violaine Guérin (2) n’est guère rassurant. Si les statistiques des services judiciaires établissaient les faits de viol, en 2010, à plus de 10.000, celles de l’enquête « Cadre de vie-Sécurité » menée en 2010-2011, auprès d’une population

En lire plus

Lien Social - Les valeurs

Face à l'attaque de nos valeurs, organiser la résistance

Burnt out, impuissance et discrédit de travailleurs sociaux ne sachant pas se faire entendre. Mais, tout autant, capacité de résistance, compétence de diagnostic social et savoir faire de la rencontre. Tels sont les constats d'une journée riche en échanges sur l'articulation entre l'éthique des valeurs et la loyauté liée au contrat de travail.

Tout commence par ce contrat de travail qui établit un lien de subordination à un employeur, avec l'obligation de loyauté qui en découle. Patrick
En lire plus

D’un Monde à l’autre - Construire ensemble

Et si l’on construisait ensemble ?

On en parle souvent, on l’applique plus rarement. Pourtant, la co-construction entre les usagers, leurs familles et les professionnels semble une voie prometteuse. Un colloque vient de lui être consacré.
Pour sa troisième édition, organisée le 4 avril à Nantes, la tradition de l’association « D’un monde à l’autre » d’associer des professionnels, des usagers et leurs parents dans ses colloques a été respectée. A l’écoute des interventions tant à la tribune que depuis la salle, la parole a été prise autant
En lire plus