Cette rubrique est constituée des dossiers publiés depuis 1999 dans le « Journal de l’animation » ou d’autres revues. On y trouvera des articles de fond, des interviews, des fiches pratiques, des bibliographies etc…. S’y rajoutent des compilations de publications portant sur un même thème.
De quoi permettre d’approfondir une question, sans pour autant jamais en faire le tour.

Les écrans sont-ils un danger pour la jeunesse ?

Est-il encore possible de vivre sans écrans ? Téléphones, tablettes, micro-ordinateurs, téléviseurs sont partout. La norme veut que chaque membre de la famille en possède. L’Organisation mondiale de la Santé vient de reconnaître le « trouble du jeu vidéo » comme d’une addiction. A l’inverse, on évoque une fracture numérique pour les parties de la population qui ne peuvent y avoir accès. De plus en plus de services publics ne sont plus accessibles que par internet. Les réseaux sociaux concurrencent les chaînes de télévision qui restent

En lire plus

Troubles du comportement : comment réagir ?

On ne peut pas ne pas les avoir croisés ces enfants désignés comme « caractériels », « hyperactifs », « insociables », « asociaux », « instables », « colériques », « remuants », « turbulents »... On ne peut les manquer. Ils se font tout de suite remarquer. Heureusement, ils sont en minorité dans le groupe. Mais, à eux seuls, ils dépensent plus d’énergie et font plus de bruit que tous leurs petits camarades réunis ! Ce dossier leur est entièrement consacré. Pas moyen ici de trouver une recette miracle ou une solution clé en main, pour les

En lire plus

Voyage en réunion d’équipe

Quels que soient le secteur d’activité, le public suivi ou la méthodologie appliquée, s’il est bien une constante de l’action sociale, c’est la réunion d’équipe. Certes, cette instance n’est pas propre au travail social. Elle n’en est pas moins l’une de ses principales chevilles ouvrières. On pourrait même affirmer qu’elle joue un rôle central. Les professionnels participent régulièrement à cette instance, l’animant activement ou la subissant, sans vraiment l’interroger. L’occasion pour Lien Social de se pencher sur cet outil

En lire plus

Entre appréciation et appropriation culturelle

Comment s’y retrouver ?

Peut-on arborer des images tribales amérindiennes sur son tee-shirt, porter des coiffures affros ou manger des Sushis, sans prendre le risque d’offenser les membres de la culture qui les ont imaginés ? Une nouvelle polémique a surgi récemment : l’accusation d’appropriation culturelle. Les A.C.M. fonctionnant en miroir avec le reste de la société, ils sont aussi le lieu du croisement et de l’articulation des différences et de la diversité au sein des publics qui les fréquentent. L’occasion pour ce dossier de réfléchir

En lire plus

Le monde va-t-il de plus en plus mal?

L’époque ne prête guère à l’optimisme. Ouvrir son journal, allumer son poste, se connecter sur les réseaux sociaux, c’est prendre le risque de plonger dans la neurasthénie ou la déprime. L’actualité fourmille de massacres, de faits divers, d’attentats, de catastrophes naturelles décimant les populations et de prévisions nous promettant l’apocalypse. Il ne fait pas bon grandir en ce début du XXIème siècle. Pourtant, des voix se font entendre qui en appellent à relativiser cette vision négative. Il ne s’agit pas de repeindre notre monde en rose
En lire plus

De l’insulte au juron : comment réagir ?

Aussi anciennes que l’humanité, l’insulte et l’injure ont toujours été stigmatisées, critiquées et censurées. Dans la bande dessinée Pim-Pam-Poum, la tante Pim n’hésite pas à laver la bouche à la brosse à chien dent et au savon de Pam et Poum, quand les deux garnements prononcent des gros mots. Tous conviennent que ces expressions ordurières sont inconvenantes, mais là beaucoup d’entre nous en laissent échapper sous le coup de la colère ou de l’émotion. Faut-il lancer la chasse aux agressions verbales ou tenter de mieux en comprendre la
En lire plus

Les neurosciences et l'enfance

Neurosciences : vers un changement de paradigme ?

L’étude du fonctionnement du cerveau apporte de multiples éclairages pour comprendre la longue maturation de l’enfant. Elle permet aussi d’interroger les postures éducatives.
 
L’apport des neurosciences devient de plus en plus incontournable dans la prévention de la maltraitance infantile. L’une des illustrations les plus récentes de cette importance croissante se retrouve sans doute dans le rapport issu de la conférence de consensus tenue fin 2016 (voir encadré). Que nous explique-t-il 
En lire plus

Les mineurs non accompagnés

Mineurs non accompagnés : les réponses existantes et celles qui manquent

Des migrants sans ressources, massés sur les trottoirs, dormant dans la rue... Nous ne sommes pas dans un pays du tiers monde, mais au cœur de la cinquième puissance économique mondiale. Et parmi cette population en errance, des adolescents livrés à eux-mêmes, sans protection, exposés à tous les dangers. Fuyant la misère ou la guerre, ils arrivent en Europe avec l’espoir d’un avenir. Quand ils sont pris en charge, ils sont hébergés, accompagnés, scolarisés et fréquentent
En lire plus

La tyrannie de l’apparence

L’aspect physique, la mode vestimentaire, les soins du corps, la coiffure, l’attachement aux marques réputées… notre société est devenue, au fil des temps, de plus en plus soucieuse de l’apparence. Longtemps apanage des filles et des femmes, les garçons et les hommes prennent eux aussi soin de leur présentation, les ménages consacrant 3.000 euros chaque année rien qu’en produit cosmétique. On pourrait se féliciter de cette concrétisation du proverbe « bien dans sa peau, bien dans sa tête », si elle n’avait quelques effets pervers au premier
En lire plus

Protection de l’enfance et handicap

Le rapprochement incontournable

Qu’elle vienne du défenseur des enfants ou du terrain, l’articulation entre l’enfance en danger et l’enfance en situation de handicap n’est plus une option ou un choix. Elle est devenue une exigence impérative. Il en va du bien-être de milliers d’enfants.

Pour expliquer les mutations auxquelles nous assistons depuis quelques années, Robert Lafore, professeur de droit public, propose une explication des plus féconde : pendant des années, ce qui a prévalu dans l’action sociale de notre pays, c’est la logique

En lire plus