Retrouvez les sites

du Lien Social avec qui je collabore depuis 1994 : www.lien-social.com
et de mon collègue et ami Didier Dubasque : www.dubasque.org

Ces parents qu’on soutient. Une protection de l’enfance autre

THOMASSET Jean-Pierre, Ed. érès, 2018, 280 p.

Jean-Pierre Thomasset en est convaincu : il est nécessaire de remettre radicalement en cause notre façon de gérer les placements de mineurs, pour cesser d’en rajouter à la souffrance qui existe déjà.

La protection de l’enfance a d’abord fonctionné sur le discours de la contrainte : sauver l’enfant prétendument perdu, en le coupant de ses racines réputées pathogènes et y substituer un lieu d’accueil forcément plus sain.

Le second discours à être advenu est celui des affects : il a poussé des

En lire plus

Familles, pas sans vous

DURAND Véronique et BOUJELLOUL Odile, Ed. L’Harmattan, 2018, 179 p.

Véronique Durand a connu, il y a quarante ans, une réalité institutionnelle effroyable : enfants niés dans leur intimité, nettoyés au tuyau d’arrosage, sanglés sur leur lit dès 18h00 ; interdiction faite au personnel d’engager la moindre relation d’attachement ; absence de toute information individuelle sur les enfants ; familles tenues à l’écart, jugées et soumises à un discours moralisateur.

C’est à partir de cette expérience éprouvante, que cette éducatrice est devenue

En lire plus

Protéger les enfants en se préoccupant des parents

CHENET Gilles, Ed. Chronique Sociale, 2018, 151 p.

Gilles Chénet affiche ici les trois axiomes qui ont inspiré l’expérience du Service d’accompagnement éducatif externalisé qu’il a créé dès 2007.

Tout d’abord, les troubles dont sont atteints certains enfants ou adolescents ne seraient pas à relier à une quelconque origine neurologique ou génétique, mais toujours à un déficit de socialisation. L’enfant agresseur, violent et provocateur a d’abord été agressé, violenté et provoqué. Quand il baigne dans un milieu riche en stimuli, il se

En lire plus

Dire non par amour. Travail de parents

GAUFFER Christian, Ed. Chronique Sociale, 2019, 129 p.

La famille est aujourd’hui fragilisée dans sa fonction sous l’effet de la confusion des places et de la perte de repères, de la démesure et de l’instantanéité, mais aussi de l’interchangeabilité entre le besoin et le désir. Dès lors, le rappel par Christian Gauffer d’un certain nombre de fondamentaux ne peut être que salutaire.

La naissance d’un enfant, commence-t-il, constitue un évènement unique marqué par la création d’un lien inaliénable et définitif. Mais être géniteur, cela reste

En lire plus

L’enfance de l’ordre. Comment les enfants perçoivent le monde social

LIGNIER Wilfried et PAGIS Julie, Ed. du Seuil, 2017, 300 p.

L’enfance n’est pas l’expérience libre d’un monde à part, mais l’appropriation réglée d’un monde existant, affirment Wilfried Lignier et Julie Pagis. Les cultures enfantines ne sont pas de pures créations spontanées, comme on l’imagine parfois, élaborées dans un espace merveilleux ou protégé par rapport à celui des adultes. La façon dont les enfants perçoivent le monde social est directement influencée par un entourage servant de modèle ou de repoussoir. L’influence de la parole des

En lire plus

L’Europe de la jeunesse

LONCLE Patricia (sous la direction), Ed. EHESP, 2017, 191 p.

Ce petit livre fait œuvre pédagogique, en éclairant le lecteur sur les méandres et les arcanes d’instances aux dénominations proches et aux attributions entrecroisées parfois, que l’on peut facilement confondre. L’Europe s’est dotée de deux institutions. La première d’entre elles, le Conseil de l’Europe, regroupe 47 nations du continent et se consacre à la promotion des droits de l’homme, de la démocratie et de l’État de droit. La seconde, l’Union européenne, regroupe 28

En lire plus

Comment nous sommes devenus humains. Les origines de l’empathie

BLAFFER HRDY Sarah, Ed. L’instant Présent, 2016, 365 p.

Les capacités pro sociales permettant à l’espèce humaine de privilégier les activités collaboratives proviennent de son aptitude unique dans le monde du vivant à penser ce que les autres ressentent et à partager leur expérience. Les neurosciences démontrent que les mêmes régions du cerveau sont activées lorsqu’on aide autrui et quand on reçoit des récompenses. Mais, l’intersubjectivité n’est pas favorisée par le seul fonctionnement neuronal. Elle l’est aussi par la culture. Chez les
En lire plus

Les enfants des rues. Une clinique de l’exclusion

EMMANUELLI Xavier, Ed. Odile Jacob, 2016, 150 p.

Fort de sa riche expérience à Médecins sans frontières (qu’il co-fonde en 1971), puis au SAMU Social de Paris et au SAMU social international (qu’il a créés en 1993 et 1998), Xavier Emmanuelli nous décrit l’émergence et la structuration de la clinique de l’exclusion. Son livre se centre sur ces enfants perdus dans la rue, trop souvent considérés comme délinquants ou parasites et que des escadrons de la mort cherchent parfois à exterminer comme de vulgaires nuisibles. Fuyant la misère ou la
En lire plus

Seuls les enfants savent aimer

CALI, Ed. Cherche Midi, 2018, 192 p.

Comment vit-on la mort de sa mère, quand on est enfant ? Le roman autobiographique de Cali réussit à nous glisser avec une grande justesse dans la peau d’un petit garçon de six ans. C’est d’abord la stupéfaction : « Mireille est décédée », entend-il. Mireille, c’est le prénom de sa maman qui venait d’avoir 33 ans. Mais « décédée », il ne sait pas ce que cela veut dire. A son âge, la mort n’existe pas, mais le désespoir si. Il voit juste la peine et les larmes de ses proches. L’enterrement, il ne va pas y
En lire plus

L’enfant, l’animal, une relation pleine de ressources

MARCELLI Daniel avec LANCHON Anne (sous la direction), Ed. érès & École des Parents, 2017, 216 p.

En France, une famille sur deux possède un animal familier et un enfant sur trois vit à ses côtés. Cette présence joue un rôle essentiel et a une fonction importante dans le développement de la motricité de l’enfant, dans la libération de ses émotions, mais aussi dans sa socialisation. Parce qu’elle lui offre d’infinies occasions d’accordage et d’ajustement comportemental et affectif. Parce qu’elle mobilise massivement les communications
En lire plus