Le coup de grâce

Louis Pérégo, Editions de l’Atelier (12 avenue soeur Rosalie 75013 Paris), 1995, 221 p.

Un armurier tire du troisième étage sur deux cambrioleurs en pleine action dans un commerce voisin. Il en tue une et blesse grièvement l’autre. Cela lui vaudra ... 18 mois de sursis. La même cour d’assise est appelée à juger un cambriolage de banque. Là c’est une autre histoire: 5 et 12 ans de prison. Ainsi va la justice de notre pays qui attache plus d’importance au fric qu’à la vie humaine.

Parmi les auteurs de ce braquage, Louis Pérégo. A 46 ans, il a

En lire plus

La zonzon de Fleury

Jean-Louis Daumas, Pierre Mezinski, Calman-Lévy, 1995, 204 p.

Quand les gardiens du Centre de Jeunes Détenus de Fleury Mérogis voient débarquer leur nouveau directeur, ils ne sont guère rassurés. Pensez donc, un ancien éducateur: cela promet en laxisme et laissez-aller ! Lors d’une des premières séances du prétoire à laquelle il assiste (ce tribunal disciplinaire interne à la prison), l’ancien travailleur social se retrouve face à face avec l’un de ses anciens clients: « qu’est-ce que tu fous là ? » s’étonne alors l’adolescent. Stupéfaction

En lire plus

La Justice a-t-elle besoin d’éducateur? De l’ES à la PJJ

Dominique TURBELIN, Erès, 1995.

Marquer les 50 ans de l'ordonnance de 1945, c'est aussi commémorer la naissance de l'Education Surveillée devenue en 1990 Protection Judiciaire de la Jeunesse. Dominique Turbellin, éducateur, syndicaliste et formateur au sein de cette administration, nous propose un essai sur ce demi-siècle.

Quelle est la situation au sortir de la guerre ? Il y a tout d'abord le clivage public/privé. Depuis 1850, l'Etat a fait largement appel à l'initiative privée. Les plus durs de la population concernée sont pris en charge

En lire plus