Des convictions face aux pièces à charge

Comment réagit un praticien de la protection de l’enfance, spectateur de la soirée de France 3 sur l’ASE, le 16 janvier 2018 ?

On ne peut passer à côtés de grossières erreurs. Comme affirmer que les familles d’accueil ne bénéficieraient d’aucune formation, alors que le Diplôme d’état d’assistant familial est devenu obligatoire …depuis 2006 ? Comme déplorer que l’on refuserait aux enfants placés la possibilité d’être adoptés par leur famille d’accueil, alors que l’adoption n’est possible qu’à condition que les détenteurs de l’autorité

En lire plus

L’interculturalité: une voie pour l’intégration

Le débat est farouche pour savoir comment articuler les différentes communautés présentes dans l’hexagone. Lien Social propose trois approches au banc d’essai.
La République française ne reconnaît que des citoyens égaux en droits et en obligations renvoyant les spécificités coutumières, religieuses, linguistiques ... à la vie privée. Le monde anglo-saxon, quant à lui, fonctionne sur le principe du multiculturalisme. Ces deux modèles relèvent de conceptions opposées : respectivement l’universalisme et le communautarisme qui semblent
En lire plus

Protection de l’enfance et handicap: le rapprochement incontournable

Qu’elle vienne du défenseur des enfants ou du terrain, l’articulation entre l’enfance en danger et l’enfance en situation de handicap n’est plus une option ou un choix. Elle est devenue une exigence impérative. Il en va du bien-être de milliers d’enfants.

Pour expliquer les mutations auxquelles nous assistons depuis quelques années, Robert Lafore, professeur de droit public, propose une explication des plus féconde : pendant des années, ce qui a prévalu dans l’action sociale de notre pays, c’est la logique catégorielle. Les dispositifs en

En lire plus

L’innovation face aux ados difficiles

L’isolement face aux « incasables » mène à l’échec. Ce constat récurrent pousse le monde associatif à mutualiser ses compétences à travers des formations-actions communes.

Ils ne sont pas nombreux, ces adolescents en grande souffrance qui mettent en échec les équipes. Parcours chaotiques, passage de foyers en service et de service en foyers, ruptures successives, échecs répétés, conduites à risque, exclusions, parcours de vie traumatiques, troubles de la relation aux autres, intolérances à la frustration et à la temporisation s’entremêlent…

En lire plus

Bataclowns - Fou du roi ou roi des fous?

Une drôle de troupe sillonne la France des congrès, provoquant autant l’hilarité que la réflexion : ce sont les Bataclowns.

Les 2 et 3 avril 1992, Lien social organisait à Toulouse les États généraux des éducateurs. Claude Evin, ministre de la solidarité jusqu’au 15 mai précédent, monte à la tribune. Il se fait copieusement chahuter. Ne se démontant pas, l’ancien éducateur spécialisée longtemps intervenant en AEMO, s’explique, argumente, commente son action au gouvernement, réussissant sinon à retourner la salle, du moins à l’apaiser

En lire plus

La contention en éducation spécialisée

Atteinte à la liberté ou protection ?

Si la possibilité de contention en psychiatrie a récemment été reconnue par la loi, il n’en va pas de même pour le secteur socio-éducatif qui ne bénéficie que de préconisations éthiques. État des lieux.

 
L’audience dans le bureau du juge des enfants avait bien débuté. L’adolescent était calmement assis à côté de sa mère. Un moment de frustration insupportable et tout avait basculé. Menaces, insultes, grossièretés ... Tout y était passé à l’encontre du magistrat, bouc émissaire de tant de souffrances
En lire plus

Le service social: un maillon central de la défense

Loin d’être accessoire, l’action sociale est incontournable pour atténuer les contraintes professionnelles particulières liées au monde militaire. Démonstration.
 
Le ministère de la défense n’est pas rancunier. Avoir été éreinté par Lien Social dans un article publié en 20071 ne l’a pas empêché d’accepter le principe d’un nouveau reportage. Délai de prescription dépassé ou forme d’élégance ? Peu importe : lorsque la « grande muette » accepte de s’ouvrir sur le fonctionnement de son service social, il donne à voir un dispositif peu connu, mais
En lire plus

Pourquoi discriminer la pauvreté est devenu un délit

Tenir des propos discriminatoires en raison d’une religion, d’une ethnie ou d’une orientation sexuelle est passible de sanction pénale. Étonnamment, le faire en raison de la pauvreté n’était pas pénalisé. Le combat mené à l’initiative d’ATD Quart Monde vient d’être couronné de succès.

« Des enfants interdits de cantine parce que leurs parents sont chômeurs, une famille expulsée d'un musée parce qu'elle incommodait les visiteurs, des médecins qui n'accordent pas de rendez-vous à des malades parce qu'ils ont la CMU, des CV ignorés parce que le

En lire plus