Menaces religieuses sur l’hôpital

LÉVY Isabelle, Presse de la Renaissance, 2011, 274 p.

Peut-on encore s’élever contre les débordements religieux à l’hôpital, sans être accusé de faire preuve d’islamo phobie primaire ? L’ouvrage d’Isabelle Lévy le démontre avec brio. Parce qu’elle s’attaque non aux religions, mais bien aux outrances de certains de leurs pratiquants. Parce qu’elle utilise sa profonde connaissance des différents rites, pour démontrer qu’aucun culte ne place le moindre précepte avant la sauvegarde de la vie humaine. Parce qu’elle revendique la présence

En lire plus

40 coups de fouet pour un pantalon

AL-HUSSEIN Lubna Ahmad, Plon, 2009, 225 p.

Les fondamentalistes en rêvaient, le Soudan l’a réalisé. Ce pays, constitué de 350 tribus arabes au nord et africaines au sud, comporte trois confessions : musulmane (62%), animiste (22%) et chrétienne (16%). Ce qui n’a pas empêché le gouvernement central d’adopter, en 1983, la charia comme loi fondamentale. Une police des mœurs a vu le jour, chargée de veiller à la morale publique. Les normes en vigueur ne sont pas seulement ridicules, elles sont révoltantes. Passe encore ces jeunes islamistes qui

En lire plus

La République ou la Burqa. Les services publics face à l’Islam manipulé

BOUZAR Dounia & Lylia, Albin Michel, 2010, 200 p.

La prise de position des auteures est claire et sans hésitation : refuser la Burqa, c’est être fidèle à la République, mais c’est aussi respecter l’Islam. Le port de cet accoutrement est le produit du prosélytisme de sectes fondamentalistes qui n’ont que peu à voir avec la religion musulmane. Pour autant, on aurait tort d’en rester à ce simple vêtement qui n’est que la partie visible d’un iceberg bien plus profond. L’école est le théâtre de bien d’autres manifestations : absentéisme sur

En lire plus

Dieu n’est pas grand. Comment la religion empoisonne tout

HITCHENS Christopher, Belfond, 2009, 321 p.

Depuis quelques années, toute une littérature fleurit, faisant la part belle à l’athéisme, à l’ouverture d’esprit et au libre examen critique. Face à des religions défendant bec et ongle leur droit de regard sur la société, rien n’est plus légitime que le droit d’inventaire sur leurs différentes doctrines. C’est ce que nous propose ici un Christopher Hitchens, affirmant d’emblée que les croyants peuvent bien croire en ce qu’ils veulent, du moment qu’ils ne l’imposent pas au reste de l’humanité

En lire plus

Allah, mon boss et moi

BOUZAR Dounia, Dynamique Diversité, 2008, 122 p.

Pratiquer sa religion est un droit individuel imprescriptible. Mais le faire sur son lieu de travail n’est pas toujours simple. Mouna est employée comme cadre supérieur dans une firme de cosmétique. Quand elle a été recrutée, elle l’a annoncé aussitôt : elle porte un foulard sur ses cheveux, symbole d’une relation à son Dieu. Loin de l’écarter des autres, cette marque la sécurise et lui permet d’aller vers eux sans hésitation. Hamid, lui, est intérimaire dans un aéroport. Il s’arrête plusieurs

En lire plus

Quelle éducation face au radicalisme religieux?

Dounia BOUZAR, Dunod, 2006, 256 p.

Un élève qui arrache systématiquement les affiches de son collège où se trouvent présentées des figures humaines au prétexte que le Coran interdit toute représentation (il s’agissait à l’époque de combattre l’idolâtrie). Un jeune qui refuse de serrer la main d’une éducatrice, « parce que c’est une femme ». Une adolescente qui se voile dans les jours qui suivent son admission en appartement autonome. Les professionnels sont parfois confrontés à des situations pour le moins déroutantes qui peuvent les amener à

En lire plus

Traité d’athéologie. Physique de la métaphysique

Michel ONFRAY, Grasset, 2005, 282 p.

A une époque où l’on parle du retour du religieux, l’ouvrage de Michel Onfray constitue un vrai exercice d’hygiène mental remettant sur le devant de la scène les voix de ceux qui ont toujours voulu parler librement, produire des explications rationnelles, récuser les fictions fabriquées, penser tout simplement, en dehors de l’hypothèse de l’intervention d’un au-delà : les mécréants, les impies, les incroyants, les incrédules qu’on a pourchassés et massacrés pendant des milliers d’années. Enseigner le fait

En lire plus

Votre vie sera parfaite. Gourous et charlatans

Roger-Pol DROIT, Odile Jacob, 2005, 238 p.

S’inspirant des thématiques largement développées dans les disciplines qui se réclament du courant du développement personnel, l’auteur nous propose une parodie grinçante et hilarante sur le petit monde bien entendu imaginaire de la thérapie. Comme il se doit, toute ressemblance dans cette fiction avec des personnes et théories existantes ou ayant existé seraient purement fortuite ! De quoi s’agit-il ? D’une méthode qui réunit, synthétise et combine toutes les thérapies et techniques de

En lire plus

La Laïcité

Claude DURAND-PRINBORGNE, Dalloz, 2004, 203 p.

Ce que la loi de 1905 définit, c’est bien le cantonnement des croyances à la seule sphère privée. Deux principes complémentaires en charpentent l’application : l’Etat n’exerce aucun pouvoir religieux et la religion aucun pouvoir politique. « La préservation d’une sphère publique échappant à toute emprise confessionnelle valorise ce qui est commun à tous, mais en même temps elle protège l’espace privé de chacun » explique l’auteur (p.14) continuant, en expliquant  que « l’enseignement est laïc

En lire plus

La laïcité 1905-2005 entre passion et raison

Jean BAUBEROT, Seuil, 2004, 280 p.

La laïcité reste un débat permanent qui attise les passions, même si l’on ne sait pas toujours ce qu’elle recouvre. Pendant longtemps, le pouvoir religieux et le pouvoir civil ont été sinon confondus, au moins très liés. Timidement esquissée par une royauté désireuse d’autonomiser son rôle, la sécularisation prend une ampleur inégalée avec la Révolution. Si, avant 1789, l’Etat tout comme l’individu étaient tenus à des obligations envers l’Eglise, les révolutionnaires, en établissant le principe de liberté de

En lire plus