Nous sommes la meute pas le troupeau

BOURGUIGNON Sandrine, Ed. Sulliver, 2013, 163 p.

Sandrine Bourgignon signe ici un roman sur l’adolescence et le désespoir, tout autant que sur le désespoir adolescent. Son récit plonge au plus profond de cet âge incertain et vulnérable que guette toujours la tentation suicidaire. Décrire le cheminement de l’un des ces ados, c’est risquer la généralisation abusive tout en captant ce qu’un destin singulier renvoie du mal de vivre potentiel de toute une génération. Heureusement, l’immense majorité des jeunes va bien. Ce qui n’empêche nullement

En lire plus

Le tour des autres et de moi-même à bord du Bel Espoir

Emmanuel Guiavarch, Ed.Ancre de Marine, 2013, 149 p.

En 2011/2012, l’émission Thalassa a emmené ses téléspectateurs à la rencontre des ports français, à bord du Bel Espoir, cette Goélette à trois mâts, véritable école de la vie que le Père Jaouen a affrétée, en 1968, pour embarquer des équipiers constitués de personnes en difficulté. De Dunkerque à Ajaccio, en passant par Le Havre, Bayonne ou Marseille, sous le soleil ou sous la pluie, dans la pétole ou le grand frais, ce ne sont pas moins de six commandants qui se sont succédés. Près de

En lire plus

Quelque part dans la nuit des chiens

BOURGUIGNON Sandrine, Ed. Sulliver, 2012

Ce roman, au titre magnifique, séduira ou décevra, mais ne pourra guère laisser indifférent. Il y a d’abord un style très particulier : des phrases courtes, des virgules élidées, des termes juxtaposés, des verbes manquant … On sent que l’auteure s’amuse avec les mots et les sonorités, n’hésitant pas à nous livrer quelques allitérations de son cru, à l’image de ce « capitaine qui se fracasse ça la tracasse » qui claque ou du magnifique « Claire a frémi tremblé failli défaillir » qui s’écoule. Trop

En lire plus

Ils se sont tant aimés. F(r)ictions politiques

Collectif, Ed La Cause des livres, 2012, 155 p.

Et si l’on utilisait cette période d’élections tout azimut pour se distraire, réfléchir et s’émouvoir ? C’est le défi lancé le 19 juillet 2011, par les éditions La Cause des livres, qui fit un large appel à contributions, pour composer un recueil de nouvelles, dont la publication était prévue, à la veille des présidentielles. Nous y voilà donc, avec onze fictions destinées non à appeler à voter pour l’un ou contre l’autre, mais pour nous rappeler que la politique ne se résume pas au seul jeu des

En lire plus

Écrire dans le secteur médico-social. Un mot pour un autre

BODIN Véronique, L’Harmattan, 2010, 142 p.

Il est difficile de rédiger un ouvrage sur l’écriture, sans exceller soi-même dans cet exercice. Contrat rempli pour Véronique Bodin qui nous propose un récit, écrit de main de maître, qui nous fait voyager à travers les différents établissements qu’elle a fréquentés, respectivement en tant que stagiaire, éducatrice spécialisée, chef de service, puis formatrice auprès d’adultes du secteur médico-social. Cette longue expérience lui a permis de mesurer la nécessité et l’utilité de cette forme

En lire plus

Oser écrire. Parcours et méthodes à l’usage des professionnels du secteur social et médico-social

HÉMERY Claudine & CHAVAILLIER Guillemette, Presses de l’EHESP, 2010, 158 p.

Il est convenu de le dire : les travailleurs sociaux n’aiment pas écrire, même s’ils passent leur temps à noircir du papier. Voilà un livre affichant l’ambition de leur faire changer d’avis. Et, reconnaissons-le, les auteurs font preuve d’habileté et de pertinence. Elles commencent par essayer de faire de l’écriture un jeu, en proposant de multiples exercices ludiques pour manier les mots et les idées. Vient ensuite une proposition de plusieurs méthodologies

En lire plus

Quand je serai grand

FISHER Élise, Fayard, 2009, 319 p.

La Convention internationale des droits de l’enfant a fêté, en 2009, son vingtième anniversaire. Certains beaux esprits n’hésitèrent pas, à l’époque, à évoquer le risque qu’il pouvait y avoir à adultifier le petit d’homme. Depuis, en écho, est souvent répétée à l’envie l’urgence qu’il y aurait à parler aux enfants bien plus de leurs devoirs que de leurs droits. Voilà un livre qui remet les pendules à l’heure. Il montre comment le monde des adultes n’a pas attendu la Convention pour prendre les enfants pour

En lire plus

Le pays sans adultes

KHAYAT Ondine, éd Anne Carrière, 2009, 309 p.

Agé de 11 ans, Slimane vit dans une famille complètement tordue. Son père est toujours en colère. Il en est sûr, ce devait déjà être le cas, quand il était dans le ventre de sa mère. C’était une véritable erreur que de l’avoir mis au monde. On n’avait vraiment pas besoin de cela. On devrait interdire aux papas de frapper les mamans et les empêcher de rester toute la journée vautrés sur leur canapé, à s’enfiler des bières. Il en rêve pourtant d’un vrai papa qui soit propre et qui sente bon, qui ne

En lire plus

Maso ma non troppo

HEUGHEBART Serge - Editions L’âge d’Homme, 2009, 173 p.

Poète et écrivain, conteur et auteur de chansons, conférencier et intervenant dans les écoles d’éducateurs, Serge Heughebart a aussi dirigé plusieurs foyers d’enfants, avant de créer les Ateliers d’Art Vif, à Bienne. C’est à partir de cette longue expérience, qu’il met en scène une fiction dont l'un des héros n’est autre qu’un hôpital psychiatrique. Dès les premières lignes, on est happé par le style et l’écriture. Les portraits sont ciselés. La psychologie des personnages est saisie au

En lire plus

Écrire la vie

EPSTEIN Helen, La cause des livres, 2009, 112 p.

Helen Epstein publie « Le traumatisme en héritage » en 2005, explorant la transmission empoisonnée des non-dits de la génération victime de la déportation. Certes, ces enclos de silence leur ont servi de protection contre l’horreur, la honte ou la culpabilité face à l’indicible de leur vécu. Mais ces blessures restées tapies au plus profond d’eux-mêmes y sont demeurés comme autant de plaies toujours ouvertes pesant ensuite sur leurs enfants. Dans ce recueil de texte, racontant les conditions de

En lire plus