Des idées reçues en psychologie

Jérôme KAGAN, Odile Jacob, 2000, 288 p.

Ici, la première étape à franchir est celle de l’économie générale de l’ouvrage. L’auteur est incontestablement un homme d’une grande culture. Son écrit qui est construit autour d’un petit nombre de démonstrations, fourmille d’une myriade d’exemples, d’anecdotes, d’illustrations, de souvenirs personnels, de résultats de recherche etc ... qui sont sensés venir éclairer son raisonnement. L’inconvénient majeur réside dans le fait que ses énumérations suivent le rythme approximatif de la « Charge de la

En lire plus

Bourreaux et victimes, psychologie de la torture

Françoise Sironi, éditions Odile Jacob, 1999, 281p.

Ce siècle qui s’éteint restera émaillé dans la mémoire humaine par des régimes politiques d’une brutalité infinie qui auront élevé la torture en pratique de gouvernement. Les victimes de ces atrocités sont marquées bien au-delà de l’épreuve elle-même. Elles sursautent au moindre bruit, subissant irritabilité, hallucinations, troubles somatiques pour ce qui est des symptômes les plus bruyants, mais aussi tristesse, méfiance, trouble de la concentration et de la mémoire pour ceux qui sont les

En lire plus

L’estime de soi - S’aimer pour mieux vivre avec les autres

Christophe ANDRE et François LELORD, Odile Jacob, 1999, 290p.

Après « Comment gérer les personnalités difficiles », nos deux psychiatres récidivent dans un style tout aussi percutant et perspicace. Pour vivre et s ‘épanouir le petit d’homme a besoin d’un minimum d’amour propre, ou pour être moins affectif et plus objectif, d’« estime de soi ». Que la personne que vous avez comme interlocutrice vous réponde d’une façon tranchée et cohérente en utilisant pour se décrire des termes positifs ou qu’elle apparaisse plus hésitante, se contredisant

En lire plus

Un merveilleux malheur

Boris CYRULNIK, Odile Jacob, 1999, 238p.

On s’est toujours émerveillé devant ces enfants qui ont su triompher d’épreuves immenses et se faire une vie d’homme malgré tout. Le dernier ouvrage de Boris Cyrulnik est consacré au concept de résilience. Désignant au départ les qualités d’un métal dans la résistance qu’il oppose aux déformations, cette notion a été étendue à l’espèce humaine : « capacité à réussir à vivre et à se développer positivement, de manière socialement acceptable, en dépit du stress ou d’une adversité qui comporte normalement

En lire plus

ABC de la psychologie de l’enfant

Corinne MOREL, Jacques Grancher éditeur, 1999, 267 p.

Les ouvrages de vulgarisation psychologiques sont nombreux. Ils ne sont pas toujours heureux. Aussi, n’allons-nous pas bouder notre plaisir avec le livre de Corinne Morel. Si le lecteur cherche une synthèse des différentes théories de la psychologie de l’enfant qui soit simple sans être simpliste et qui en propose la substantifique moelle, alors il doit s’arrêter là et se précipiter dans la librairie la plus proche pour passer commande.

L’immaturité psychologique de l’enfant diffère de

En lire plus

Moments thérapeutiques ou de la difficulté d’aider et d’être aidé

Bernard MONTACLAIR, érès, 1998, 190 p.

Ancien éducateur, devenu directeur d’école puis psychothérapeute, l’auteur nous livre le fruit de son expérience d’une plume légère  et précise. Pourtant, il se refuse de s’adresser à l’intelligence du lecteur lui préférant sa sensibilité : « l’étonnement, l’interpellation permanente, la remise en question sont les seules recettes que j’estime utile de conseiller » affirme-t-il d’emblée (p.15). Son option, c’est de partager un vécu : et si c’était cela le savoir et la méthode

En lire plus

Vivre la séparation

Yves PRIGENT, Editions Desclée De Brouwer, 1998, 139p.

La séparation est consubstantielle à l’existence humaine. Il y a cette séparation liée à l’amour : l’attente, la distance, le suspens des retrouvailles le font exister et vibrer, lui donnant tout son sens. Il y a la cassure brutale de la mort d’un proche qui provoque une brèche, un gouffre, un pan de vie qui s’effondre. Elle montre et mesure l’intensité du lien d’attachement. Mais, c’est aussi la perte d’un emploi qui crée une blessure dans la conscience de soi-même, tant ce travail peut

En lire plus

Soigner l’abandon corps et âme

Bernard DUREY, Théétète éditions, 1998, 133 p.

Bernard Durey est psychanalyste. Il intervient auprès de nombreuses institutions, notamment des CAT. La pratique psychothérapeutique qu’il nous décrit ici n’est pas des plus académiques. Elle choquera les puristes (ce qui au demeurant le rend éminemment sympathique) et interrogera les autres. Ses outils de base sont le contact physique et la régression appliqués à des adultes souffrant d’abandonnisme. « On n’a que trop souvent réduit le ’’toucher’’ aux épanchements sexuels, comme si les corps

En lire plus

Le harcèlement moral - La violence perverse au quotidien

Marie-France HIRIGOYEN, Syros, 1998, 212p.

La psychanalyse, qui constitue en France l’école la plus influente en matière de thérapie, considère la victime du harcèlement moral au mieux comme complice au pire comme responsable (car identifiée au masochiste qui chercherait l’échec et la souffrance nécessaires à l’assouvissement d’un besoin de châtiment).  C’est peut-être la raison à la fois du retard avec lequel la victimologie a percé dans notre pays (admise comme discipline universitaire depuis 1994 seulement) et à la fois du succès de

En lire plus

L’intelligence d’un enfant - Méthodes et techniques d’évaluation

DEBRAY Rosine et coll, Dunod, 1998, 160 p.

Exclusivement réservé aux spécialistes, cet ouvrage est tout à fait hermétique aux non-initiés qui se risqueraient du côté des WISC-R, Némi, Figure de Rey, K-ABC et autre EPL qui constituent l’arsenal de nos collègues psychologues. Le jeune garçon de 10 ans qui s’est prêté à 4 de ces tests constitue la figure centrale de ce livre. D’éminents spécialistes se sont penchés sur son intelligence. Ils commentent à propos de « l’hétérogénéité dans les processus de symbolisation inscrite dans les aléas de la

En lire plus