Il m’a volé ma vie

SELIMAN Morgan, Ed. Xo Document, 2015, 237 p.

Cet ouvrage provoque tant l’incrédulité, que l’effroi et la consternation. L’incrédulité d’abord, parce qu’on a du mal à comprendre que des mécanismes d’emprise puissent à ce point maintenir un être humain sous la domination brutale et inhumaine d’un autre. L’humiliation, les coups répétés, la soumission décrits ici vont durer près de quatre ans … une éternité avant que Morgan Seliman ne réagisse. L’effroi, ensuite : la description qui est faite de la violence conjugale est hallucinante. Loin de

En lire plus

Droit de refuge pour les femmes et les enfants. Face aux violences conjugales et sociales

WILPERT Marie-Dominique, avec BODÉNANT Martine, DOUYÈRES Catherine, DUBOST Claire et GUILLOT Évelyne, Ed. érès, 2015, 201 p.

L’Oeuvre normande des mères, créée en 1942 pour accueillir les femmes enceintes pendant la captivité de leurs époux, s’est ensuite ouverte aux filles mères. Dans les années 1970, elle se tourne vers les épouses et les compagnes victimes de violences. Puis en 1984, elle ouvre un centre d’urgence pour femmes battues. L’ouvrage est issu d’une recherche participative centrée sur le travail théorique, clinique et éthique de

En lire plus

Acquittée « Je l’ai tué pour ne pas mourir »

LANGE Alexandra, Ed. J’ai lu, 2013, 280 p.

Témoignage poignant s’il en est que celui de cette femme victime de violence conjugale douze années durant et qui, dans un geste d’ultime protection, porte un coup de couteau mortel à son mari. Incarcérée en préventive dix huit mois, elle sortira libre de son procès d’Assises, le 23 mars 2012, après que lui soit reconnue la légitime défense. Il est vrai que pas un seul témoignage à charge ne sera présenté contre elle, le procureur prononçant lui-même un réquisitoire d’acquittement. Quand, à 17 ans

En lire plus

Troubles psychiques et comportement à problème dans les établissements sociaux et médico-sociaux: observer, comprendre, agir

Les Cahiers de l’Actif n°434-435-436-437, Juillet-août 2012, 330 p.

L’accompagnement des usagers a changé de paradigme depuis quelques décennies, plaçant beaucoup d’équipes dans un désarroi allant parfois jusqu’à confiner à l’impuissance : tel est le constat dressé par les contributeurs de ce numéro, dont l’un n’hésite d’ailleurs pas à avancer le pourcentage de 70 % des établissements concernés. Reprenons la déclinaison annoncée dans le titre : observer, comprendre, agir. D’abord, observer. Le durcissement d’une partie du public accueilli se

En lire plus

Gestion des situations de violence ou l’intervenant social en bonne posture

JAFFIOL Didier, AÏT Christian, Ed Synopsis Communication, 2014, 155 p.

Sans relever pour autant de leur quotidien, la confrontation des professionnels de santé, de l’éducation et du travail social aux situations d’agression existe malgré tout. Aucune formation qu’elle soit initiale ou continue ne les y prépare, aucun protocole ne leur permet d’y faire face. Réussir à anticiper le risque, à l’atténuer lorsqu’il est devenu imparable et à diminuer ses conséquences désastreuses ne fait partie ni du savoir-faire, ni du savoir être reconnu et

En lire plus

Passage à l’acte, traumatisme, résilience et effets transgénérationnels

RODET Chantal (sous la direction), Ed. Chronique Sociale, 2014, 126 p.

De cet ensemble de contributions inspiré par une psychanalyse parfois un peu trop redondante et verbeuse, on retiendra surtout l’apport particulièrement brillant et éclairant des criminologues Valérie Moulin et Marc Dupuis, ainsi que l’exposé tout aussi lumineux de Serge Tisseron, les uns et les autres ouvrant et refermant la boucle, en partant de l’agression et arrivant au processus de résilience. Les premiers explicitent donc, avec succès, les explications multiples des

En lire plus

Mieux vivre les situations tendues

BERGER Jean-Luc, Ed. Chronique Sociale, 2014, 77 p.

Si nous sommes nombreux à être convaincus des vertus de la coopération et de la solidarité, nous avons tous été acteurs et victimes de tensions relationnelles et des dégâts qu’elles occasionnent. Cela n’a rien d’incompréhensible. Car, chacun est centré sur son petit monde, interprétant et filtrant ce qui vient d’autrui, à travers ses propres codes. Nous n’avons pas les mêmes besoins, ni les mêmes perceptions au même moment. Nos comportements, nos histoires, nos profils de personnalité, nos

En lire plus

La gestion de l’agressivité en institution

FEREY Jean-Max, Ed. Chronique Sociale, 2013, 156 p.

Partant du constat de l’absence trop fréquente de réaction pensée et réfléchie face aux comportements agressifs, Jean-Max Ferey se propose justement de déconstruire ces passages à l’acte et de présenter un certain nombre d’outils de gestion permettant d’y répondre avec efficacité. On retrouve, en tout premier lieu, l’incontournable mais essentiel distinguo entre agressivité, agression et violence. Puis, sont déclinés un certain nombre de facteurs permettant de cerner au plus près les tenants

En lire plus

La guerre invisible. Révélations sur les violences sexuelles dans l’armée françaises

MINANO Leila, PASCUAL Julia, Ed. Les Arènes/Causette, 2014, 302 p.

Si cet ouvrage n’est pas passé inaperçu dans les média, ce n’est pas seulement en raison du sujet explosif qu’il traite. Le sérieux et la persévérance avec lesquelles l’investigation a été menée, trois années durant, y sont aussi pour beaucoup. Une paire de claques à la « grande muette », tel pourrait être le sous-titre de cette enquête qui démontre combien l’armée française n’est pas une exception, par rapport à nombre de ses consoeurs étrangères qui, elles au moins, ont eu

En lire plus

Un matin de septembre Nathanaël nous a quittés

SAUZET Gérard et Catherine, ed. Publibook, 2013, 252 p.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le lecteur ne doit pas manquer le livre de Gérard et Catherine Sauzet. Ce n’est pas seulement parce que ce récit est profondément poignant, vous saisissant aux tripes et ne vous lâchant plus avant la dernière page. Ici, pourtant, aucune sensiblerie, ni mièvrerie donnant dans un quelconque pathos. Juste un document particulièrement puissant et authentique faisant simplement appel à ce qu’il y a de plus universel : l’empathie. Ce n’est pas non plus

En lire plus