J’entends pleurer la nuit

Brigitte PESKINE, Casterman, 2006, 111 p.

Tout commence par un déménagement. La famille de William intègre un nouvel appartement. A peine arrivée, elle constate qu’on entend tout de la vie des voisins. L’immeuble est à ce point sonore que l’on suit pas à pas ce qui se passe à l’étage du dessus : le garçon de 13 ans qui rentre du judo, le professeur de piano qui fait répéter ses gammes à la petite fille, le ménage effectuée par la maman… Très vite, cela devient un véritable enfer : du bruit jour et nuit, de la vaisselle cassée, des meubles

En lire plus

Signaler et après ?

Sous la direction de Jean Louis LE RUN & all, érès, 2005, 176 p.

La levée de la chape de silence qui pesait sur la maltraitance a provoqué une telle inflation du nombre des signalements qu’il déborde les capacités de traitement de la justice. Cet acte intervient quand l’accumulation des pressentiments et le faisceau des indices aboutissent à une véritable suspicion de danger, mais aussi après une longue réflexion déchirée entre le devoir et le doute. Car, signaler n’est pas chose simple. La maltraitance est susceptible de soulever les

En lire plus

Conflit. Comprendre et pouvoir agir

Robert MICHIT, Thierry COMON, Chroniques Sociales, 2005, 173 p.

Pour la sociologie, le conflit est inhérent à l’organisation sociale. Pour la psychologie, il est lié aux pulsions agressives qui sont au cœur de tout être humain.  Les psychosociologues y voient une interaction entre les variables de l’individu et celles du système social. Les conventionnalistes invoquent des logiques différentes de communication. La morale, quant à elle, va chercher des motivations individuelles malveillantes. Les auteurs nourrissent l’ambition de proposer un

En lire plus

L’enfant maltraité ou l’enfant oublié

Dominique BRUNET, L’Harmattan, 2005, 315 p.

Dominique Brunet reçoit, en tant que psychologue, beaucoup d’enfants victimes de la séparation conflictuelle de leurs parents. Quand ont sait l’instrumentalisation qui est faite de l’argument de la maltraitance et de l’agression sexuelle dans le contentieux familial, on ne peut qu’être pris de méfiance face aux vignettes cliniques exposées ici qui mettent en scène des pères ou des mères chez qui l’enfant ne veut plus se rendre. Pourtant, l’argumentaire porte ses fruits. Les enfants ne savent pas

En lire plus

Le placement de l’enfant victime. Une mesure irrespectueuse

Marcelle BONGRAIN, L’Harmattan, 2004, 140 p.

L’avantage avec le livre de Marcelle Bongrain, c’est qu’on en a deux pour le prix d’un ! L’auteur nous fait, tout d’abord une brillante démonstration de ce que peut donner l’idéologie familialiste, avant de laminer ensuite l’essentiel de son argumentation. Commençons donc par cette défense et illustration du droit inconditionnel des parents. « L’enfant mineur n’a qu’une place, celle d’être dans sa famille. L’enfant habite chez ses parents. Il ne peut avoir  une autre place » (p.15)

En lire plus

Guérir de son enfance

Jacques LECOMTE, Odile Jacob, 2004, 382 p.

La résilience est devenue, ces dernières années, un concept très à la mode. Pour les uns, il rend compte de ce processus multidimensionnel qui transforme le métal de la souffrance en or du lien interpersonnel. Pour les autres, il reproduirait la thèse darwinienne de la survivance des mieux adaptés. Jacques Lecomte consacre une étude passionnante et détaillée à cette question, fourmillant de témoignages et de résultats de recherche. Contrairement à ce que l’on pense souvent, l’immense majorité des

En lire plus

La prévention de la maltraitance des enfants

Laurence MOUSSET-LIBEAU, L’Harmattan, 2004, 213 p.

Beaucoup d’études ont été consacrées tant à la question de la maltraitance qu’à celle de la prévention. Il en existe bien peu sur la prévention de la maltraitance. Laurence Mousset-Libeau explique cette situation par le sort généralement réservé à la prévention dans notre pays. Dans le domaine médical, c’est bien le modèle organiciste et curatif se centrant sur le symptôme de la maladie qui a toujours pris le pas sur la dimension bien plus globale de la santé  intégrant en plus de la personne

En lire plus

Papa a fait mal. Le cauchemar judiciaire d’un couple ordinaire

Anne et Philippe SIRVENT, Calmann-Levy, 2004, 296 p.

Les forces de police et les magistrats se trouvent toujours au premier rang dans le traitement judiciaire des affaires d’agression sexuelle sur mineurs ... mais rarement dans la position du suspect. C’est la terrible expérience qu’ont vécu Philippe et Anne Sirvent, respectivement officier de police et juge. Le couple a pris de plein fouet toute la procédure appliquée par notre justice, en cas de suspicion de maltraitance : signalement, mise en examen, éloignement du milieu familial

En lire plus

L’américain

Franz-Olivier GIESBERG, Gallimard, 2004, 174 p.

« Je n’ai jamais cru au père Noël. On ne peut croire au Père Noël dans une maison où la femme est battue comme plâtre plusieurs fois par semaine » Ainsi commence Franz Olivier Giesberg, célèbre patron de presse, dans un récit autobiographique qui retrace avec beaucoup d’intensité l’histoire de son enfance. Sa mère, enseignante en philosophie est une fervente catholique qui personnifie la religion du sacrifice, poussant le don de soi jusqu’à l’hystérie. Elle acceptera toute sa vie d’être une

En lire plus

Notre corps ne ment jamais

Alice MILLER, Flammarion, 2004, 206 p.

Les enfants maltraités sont nombreux à espérer, toute leur vie durant, recevoir enfin l’amour qu’ils n’ont jamais eu. Les sentiments qui les relient à ces parents dont ils attendent tant, relèvent d’un attachement pathogène, mélange de peur, d’attentes et d’illusions. Celles et ceux qui ont connu dans leurs jeunes années l’affection et la compréhension n’ont aucune difficulté avec leur vérité. Pour les autres, qui n’ont pu bénéficier de cette relation bonne et sécurisante, la pression morale de la

En lire plus