Rendre compte de la pensée de quelqu’un, c’est bien. Lui donner la possibilité de l’exprimer par lui-même, c’est encore mieux ! Il faut d’abord recueillir l'essentiel de sa parole et ensuite transformer en style écrit ce qui relève de l’oral. Mais il est tout aussi important de faire valider par la personne qui parle, l’adéquation avec ce qui est rédigé.

Fillon Jean-Marc - Théatre "L'Envol"

Des résultats à la hauteur du long investissement consenti

Jean-Marc Filon est l’un des animateurs de la troupe de l’Envol. Il nous explique ce qui a permis à cette activité théâtrale d’avoir pu perdurer pendant vingt cinq ans et ce qu’il apporte


A vingt cinq ans de distance, quel souvenir gardez-vous des débuts de votre activité théâtrale ?
Notre expérience a débuté en 1988, à l’initiative d’un éducateur aujourd’hui décédé, Jean-Marie Guignouard. Il avait su motiver plusieurs d’entre nous dans l’équipe, afin de l’épauler dans cette
En lire plus

Bouvé Aurore - Le placement

« J’ai eu la chance de rencontrer des éducateurs prêts à m'appuyer et à croire en moi »

Après avoir publié le récit de son passage en foyer éducatif (1), Aurore Bouvé revient pour Lien Social sur cet épisode de sa jeunesse, en expliquant en quoi l’action des éducateurs a été déterminante pour le reste de sa vie.

Ce sentiment de reconnaissance envers les éducateurs qui vous ont aidée est-il né en vous, tout de suite ou est-ce avec le recul qu'il a émergé ?
J'ai pris conscience de la reconnaissance que j'avais pour ces éducateurs, le jour de
En lire plus

Rouzel Joseph - L'affectif

Après avoir longtemps travaillé en tant qu’éducateur spécialisé, Joseph ROUZEL exerce comme psychanalyste en cabinet. Il a créé et anime, à Montpellier, l'« Institut Européen Psychanalyse et Travail Social » qui propose des formations permanentes et intervient, à la demande, dans les institutions sociales et médico-sociales. Il nous explique la place des affects, au cœur des métiers relationnels


JDA : En quoi consiste, chez Freud, le concept de transfert et de contre-transfert ?
Sigmund Freud a surtout parlé du transfert. C’est l’école

En lire plus

Koreff Michel - Drogue

Ni misérabiliste, ni angélique, la réalité de la drogue dans les quartiers

Michel Kokoreff est professeur de sociologie à l'université Paris 8 de Vincennes-Saint-Denis. Il a publié de nombreux ouvrages sur les quartiers populaires, les émeutes et la question des drogues1. Il nous donne à voir ici la place du trafic de stupéfiants dans les cités, telle qu’elle a pu être identifiée par des enquêtes sociologiques et non à partir des fréquentes extravagances du sens commun.

On parle beaucoup de trafic de drogue dans les quartiers. Pouvez-vous
En lire plus

Copel Anne - Dépénalisation des drogues

Le mouvement de dépénalisation n’est-il pas irréversible ?

Anne Coppel, sociologue et auteure de nombreux ouvrages sur la drogue et sa dépénalisation, place en perspective les absurdités de la répression et la pertinence de la prévention, en matière de consommation de psychotropes.

Comment expliquez-vous la persistance de la domination des thèses prohibitionnistes en France ?
L’anti-prohibition n’a pas bonne presse en France. Ses thèses sont accusées d’être purement « libérales », c’est à dire qu’elles aboutiraient à abandonner l’individu
En lire plus

Cohen-Emérique Margalit - Le Multiculturalisme

Margalit Cohen Emerique, docteur en psychologie, formatrice et chercheure a été experte auprès du Conseil de l’Europe sur les questions d’intégration multiculturelle. Dans son dernier ouvrage, elle synthétise sa longue expérience, insistant sur la prise de conscience de son cadre de références, du dialogue, de la recherche de compromis dans l’aménagement raisonnable des relations interculturelles.

Comment, selon vous, les animateurs doivent-ils réagir face à des jeunes issus de l’immigration qui adoptent des revendications identitaires

En lire plus

Avet et Mialet - Républiques d’enfants

Soyons réaliste, cultivons l’utopie

Auteurs d’un ouvrage consacré aux Républiques d’enfants1 , Romuald Avet (psychologue, psychanalyste et formateur dans une école d’éducateurs) et Michèle Mialet (enseignante dans une école dans un institut de formation en soins infirmiers) répondent aux défis que posent les Républiques d’enfants à l’éducation du XXI ème siècle.


Si vous aviez à mettre en avant un seul principe de fonctionnement des Républiques d’enfant, celui qui vous semble le plus important, lequel retiendriez-vous ?
En lire plus

Vivet Pascal - La Maltraitance

Auteur de plusieurs ouvrages sur la maltraitance, Pascal Vivet est chargé de mission à la Maison des adolescents du sud Seine et Marne, tout en assurant la consultation des jeunes et de leur famille. Il est assesseur au Tribunal pour enfants de Melun, depuis vingt trois ans. Fort de son expertise de la maltraitance institutionnelle, il nous précise ce qui peut la provoquer et comment la prévenir.

Journal de l’animation : comment définiriez-vous la maltraitance institutionnelle ?
Pascal Vivet : Ce que nous écrivions, il y a trente ans, avec
En lire plus

Avet Romuald - République d'enfants

Les Républiques d’enfants : une nouvelle utopie réaliste ?

Éducateur, psychologue clinicien et psychanalyste, Romuald Avet est enseignant dans une école de travailleurs sociaux dans l’Essonne, ainsi qu’à l'Institut Repères. Il anime des groupes d'analyse des pratiques professionnelles dans des institutions médico-sociales. Auteur de plusieurs ouvrages, il a cosigné avec Michèle Mialet « Éducation et démocratie, l'expérience des républiques d'enfants ».

L'idée des Républiques d'enfants aurait pu ne rester qu'un rêve utopique et irréaliste
En lire plus

Le Moal Martine - La permanence

La permanence éducative est peut-être ce qui rassemble le plus les projets des séjours de rupture dans la diversité de leurs modalités de prises en charge. Martine Le Moal, Directrice de l’association Extra-Balle, nous explique pourquoi.

En quoi consiste la permanence dans les Séjours de rupture ?
La permanence est le caractère de ce qui est durable, la stabilité et la continuité en étant les synonymes. Nos collègues africains en parlent à leur façon : « nous sommes permanemment auprès des jeunes ». Mais il s’agit d’aller au-delà. La

En lire plus