Quand les travailleurs sociaux prennent la plume… Témoignages

La revue française de service social, numéro 254 porté par la section ANAS 13, septembre 2014, 151 p.

Ils sont plus d’une trentaine à avoir trempé leur plume dans l’encrier de leur inspiration et de l’avoir laissé courir, pour décrire une profession dont ils ne retrouvent pas toujours les fondamentaux dans le travail qui leur est demandé. Ils sont jeunes ou plus expérimentés, un peu découragés ou avec encore pas mal d’enthousiasme, directement sur le terrain ou formateurs. Se faisant historien, polémiste et/ou analyste, prenant du recul ou

En lire plus

Faut-il aimer pour accompagner?

MOREL Didier, in « Malaise dans la relation » Le Sociographe n°36, septembre 2011

Comment faire face aux sentiments éprouvés qui s’imposent à nous sans les avoir recherchés, dans l’accompagnement ? Posée autrement, la question est bien de savoir si la présence de l’Autre nous est plus ou moins agréable. Didier Morel répond à cette interrogation fondamentale, tout d’abord, en s’attaquant du poncif largement répandu, fixant comme condition première de toute relation avec des enfants, le fait de les aimer. Effectivement, ne pas apprécier leur

En lire plus

A girl at my door

Réalisé par July Jung, 2014

Le film « A girl at my door » nous vient de Corée du Sud. Malgré l’ovation de trois minutes que les spectateurs lui ont fait, lors du Festival de Cannes 2014, sa diffusion reste confidentielle. Le spectateur intéressé devra guetter la programmation, dans les salles d’art et essai, pour ne pas le rater. Sa projection aurait pu servir d’introduction à la journée du 20 janvier. Young-Nam, jeune commissaire de police prenant un poste dans un village de pêcheurs ne tarde pas à repérer une situation de maltraitance sur

En lire plus

L’affectif et la protection de l’enfance

ALLARD Christian, Ed. ESF, 2013.

Parmi les besoins vitaux que ressent le petit d’homme, il y a celui d’être aimé. Pour grandir dans de bonnes conditions, il est certes nécessaire qu’il bénéficie d’un confort physique et d’une sécurité psychique intérieure, mais tout autant de relations humaines et humanisantes. Et cette humanisation est structurée par le ressenti de sensations, d’émois et de sentiments. Le point de vue de Christian Allard est tranché, net et sans bavure : sans tendresse pas d’éveil, sans émotion pas de pensée mise en

En lire plus

Dans l'enfer des foyers

L. Lyes, Ed. Flammarion, 2014, 259 p.

Bigre ! Les foyers de la protection de l'enfance ne seraient-ils donc que des lieux maudits où l'on souffre éternellement ? C'est en tout cas ce que laisse entendre le témoignage de Lyes. Le récit de son parcours ne laisse apparaître que deux exceptions au chaos de son enfance et de son adolescence. Sa première famille d'accueil, tout d'abord, qui lui apporte la tendresse et l'amour dont a besoin tout petit enfant. L'ASE refuse qu'il la suive lors d'un déménagement dans le sud, privilégiant le maintien du

En lire plus

Enfants en souffrance… la honte. Le livre noir de la protection de l’enfance

RIGUET Alexandra et LAINE Bernard, Ed. Fayard, 2014, 351 p.

Complémentaire du reportage éponyme, cet ouvrage réutilise la même veine : une charge violente et sans concession. Dénonçant, à juste raison, des situations scandaleuses et cassant l’omerta qui étouffe, trop souvent, leur révélation, la réalité qu’il expose ne peut que révolter le lecteur. Qu’il s’agisse de s’en prendre à l’absence de transparence, à la carence de contrôle ou à la passivité des autorités de tutelle face aux dérapages de certaines associations ou au gaspillage de

En lire plus

L’affectif et la protection de l’enfance

ALLARD Christian, Ed. ESF, 2013, 139 p.

Loin des idées reçues du secteur aussi désuètes qu’obsolètes sur la « bonne distance » ou « l’affectif appartient aux seuls parents », Christian Allard nous propose ici une étude sinon exhaustive, du moins extrêmement détaillée sur la question de l’affectivité. Sémantique, philosophie, psychologie, droit, vignettes cliniques, expériences de terrain sont convoqués pour apporter un éclairage large et approfondi. L’affectif est pour tout être humain la source des relations à l’autre et le fondement de ses

En lire plus

L'envers du décor. Brève histoire d'une directrice de maison d'enfants

ROUX Frédérique et CHATANAY Olivier, Ed. Amalthée, 2013, 246 p.

Voilà un document rare qui intéressera le lecteur curieux de connaître ce qui se passe côté cour, derrière le rideau. S'il est bien un registre particulièrement respecté par les cadres en général -et les membres des directions en particulier- dans le secteur médico-socio-éducatif comme ailleurs, c'est celui de la loyauté envers leur employeur et la discrétion sur tout ce qu'ils peuvent connaître des turpitudes et autres dysfonctionnements, durant leur fonction. Rien ne doit

En lire plus

L'action médico-sociale au service des personnes handicapées

ZUCMAN Élisabeth (sous la direction), Ed. Érès, 2013, 287 p.

Les personnes affectées d'un handicap ont connu, au cours des dernières décennies, une notable évolution de leur statut. Tout a commencé par leur enfermement dans des hospices aux côtés des vagabonds, des indigents, des pauvres, des mendiants, des vieillards et des malades. Puis, à l'orée des années 1960, de grandes associations tels l'APF, l'UNAEI ou l'APAJH sont financées par l'État providence, pour couvrir le pays d'établissements regroupés dans de véritables filières

En lire plus

Bienfaits et méfaits de la parentalité

LASSUS Pierre, Ed. Dunod, 2013, 195 p.

Dans le concert des discours prenant fait et cause pour les parents trop souvent négligés et méprisés par les services de protection de l’enfance, voilà une voix discordante qui est la bienvenue. Certes, on pourra reprocher à Pierre Lassus quelques outrances, comme celle prétendant que les humains exercent majoritairement et généralement la parentalité de manière inadéquate ou encore que tout se jouerait, pour l’avenir du petit d’homme, dans la première année, « et sans doute bien avant ». Mais cette

En lire plus