Pédagogie et travail social. Pour un accompagnement émancipateur des individus et des groupes

DEPENNE Dominique, Ed. Dunod, 2015, 160 p.

La volonté émancipatrice qui fonde l’éthique du travail social est-elle compatible avec l’idéologie néo-libérale prônant la rentabilité, la compétitivité et la logique de prestation de service ? Non, affirme avec conviction Dominique Depenne qui dénonce la position de maîtrise sur autrui et la prétention à savoir ce qui est bien pour l’autre qui en découlent. Sa démonstration s’appuie sur une étude attentive des philosophes et pédagogues qui se confrontent depuis des siècles. D’un côté, une

En lire plus

Le tarot de l’éducateur. Des atouts pour une pédagogie en situation

HEBERT François, Ed. Dunod, 2014, 151 p.

Le travail de l’éducateur spécialisé est composé d’une multitude de « petits bricolages », de « miracles furtifs » et autres « trouvailles éducatives » venant répondre à l’impossibilité d’anticiper les comportements et les réactions des publics accompagnés. Il s’agit pour le professionnel de s’adapter et d’innover face aux situations qu’il rencontre : faire un pas de côté, prendre un risque, se décaler pour réussir à trouver la bonne réponse, sans que cela ne soit toujours simple de réinventer un

En lire plus

Le quotidien en éducation spécialisée

ROUZEL Joseph, Ed. Dunod, 2015, 227 p.

Ces repas, toilettes, couchers, levers, activités ludiques et scolaires, sorties etc … qui habitent le quotidien de l’éducateur sont autant de moments qui, pour être indicibles, n’en sont pas moins propices à la rencontre, à la relation, aux liens qui se tissent, proclame Joseph Rouzel dans une véritable célébration de cet espace-temps. La routine qui l’imprègne est parfois bousculée par des inattendus, des désordres et des dérangements. L’acte éducatif se déploie justement dans les nœuds et les rouages

En lire plus

La part sensible de l’acte. Présence quotidienne en éducation sociale

LIBOIS Joëlle, IES Éditions, 2013, 302 p.

Le travail social se fonde autant sur les savoirs validés et les méthodes d’intervention, que sur les capacités à entrer en relation, la qualité de la présence étant alors bien plus importante que la simple présence. Pourtant, cette approche traditionnelle faite de soins, d’écoute et de considération s’est muée en quête d’efficacité, de projet et d’évaluation tournée vers un seul but : la responsabilisation de l’usager et le développement des ses compétences intrinsèques, sensés éviter l’assistanat

En lire plus

Les placements d’enfants

ATTIAS Dominique & KHAÏAT Lucette, Ed. érès, 2014, 378 p.

Si, avec une trentaine de contributeurs, cet ouvrage ne prétend pas à l’exhaustivité sur la question des placements d’enfants, il propose néanmoins un tour d’horizon très diversifié. Le choix a été fait de ne pas donner la parole aux sachants des sciences humaines que l’on trouve si souvent ailleurs, mais à des acteurs institutionnels. Mais, mis à part quelques professionnels de terrain et psychiatres, ce sont surtout des cadres issus de la PJJ, des Conseils départementaux et des

En lire plus

Récits de «sans histoires». Chroniques d’un travailleur social ordinaire

GARNIER Fabrice, Ed. EdiLivre, 2015

Cela faisait longtemps, sans doute, que Fabrice Garnier avait envie de se lâcher. Ça y est : c’est fait ! Son ouvrage joue sûrement pour lui un rôle cathartique. Pour le lecteur, la première surprise une fois passée, le plaisir pourrait bien l’emporter sur l’indignation. Convaincu de la mission de sauvetage du genre humain confié au genti’z’éducateur s’occupant de pôôôôvres personnes en détresse, il s’indignera du cynisme de l’auteur qu’il trouvera à coup sûr déplacé. Mais, celui qui n’a aucune illusion

En lire plus

Jusqu’à la moelle! Le roman d’un éducateur

GARCIA Enrique, Ed. L’Harmattan, 2014, 248 p.

Jan travaille comme éducateur spécialisé dans un service de milieu ouvert. Il est confronté à des situations de protection de l’enfance. Quel noble métier que celui visant à venir en aide aux enfants et à leur famille ! Pourtant, tout ne se passe pas comme on pourrait s’y attendre. A travers toutes une série de portraits au vitriol, l’auteur décrit l’envers du décor. Une chef de service pleutre, bien plus préoccupée par sa carrière que par la défense des intérêts des usagers. Un psychologue

En lire plus

La mutante ou 1001 journées d’une assistante sociale

BECLAIR Catherine, Première édition , 2015, 144 p.

Ce qui a poussé Catherine Beclair à devenir assistante sociale ? Le filon social qui l’habite, comme bien d’autres, trouve ses origines dans d’obscures racines. C’est bien un ensemble d’étincelles qui ont contribué à alimenter un véritable feu d’artifice. C’est une sorte de combustion qui s’est produit en elle, venant nourrir et déclencher une mutation de gênes faisant de l’éthique, du secret professionnel et de la déontologie une seconde nature. Héritière de ces infirmières visiteuses du

En lire plus

Ça commence toujours par un café

LOUËT Marie, Ed. Département Loire Atlantique, 2015, (86 p.)

C’est l’histoire d’une rencontre entre d’un côté une animatrice d’atelier d’écriture et une graphiste et de l’autre des allocataires du Revenu de solidarité active. Les premières ont longuement regardé, écouté et se sont imprégnées des témoignages qui leur étaient livrés. Les seconds ont déroulé leur récit de vie, au gré des séances auxquelles ils ont participé. Si le scénario, mis en mots par Marie Louët et illustré par les photos d’Eléna Varoutsikos participent bien d’une fiction

En lire plus

Un faux boulot

LE CIL VERT, Ed. Delcourt, 2015, 128 p.

Le « faux boulot », c’est ce travail d’animateur et de responsable séjours de vacances pour adultes  porteurs de handicap mental et moteur qu’a occupé l’auteur à sept occasions, durant cinq étés et deux hivers. C’est sa mère qui ne cesse de lui demander quand il trouvera un « vrai travail », son activité d’alors n’ayant guère de légitimité dans une famille de prolos. Pourtant, tout au long de cette bande dessinée où se mêlent un réalisme sans fard et un humour ravageur, on ne peut douter de

En lire plus