Brisures. Abécédaire au pays de l’enfance en danger

LEROY Marie-Thérèse, Ed. L’Harmattan, 2018, 127 p.

Travaillant d’abord comme éducatrice, puis comme directrice d’un service  d’investigation et d’orientation, Marie-Thérèse Leroy a fini par partir en retraite. Dix ans ont passé avant qu’elle ne se décide à dresser vingt six portraits d’enfants et de familles égrenés comme illustration de la diversité des situations, en protection de l’enfance. C’est Dalila, enceinte de 13 ans, seule dans l’appartement de son père dont elle a vendu tous les meubles, pour se nourrir. C’est Fouzi faisant

En lire plus

Derrière les murs: surveiller, punir, réinsérer? La place du travail social en prison

OLIVIER Charline, Ed. érès, 2018, 244 p

Après dix années comme assistante sociale de secteur et deux au sein d’une gendarmerie auprès des victimes, Charline Olivier est recrutée par l’administration pénitentiaire. Le recentrage des conseillers d’insertion et de probation vers la criminologie et la prévention de la récidive a fait émerger la nécessité d’une relation d’aide et d’accompagnement, entraînant l’embauche de travailleurs sociaux et de psychologues. De fait, en cas d’incarcération, tout détenu doit faire face à une somme de démarches

En lire plus

Des rencontres bien innocentes

Regis Granier, Ed. La Brochure, 2017, 88 p.

Le quotidien des travailleurs sociaux mêle des petits riens propices à la relation et aux liens qui se tissent, avec ces moments qui déstabilisent et insécurisent l’intervention. C’est plutôt  sur ce second registre que nous entraîne Régis Granier. Il a choisi de nous décrire certaines de ces situations extrêmes, de ces passions vives et de ces épisodes inattendus qu’il a rencontrés au cours de ses 43 ans de carrière professionnelle. C’est cette jeune femme atteinte de psychose qui est persuadée que

En lire plus

La Chabraque : l’effet cheval pour aider à grandir. Ombres d’ados et lieu de rêves

ARDON Patrick et Marie-France, Ed. érès, 2018, 226 p.

Prenez deux thérapeutes imprégnés des idéaux de Deligny qui créent un lieu de vie avec leurs enfants et quelques psychotiques. Nous sommes en 1975, en Aveyron. Le procureur de Rodez leur intente un procès pour placement illégal d’enfants. Les juges compréhensifs demandent aux services sociaux de légaliser le projet. Cela fait plus de quarante ans que cette structure atypique reçoit des autistes, très vite remplacés par des jeunes dits « cas sociaux ». Mal dans ses baskets généralement

En lire plus

Être directrice d’un établissement médico-social

HENKE Audrenne, Ed. L’Harmattan, 2018, 164 p.

Avec un tel titre, on pourrait s’attendre à un écrit décrivant des fonctions opérationnelles de gestion de budget et de réponses aux injonctions des administrations de tutelle. Ce n’est pas le genre de l’auteur. Éducatrice spécialisée pendant vingt ans, Audrenne Henke l’est restée de la pointe des cheveux jusqu’au bout de doigts ! Jonglant entre des situations cliniques concrètes qu’elle gère au quotidien et les références à Ricoeur, Autès, Camus, Castoriadis, Levi-Strauss, Mauss ou encore Kant

En lire plus

Oubliez tout ce que vous savez sur les assistantes sociales. Saison 1

KOWACZUK Stella, Ed. Chapitre.com, 2018, 273 p.

Mais en quoi consiste donc le métier d’assistante sociale ? Le lecteur qui voudrait trouver une réponse possible, sans tomber dans l’étude de cas rébarbative ou dans une présentation technique, froide et impersonnelle doit lire ce livre de Stella Kowaczuk. Tout au long de ce récit, on rit beaucoup, on s’émeut parfois, on s’indigne souvent. L’art et la manière de faire passer une réalité au plus près du vécu quotidien, sans ne jamais faire naître l’ennui est déployé ici avec une grande maestria

En lire plus

Action sociale et empowerment

VALLERIE Bernard, Ed. P.U.G., 2018, 79 p.

Le travail social ne se définit pas comme une action menée sur autrui, mais avec lui, rappelle d’emblée Bernard Vallerie. Son ouvrage synthétise le concept d’empowerment source de tant de polémiques, déclenchant autant d’enthousiasme chez les uns que de défiance chez d’autres. S’il ne s’agit pas de renverser le pouvoir établi, il est encore moins question d’une injonction faite à l’usager d’une autonomie qui le contraindrait à se débrouiller tout seul. La réappropriation du pouvoir d’agir n’implique

En lire plus

Oser l’ISIC. Pour un espace de liberté et de créativité

KOWALCZUK Sylvie, Ed. EHESP, 2018, 138 p.

Les travailleurs sociaux subissent de plus en plus de procédures, de protocoles et d’injonctions. Ils sont confrontés à l’urgence et aux délais à respecter. Ils sont trop souvent contraints de remplir des formulaires et de cocher des cases. Leur sentiment d’être réduits à de simples exécutants est source de frustration. Du côté de usagers, les actions d’insertion subies et le formatage des réponses qu’ils reçoivent leur font mesurer le décalage avec leurs aspirations les plus profondes. Aux uns et aux

En lire plus

Développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectifs. Une nouvelle approche de l’intervention sociale

JOUFFRAY Claire (sous la direction), Ed. EHESP, 2018, 237 p.

Face à la montée de la précarité et l’affaiblissement de l’action sociale, les travailleurs sociaux peuvent se replier sur eux-mêmes, résister ou explorer d’autres façons de faire. L’approche conçue par Yann Le Bossé constitue une alternative. Plutôt que d’être experts en diagnostic social et de faire rentrer les usagers dans les dispositifs préexistants, le psychosociologue québécois leur propose de renoncer à la posture de contrôleur social ou d’instigateurs de prescriptions et

En lire plus

Violences, risques psychosociaux et travail social

MAQUET Ludwig, Ed. Le social en fabrique, 2018, 105 p.

La violence peut surgir au coeur du travail social du fait des usagers, des professionnels, de la prise en charge, mais aussi de l’institution elle-même. Elle semble d’abord inhérente à la population rencontrée, marquée par une accumulation d’échecs, une absence de limites, une intolérance à la frustration, voire par des troubles psychiatriques. Viennent, ensuite, certains comportements de certains intervenants pouvant adopter des postures arbitraires, donner des réponses inadaptées ou se

En lire plus