Jeunes en danger. Les familles face aux conduites à risque

ASSAILLY Jean-Pascal, Imago, 2007, 245 p. 

La décade tumultueuse 15 à 25 ans a depuis longtemps marqué les esprits au point d’en devenir simplificatrice. Certes, les mises en danger sont bien réelles, qu’elles prennent la forme de conduites routières périlleuses, de pratiques sportives extrêmes, de comportements sexuels à risque, de scarification, de fugues, de tentatives suicidaires… Mais, si beaucoup d’adolescents peuvent adopter ce type d’attitudes, la majorité s’en tient à l’expérimentation du risque, une minorité (10 à 20%) s’inscrivant

En lire plus

Les ados sont insupportables, lourds, menteurs, stupides, pénibles…

LIEBIG Etienne - Michalon, 2009, 217 p.

L’essai d’Etienne Liebig est l’un des meilleurs livres sur l’adolescence qu’il m’ait été donné de lire depuis quelques années. Drôle, saignant et pertinent, il devrait être remboursé par la sécurité sociale à tous les parents et/ou professionnels déprimés. Certes, il ne manque pas de piquant dans sa description de ces Aliens mous à ipod greffés sur les oreilles, adoptant souvent un rythme de gastéropode neurasthénique qui fait passer le mime Marceau pour un hyper actif. Mais cette ironie mordante n’est

En lire plus

Enfants turbulents: l’enfer est-il pavé de bonnes intentions

Collectif Pas de 0 de conduite, éditions érès, 2008 304 p.

Notre société présente le curieux paradoxe d’être à la fois de plus en plus demandeuse de catégorisation, de dépistage et de diagnostic opérationnel, tout en étant particulièrement attentive à la défense des libertés individuelles. C’est à cette contradiction que répond la vingtaine de participants au colloque scientifique réuni, en novembre 2007, par le collectif Pas de 0 de conduite. S’il est bien une idée fausse, c’est celle qui laisse croire à l’existence d’un lien linéaire et

En lire plus

Nos enfants

Sous la direction de WIEVIORKA Michel, éditions Sciences Humaines, 2008, 291 p.

Prenez un thème, réunissez une vingtaine de chercheurs, d’élus ou d’acteurs de terrain et faites-les plancher sur le sujet que vous avez choisi. Vous obtiendrez une foire à l’intelligence. C’est la recette appliquée, chaque année, aux entretiens d’Auxerre. La trame pour le rendez-vous de 2007 était : « nos enfants ». De quoi décliner un portrait sur cette période de la vie de l’Homme qui a pris, dans la période contemporaine, une dimension tout à fait originale

En lire plus

L’enfant: petit homme ou petit d’homme ?

GUILLAUME Françoise, L’Harmattan, 2008, 208 p.

Jusqu’au milieu du XXème siècle, l’enfant était considéré comme un petit d’homme. Il fallait l’éduquer pour lui permettre de prendre la place qui lui est dévolue. Il fallait le modeler dans un moule sculpté à l’image de l’adulte attendu. Ce qui dominait alors, c’était l’hétéronomie : un corpus de pensée structurait l’individu et ordonnait dans le moindre de ses actes personnels ou collectifs. Tout était organisé pour que chacun se reconnaisse comme partie d’un ensemble. La personnalité

En lire plus

Etre parent, c’est pas un métier !


« Etre parent, c’est pas un métier ! »
OTT Laurent, Fabert, 2008, 126 p.

Etre parent était encore, jusqu’à peu de temps, évident. Cette fonction s’exerçait, sans qu’on se pose beaucoup de questions. Et puis, voilà que cette responsabilité est assaillie par le doute. Laurent Ott nous propose ici un ouvrage de réflexion sur ce temps de partage avec des enfants qui sont à la fois les nôtres et autres. Il commence par s’insurger contre la mise en accusation récurrente des familles, conséquence de la mission qui leur est confiée de

En lire plus

Faut-il être plus sévère avec nos enfants ?

ANTIER Edwige, Aldo Naouri, Mordicus, 2008, 94 p.

Il est des livres qui font gagner beaucoup de temps. Celui-ci en fait partie. Il permet de mesurer l’intérêt qu’il y a à lire les 14 autres écrits de ces deux pédiatres médiatiques, devenus des références pour nombre de parents. C’est vrai qu’ils visent parfois juste. Mais, d’autres affirmations sont pour le moins péremptoires. Edwige Antier nous explique ainsi : « le nourrisson, le bébé, puis l’enfant jusqu’à trois ans, doit être le roi » Jusqu’à cet âge, il ne fait jamais de caprices

En lire plus

Il n’y a pas de parents parfait

Filliozat Isabelle, JC Lattès, 2008, 306 p.

Etre parent est une aventure merveilleuse qui ne manque toutefois pas d’être éprouvante tant physiquement qu’émotivement. Il faut en finir avec le mythe du parent qui sait toujours ce qu’il faut faire pour y arriver et de l’enfant qui vient combler les attentes placées en lui. Certes, on en trouve … surtout dans les familles d’en face qui semblent si harmonieuses … vues de loin ! Au quotidien, ce n’est jamais aussi simple. Certains parents acceptent les abîmes de perplexité dans lesquels les

En lire plus

La parentalité décryptée. Pertinence et dérives d’un concept

SELLENET Catherine, L’Harmattan, 2007, 188 p.

Confier des mots-valises à des spécialistes des sciences humaines et ils vous les décoderont, en démêlant les confusions, abus et autres dérives. C’est ce que fait ici Catherine Sellenet, pour notre plus grand bonheur, à propos d’un concept particulièrement saturé de sens, de contresens et de non-sens. Autrefois, on ne se posait guère de questions : il y avait la famille, la puissance paternelle et l’ordre hiérarchique moral. Et puis, avec la multiplication des familles mono-pluri-homo-parentales

En lire plus

Adolescentes et mères. Leurs enfants, leurs amours, leurs hommes

Pierre KAMMERER, érès, 2006, 374 p.

Quand un psychanalyste séjourne dans un centre éducatif pour « adomamans », comme Anjorrant (cf reportage Lien Social n°664), cela donne un ouvrage d’une grande richesse. Bien sûr, traînent ici et là quelques affirmations imprudentes et malheureusement persistantes qui continuent à faire froid dans le dos, tel l’entêtement à vouloir attribuer aux enfants des pensées qui ont contribué pendant des décennies à nier les agressions sexuelles : « la fille énamourée éprouve, à l’âge oedipien, tant de fantasmes et

En lire plus