Pourquoi nos enfants deviennent ce qu’ils sont

Judith RICH HARRIS, Robert Laffont, 1999, 496 p.

A force de rédiger des manuels de psychologie, Judith Rich Harris s’est mise à douter de ce qu’elle professait. La psychanalyse qui va chercher l’origine des difficultés des adultes dans leurs rapports à leurs parents et le comportementalisme qui fait de l’enfant une cire molle facilement modelable par sa famille font pour elle la même erreur. La personnalité de l’enfant n’est en rien façonnée ou modifiée par ses parents. Voilà la découverte « révolutionnaire » de l’auteur (fallait y penser)

En lire plus

Guide d’aide aux recherches familiales

CADCO,  45 p. (CADCO 43 rue de Liancourt 75014 Paris)

Celles et ceux qui cherchent à établir leur filiation sont-ils des individus fragiles perturbés, agressifs ou agités ? Non pas plus que d’autres. Ils veulent tout simplement savoir d’où ils viennent. S’ils sont méfiants et sur la défensive, c’est tout simplement que cette demande juste et légitime a été déniée pendant de nombreuses années et qu’ils ont été malmenés et culpabilisés dans leur quête. Ainsi s’exprime Nathalie X Amiot Margiotta dans un document proposé par la CADCO

En lire plus

Adolescence en crise? Vers le droit à la reconnaissance sociale

Michel FIZE, Hachette éducation, 1998, 138 p.

Si Michel Fize n’est pas encore considéré comme le sociologue de l’adolescence, cela ne devrait guère tarder. Ce sociologue a consacré de nombreux ouvrages (cf. Lien Social 269/270) à ce qu’il n’a pas hésité à désigner comme le « peuple adolescent ». L’auteur est aussi un acteur engagé, ayant accepté de co-animer la Consultation des Jeunes lancée par Edouard Balladur en 1994 ou de devenir Conseiller Technique au cabinet de Marie-Georges Buffet, Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et au Sport. Si

En lire plus

Des parents de même sexe

Eric DUBREUIL, édition Odile Jacob, 1998, 332p.

Le sujet est subversif, du fait même qu’il déstabilise « un certain nombre de normes instituées autour de l’idée de couple, de famille et de l’art de ’’bien élever’’ les enfants ». Dans sa préface, Geneviève Delaisi de Parseval situe bien la problématique dont il est question ici.

Le lecteur sectaire, farci de préjugés et convaincu que son mode de vie actuel est non seulement le seul possible, mais aussi le seul acceptable, peut s’arrêter là. Cette rubrique, s’il la lit, va réveiller son

En lire plus

L’adolescent en création - Entre expression et thérapie

Sous la direction de Jean-Luc Sudres et de Pierre Moron, L’harmattan, 1998, 237 p.

« A l’enfance, succède l’adolescence, âge sensuel et indiscipliné, qui croit que la vertu est pénible et difficile et qui est féru de plaisir … On ne peut pas comprendre le cheminement de l’homme au cours de son adolescence, car celle-ci est vraiment instable. Elle ne se laisse guider ni par la raison, ni par les conseils d’autrui; mais soumise au souffle des tentations variées, elle se laisse entraîner de-ci, de-là, mobile et vagabonde. Un jour, elle veut ceci

En lire plus

L’adolescent, le psychanalyste et l’institution

Jean-Pierre Chartier, Dunod, 1998, 159p.

« Ils semblent se déplacer dans un monde virtuel où aucun acte ne devrait avoir de conséquences d’où le sentiment de culpabilité n’existe pas. Leurs comportements, souvent imprévisibles, manifestent l’absence d’intériorisation de l’autre. » Ainsi, commence Jean-Pierre Chartier dans un ouvrage qu’il consacre aux jeunes dit « incasables ». Quelque chose a été tragiquement raté chez ces sujets dans l’instauration du lieu inaugural à l’autre. Pour autant, ce psychanalyste « membre du IVème groupe »

En lire plus

La douleur des pères. Un enfant a droit à ses deux parents

Bernard FILLAIRE, Stock, 1998, 225 p.

La rupture de la vie conjugale est toujours pénible pour les enfants. Mais, leur souffrance est décuplée quand à cette séparation se rajoute la dissolution du couple parental. « Un enfant a droit à ses deux parents » plaide Bernard Fillaire dans le sous-titre d’un ouvrage qu’il consacre à une maltraitance particulièrement peu reconnue : la privation pour l’enfant du parent qui ne l’héberge pas. Traditionnellement, la mère est considérée comme a priori capable de s’occuper de l’enfant. Il faut en revanche

En lire plus

Les jeunes et l’identité masculine

Pascal DURET, puf, 1999, 176 p.

On ne naît pas homme, on le devient. Cette paraphrase de Simone de Beauvoir définit bien le postulat de départ de la sociologie des normes de virilité qu’illustre avec talent Pascal Duret. La virilité s’éprouve d’abord au travers de diverses activités typiquement masculines. C’est le cas du rugby pratiqué d’une manière souvent rude et violente, mais aussi de la boxe qui s’exerce au mépris du danger et des souffrances.  Le surf qui peut apparaître féminin par la grâce et la fluidité qu’il implique n’en cultive

En lire plus

Les grands-parents ces inconnus

Yvonne Castellan, Bayard Editions, 1998, 210 p

L’accès à la grand-parentalité constitue un palier important de l’existence humaine. Il s’agit d’une délégation de fécondité et d’une mise en scène du fantasme d’immortalité. L’immense joie narcissique qui suit la naissance amène chaque famille à s’engager dans une démarche d’appropriation par le jeu des recherches de ressemblances. Un nouveau rôle attend les grands-parents. Il y a d’abord le remaniement de leurs relations avec leurs propres enfants qui se sont transformés à leur tour en parent

En lire plus

Conflit conjugal et médiation. Transformer le conflit conjugal. De la justice à la médiation

Louis GENET, 1998, éditions Jeunesse et Droit (16 passage Gatbois 75015 Paris), 147p.

Un divorce réussi sur le plan juridique peut s’avérer catastrophique au niveau affectif (et inversement). L’approche judiciaire et l’approche psychologique ne font pas souvent bon ménage en la matière. Cela n’a rien d’étonnant, au demeurant. Le juge est là pour juger : sa fonction consiste bien à régler les conséquences matérielles, administratives et financières du conflit conjugal ainsi que ses effets au regard de la garde des enfants. Tout ce qui attrait

En lire plus