L’enfant à l’épreuve de la famille

Sous la direction de Jeannine ABECASSIS, érès, 2004, 192 p.

Souvent décriée et pourtant largement plébiscitée, la famille continue à faire couler beaucoup d’encre. Universitaires, psychologues, philosophes, cliniciens, psychiatres et psychanalystes ont uni leur plume pour essayer de mieux comprendre la place qu’y tient l’enfant ainsi que le rôle qu’elle joue pour lui permettre de se structurer et de construire son avenir d’adulte. Quelle est donc alors la fonction de cette famille ? Cette institution extrait les individus de la biomasse

En lire plus

Le corps adolescent

Annie BIRAUX, Bayard, 2004, 176 p.

La modernité a  été marquée par la levée des tabous sur la sexualité, l’allègement des contraintes sociales, la disparition des pressions morales et religieuses, ainsi que par l’évanouissement de la tradition. La conséquence la plus spectaculaire de ces évolutions majeures s’est manifestée du côté du corps qui s’est émancipé et a été investi comme jamais il ne l’avait été jusqu’alors. Mais le souci généralisé d’esthétisation qui s’en est suivi, est devenu culte de l’illusion, au point de faire de l’apparence

En lire plus

Enfants tyrans, parents souffrants

Diane PURPER-OUAKIL, Aubier, 2004, 295 p.

Il ne faut pas confondre un enfant impulsif ou hyperactif avec ces petits tyrans domestiques qui ont inversé la hiérarchie familiale, imposant une relation autoritaire et maltraitante à leurs parents, en utilisant tous les moyens de pression psychologiques, voire même physiques, pour les faire céder aux moindre de leurs désirs. Il y a plusieurs trajectoires comportementales qui permettent d’expliquer l’émergence de telles situations. Le premier facteur qu’on évoque spontanément est celui des parents

En lire plus

Vivre avec elle. Mère et fille racontent

Maryse VAILLANT, Judith LEROY, La Martinière, 2004, 190 p.

S’il est bien un exercice difficile, c’est celui qui consiste à parler de ce qu’il y a de plus profond et de plus intime en soi, tout en réussissant à éviter tant l’impudeur dans ses propos que la provocation au voyeurisme chez le lecteur. Maryse Vaillant s’y était essayé avec un grand bonheur, quand elle nous avait conviés, dans un précédent ouvrage (« Il m’a tuée » cf LS n°), à un voyage plein de tendresse et de lucidité au cœur de son enfance. La voilà qui récidive, en nous livrant

En lire plus

Ces enfants malades de leurs parents

Anne ANCELIN SCHÜTEZENBERGER et Ghislain DEVROEDE, Payot, 2003, 180 p.

Tous les enfants sont en résonance avec leurs parents... pour le meilleur et pour le pire. Les problèmes familiaux non résolus, les blessures non verbalisés, les secrets que l’on croit bien à tort hermétiquement cachés, sont autant de sources de difficultés pour les nouvelles générations.  Cela est vrai dans des situations dramatiques comme les guerres, la maladie ou la mort de proches pour lesquels le deuil n’a pas été accompli, les carences affectives graves ou les

En lire plus

Adomamans. Le tiers et le lien

Nelly CARPENTIER, Téraèdre, 2003, 128 p.

On les a appelées : filles-mères, mères célibataires, femme seules chef de famille, mères isolées, familles mopnoparentales ... Nelly Carpentier les a nommées « adomamans ». C’est charmant et plein de tendresse, comme seule, peut en avoir celui ou celle qui a approché de près ces adolescentes qui vivent une grossesse bien précoce. Elles finissent à peine leur propre enfance qu’elles entrent brusquement dans la fonction parentale. C’est là un mystère de notre époque : alors que la révolution

En lire plus

La parentalité: une affaire d’Etat

Michel BUGHIN, Colette LAMARCHE, Pascale LEFRANC, L’Harmattan, 2003, 224 p

La parentalité est devenue, depuis quelques années, le concept à la mode. La démarche qui consiste à désigner la fonction du parent, en prenant en compte les responsabilités juridiques, morales et éducatives qui y sont rattachées, est positive dès lors qu’elle éloigne les jugements moraux et stigmatisant. Elle l’est sans doute moins, quand elle place les parents de plus en plus dans une certaine dépendance à l’égard des experts de l’enfance.  Ce rôle n’est ni vécu, ni

En lire plus

Les éternels adolescents. Comment devenir adulte

François LADAME, Odile Jacob, 2003, 220 p.

On sait que l’adolescence est un passage entre l’enfance et l’âge adulte et qu’il n’est recommandé n’y de s’y arrêter, ni de le contourner. Mais, qu’est-ce qui caractérise la fin de cette période de vie et l’entrée dans le monde adulte ? C’est à cette question que répond ici l’auteur en insistant tout particulièrement sur les modalités qui permettent le mieux cette transition. Conditions internes d’abord (sentiment d’identité et de sécurité existentielle, assises narcissiques suffisantes, rapport

En lire plus

Ce que je ne peux pas vous dire : 26 collégiens parlent

Oh éditions / France Inter, 2003, 335 p.

L’école est, depuis quelques décennies déjà, un sujet récurrent de débat et de polémiques chez les adultes. Chacun  a son point de vue sur ce qui va mal dans cette vénérable institution. On a juste oublié une chose : demander leur avis aux principaux concernés, les collégiens qui, pourtant, en sont les principaux bénéficiaires. Voilà un livre qui corrige cette injustice en donnant la parole à 26 collégiens de la 6ème à la 3ème.  Le résultat est très instructif. Il devrait entrer dans la liste des

En lire plus

Vivre en crèche. Remédier aux douces violences

Christine SCHUHL, Chronique Sociale, 2003, 80 p.

Aujourd’hui, un enfant sur trois connaît la crèche collective, familiale ou parentale ou la halte-garderie. Son éveil et sa stimulation sont au centre des préoccupations des adultes qui y travaillent. Mais, insidieusement, une dérive s’est installée, faite de routine et de gestes rapides, de commentaires négatifs et de mots blessants. Ce n’est pas de la maltraitance ni encore moins de la négligence, juste des instants éphémères où le professionnel n’est plus dans la relation à l’enfant, où il

En lire plus