La prévention: concept, politiques, pratiques en débat

Sous la direction de Brigitte BOUQUET, l’Harmattan, 2005, 181 p.

Qu’est-ce que la prévention ? C’est l’ensemble des mesures prises pour empêcher que ne se produisent des phénomènes pouvant nuire à un individu ou à une collectivité. A l’origine des premières politiques préventives, la conviction selon laquelle la mortalité infantile privant la nation de soldats potentiels, il fallait tout mettre en œuvre pour leur permettre de parvenir à l’âge adulte ! La loi de 1902 fixera à l’Etat la prérogative de lutter contre les grands fléaux

En lire plus

Faut-il brûler le modèle social français ?

Alain LEFEBVRE,  Dominique MEDA, Seuil, 2006, 156 p.

La situation sociale de notre pays s’est largement dégradée sous l’effet conjuguée d’un taux et d’une durée du chômage élevés, d’une mobilité professionnelle faible (sauf en ce qui concerne le travail précaire), d’une absence d’anticipation des restructurations qui concernent pourtant près de 900.000 salariés chaque année, d’un déficit d’utilisation de la formation continue pour prévenir les dégradations des compétences et améliorer l’employabilité, de l’incohérence des politiques publiques

En lire plus

Penser le racisme. De la responsabilité des scientifiques

Michel GIROD, Calmann Levy, 2004, 158 p.

Les scientifiques n’ont pas un comportement à part : ils sont à l’image de la société dans laquelle ils vivent. Ainsi, au XVIIIème siècle, quand les naturalistes se mettent à nommer, classer, trier et hiérarchiser les organismes vivants, ils opèrent de la même façon pour l’espèce humaine. Très vite ils distinguent une race supérieure (la blanche) et d’autres qu’ils considèrent comme inférieures (noire, jaune ...). Rares seront les intellectuels qui à l’image de Condorcet s’opposeront avec courage à

En lire plus

Racisme, une histoire

George M. FREDRICKSON, éditions Liana Levi, 2003, 222 p.

Alors même qu’on assiste à un renouveau inquiétant des réflexes racistes, il est important de prendre les moyens de réfléchir aux sources historiques de ce comportement imbécile et criminel. C’est ce que nous propose l’auteur dans un ouvrage passionnant. Il distingue ce qui relève de l’ethnocentrisme (considérer son ethnie comme supérieure aux autres), de la xénophobie (rejeter tout ce qui est étranger), du fanatisme religieux (prétendre posséder la seule foi authentique), de

En lire plus

Tous aux abris!

Mickaël MOORE,  La Découverte, 2004, 310 p.

En complément du film « Fahrenheit 9/11 », visible à compter du 21 juillet sur les écrans français, on retrouvera avec beaucoup de plaisir la verve de Mickaël Moore dans ce nouvel ouvrage de commentaires sur une Amérique qui ne donne à voir d’elle, depuis quelques année, que son pire visage. Et pourtant, affirme l’auteur, les USA sont de gauche ! 57% de ses habitants pensent que l’avortement doit rester légal, 86% se déclarent en accord avec le mouvement pour les droits civiques (qui revendiquent

En lire plus

L’insécurité sociale. Qu’est-ce qu’être protégé?

Robert CASTEL, Seuil, 2003, 96 p.

Nous vivons dans l’une des sociétés de l’histoire qui aura été la plus sûre : de la naissance à la mort, nos existences ne se déroulent plus sans filet de protection. Cette sécurité intervient tant au niveau civil (l’Etat de droit garantissant les libertés fondamentales) que social (les principaux aléas de la vie étant couverts). Mais, cette situation ne s’est pas posée historiquement, d’emblée. Pendant longtemps, ce qui a régné, c’était un état d’insécurité permanent qui ne permettait ni de maîtriser le

En lire plus

Face à l’insécurité sociale. Désamorcer les conflits entre usagers et agents des services publics

Suzanne ROSENBERG et Marion CARREL, édition La Découverte, 2002, 250 p.

Bus dégradés, mobilier urbain détruit, gifle donnée à l’instituteur, émeute urbaine s’attaquant aux services publics symboles de l ‘Etat, les violences faites aux biens communs et aux agents des collectivités sont multiples et diverses. L’une des réponses possibles est répressive. D’autres solutions existent pourtant, comme le montre cet ouvrage qui ne se contente pas d’incantations mais qui s’appuie sur des actions menées au cours des dernières années. La démonstration

En lire plus

C’est la lutte finale etc.

Stanislas TOMKIEWICZ, éditions La Martinière 2003, 304 p.

Il y a d’abord eu cette vie au service de l’enfance qui prend sa source dans le ghetto de Varsovie et que l’on retrouve dans « l’adolescence volée » (cf. LS n°489). Et puis, il y a l’engagement politique qui fait l’objet de ce deuxième volet des mémoires de Stanislas Tomkiewicz. Cet ouvrage paraît à titre posthume. Décédé le 5 janvier 2003, l’auteur n’aura pu le terminer. Il nous reste néanmoins ces dernières pages marquées au coin de l’humour et surtout de la profonde modestie d’un

En lire plus

La protection sociale sous le régime de Vichy

Sous la direction de Philippe-Jean HESSE & Jean-Pierre LE CROM, Presse universitaire de Rennes, 2001, 382 p.

On connaissait déjà la dette que l’éducation spécialisée pouvait avoir à l’égard du régime Vichy. Voilà un ouvrage qui vient éclairer d’une façon très étonnante l’héritage tout aussi douteux que peut avoir le système de protection sociale de notre pays. En 1928 et 1930, la France se dote, cinquante ans après l’Allemagne et vingt cinq ans après la Grande Bretagne, d’une d’assurance sociale couvrant le risque maladie. En 1945, le

En lire plus

Mike contre-attaque ! Bienvenue aux Etats stupides d’Amérique

Michael MOORE, La Découverte, 2002, 232 p.

L’anti-américanisme est en progression constante à travers le monde. Ce mouvement de fond est proportionnel à la politique d’une nation qui est tout particulièrement marquée par l’égoïsme, le cynisme et la toute puissance insolente. Egoïsme quand elle oblige son industrie pharmaceutique à produire à prix coûtant des médicaments pour faire face à un début d’épidémie du charbon qui s’avère n’avoir concerné que moins d’une dizaine de ses concitoyens, mais qui s’oppose à la vente à bas prix de

En lire plus