Obsession

Certaines monomanies seraient risibles, si elles n’étaient pas si ineptes !

Enseigner la langue arabe dans les écoles : cette idée a provoqué une levée de boucliers xénophobe. Confier à des enseignants républicains l’apprentissage de cette langue étrangère signerait une lâche désertion face à l’invasion islamique qui nous menace. Pourtant, cette proposition avait déjà été évoquée par des ministres de l’Éducation nationale comme Xavier Darcos en 2008 et Luc Châtel en 2011, peu soupçonnables de trahison patriotique. Mais, les temps ont changé

En lire plus

Bonne année pour le business, pas pour le social !

La précarité, Kean Loach nous en fait une description terrifiante dans son dernier film*. La mère travaille sur un contrat 0 heure (elle n'est payée que sur le temps où elle intervient comme assistante de vie à domicile). Le père s'est mis à son compte. Exit le contrat incluant la protection sociale : 14 heures par jour 6/7 jours à livrer des colis. Au moindre problème, c’est à lui d’assumer. Et les difficultés vont s’accumuler. Travailler toujours plus pour s’enfoncer toujours plus dans la misère : est-ce prémonitoire de ce qui nous attend en
En lire plus

Persévérance

Tendre la main à enfant, c’est l’inviter à la prendre. Ce qu’il ne fait pas toujours.

Dans une autobiographie pleine de sensibilité, Cali (1) décrit ses réactions de petit garçon, alors âgé de 6 ans, confronté au décès de sa mère. Précieux témoignage sur le vécu intérieur d’un enfant face à l’indicible et l’innommable. Un épisode du roman met en scène son séjour en colonie de vacances, peu de temps après ce deuil. Ressentant cette séparation provisoire comme un abandon familial, l’enfant y restera passif, mutique et rebelle, malgré les

En lire plus

Sommes-nous en guerre contre la jeunesse ?

Quand une image choquante devient un symbole.

Jeudi 10 décembre 2017, Mantes la Jolie : 151 adolescents et jeunes adultes sont à genoux, les mains derrière la nuque. Les policiers auraient pu les faire s’asseoir. Ils ont préféré cette posture humiliante et dégradante. Si certains responsables ont contextualité, en évoquant l’atmosphère de violence, peu ont approuvé cette méthode. Seule Ségolène Royale a applaudi : « ça ne leur a pas fait de mal à ces jeunes de savoir ce que c’est le maintien de l’ordre, la police, de se tenir tranquilles. Ça

En lire plus

Reproductions familiales

Quand on est ado, on a le choix de reproduire ou de rejeter les modèles familiaux. Pour le meilleur, comme pour le pire !

« Ce sont aux fabricants de bouteilles en plastique d’arrêter leur production, pas à moi de les trier », s’exclame Jonas reproduisant l’argument familial hostile aux campagnes culpabilisant les consommateurs ne pratiquant pas le tri sélectif. A la sortie d’un fast-food, Rachel pose son gobelet de boisson à terre plutôt que de le déposer dans la poubelle : « je fais comme mon père qui jette ses déchets par la

En lire plus

Affligeant

Il y a des mythes qui ont la vie dure … surtout ceux banalisant le machisme.

Une enquête IPSOS révèle que 42% des français atténuent la responsabilité des violeurs, quand leur victime a eu une attitude provocante. Pour 43%, celle qui se défend vraiment réussit à faire fuir son agresseur. Enfin, 57% sont convaincus qu’un homme a plus de difficultés à maîtriser ses pulsions sexuelles.

Elargissons

Les pédophiles tentent de se disculper, en prétendant avoir été provoqués par l’enfant qui n’aurait ni résisté, ni protesté. Cet argument est

En lire plus

Les enfants ont tout compris

Pour la troisième fois depuis 2012, le Secours populaire a demandé aux enfants leurs perceptions de la pauvreté.

Le résultat du sondage réalisé par IPSOS auprès de 510 enfants est sans équivoque : 77 % des 8-14 ans interrogés savent que certains de leurs camarades sont privés de vacances. Plus de 6 sur 10 ont peur de devenir pauvres, alors que seulement 3 % d’entre eux affirment ne pas manger à leur faim et 8 % être à l’étroit dans leur logement. Enfin, 82 % souhaitent s’engager contre la pauvreté, 74 % ayant déjà donné des vêtements ou des

En lire plus

Un arbre ne doit pas cacher la forêt

Il est des actes qui salissent une profession. Il faut rappeler haut et fort qu’ils sont marginaux.

Le directeur d'un centre de loisirs comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 19 décembre prochain, pour violences sur un mineur par une personne chargée de mission de service public. Excédé par l’agitation d'un petit garçon de 4 ans qui empêchait ses copains de dormir, il n’a rien trouvé de mieux à faire, pour tenter de le calmer, que de lui attacher les mains avec du ruban adhésif ! Seule la photo prise par une animatrice a permis

En lire plus

Question de genre

Jusqu’où accepter la différence ? La réponse est singulière pour chaque situation.

Il a 17 ans et aime se maquiller, même quand il se rend à son lycée d’Albi. L’œil de chat qui encadre le regard d’Alexis a choqué une élève de sixième. La maman s’en est plainte auprès de l’administration. Devinez ce qui arriva ? Ce fut Alexis qu’on convoqua ! Ce qui se dit alors dans l’intimité du bureau de la CPE fait polémique. L’adolescent affirme qu’on lui conseilla d’arrêter de se grimer, au risque de se faire exclure. La proviseure conteste cette

En lire plus

Gare aux infox !

Sachons distinguer le vrai du faux pour ne pas se faire manipuler.

Non, il n’y a pas des dizaines de peines de prison non exécutées. Non, le traité d’Aix la Chapelle ne prévoit pas de rétrocéder l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne. Non, le traité de Marrakech ne va pas ouvrir toutes les frontières aux migrants. Régulièrement, de fausses nouvelles (Fake news : Infox en français) surgissent sur les réseaux sociaux. Échaudés par des informations à leurs yeux peu crédibles, mettant en doute les canaux officiels, nombre de jeunes les reçoivent

En lire plus