Retrouvez les sites

du Lien Social avec qui je collabore depuis 1994 : www.lien-social.com
et de mon collègue et ami Didier Dubasque : www.dubasque.org

Les âmes blessées

CYRULNIK Boris, Ed. Odile Jacob, 2014, 331 p.

C’est dans les cinquante dernières années de l’histoire de la psychiatrie, que le second opus des mémoires de Boris Cyrulnik nous entraîne. Tout jeune professionnel, l’auteur a connu ces hôpitaux psychiatriques où l’on enfermait des fous considérés comme incurables, regroupés dans de vastes dortoirs collectifs, couchés sur de la paille, dans le silence hébété ou les hurlements, traités à coup de lobotomie, de chocs électriques, de comas insuliniques et maintenus dans des camisoles de force. Puis

En lire plus

La clinique du bout du fil. L’aide psychologique par téléphone en question

CAPOBIANCA Aurélie et GONZALEZ Julie, 2012, Ed. PUF, 198 p.

Depuis la création de SOS Amitiés, en 1960, les offres d’aide psychologiques à distance se sont multipliées. Aux lignes d’écoute gratuites se sont rajoutées ces propositions commerciales de thérapie par téléphone, avec abonnement possible et première séance gratuite. Gain de temps, d’énergie, d’argent et de déplacement pour les consommateurs qui peuvent ainsi obtenir un psy immédiatement et tenter de soulager instantanément leur souffrance. Mais, peut-on soigner l’âme comme on

En lire plus

Arrêtez de vous tromper! 52 erreurs de jugement qu’il vaut mieux laisser aux autres

DOBELLI Rolf, Ed . Eyrolles, 2012, 260 p.

Issus des sciences cognitives, voilà présentés cinquante deux biais de raisonnement que nous utilisons toutes et tous régulièrement, sans nous en rendre compte. En prendre conscience est grandement utile, pour tenter de s’en départir. L’auteur ne s’embarrasse pas de grandes théories. Il se contente de présenter des fiches illustrant chacune de ces erreurs de perception, d'évaluation, d'interprétation logique. L’évocation de ces mécanismes trouve ses sources dans la familiarité de notre quotidien

En lire plus

Les 30 notions de la psychologie

LECOMTE Jacques, Ed. Dunod, 2014, 162 p.

L’ouvrage de Jacques Lecomte devrait intéresser tout lecteur doté d’une ouverture d’esprit et du désir de mieux s’y retrouver dans la galaxie de la psychologie. Mais, il irritera les adeptes de l’une ou l’autre des chapelles, profondément convaincu que le dogme auquel il voue une foi aveugle relève de la vérité révélée. C’est cette posture qui marqua, pendant longtemps, la haine farouche opposant la psychanalyse et le comportementalisme. Excédés par des visions réductionnistes percevant l’être humain

En lire plus

Psychologie de la négociation. Du contrat de travail au choix des vacances

DEMOULIN Stéphanie, Ed. Mardaga, 2014 355 p.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la négociation, sans oser le demander, a de grandes chances de se trouver ici. Stéphanie Demoulin nous propose un ouvrage précis, détaillé et particulièrement exhaustif sur une posture que nous adoptons toutes et tous, dès lors qu’il y a différents points de vue en présence et/ou des intérêts divergents en jeu. C'est-à-dire, quasiment tout le temps. L’auteur décline les multiples facettes de cette constante des relations humaines. Elle décortique

En lire plus

Papa, maman, le juge et moi

JUTTNER Georges, Ed. Gallimard, 2012, 287 p.

Fort de la centaine d’expertises auprès des tribunaux qui lui sont confiée chaque année, Georges Juttner est bien placé pour décrire cette mission. Pédopsychiatre et psychanalyste, il distingue bien la fonction d’expert de celle de soignant. S’il s’agit, dans les deux cas d’identifier une structure de personnalité, le premier exerce une technique incisive et directive là où le second se montre respectueux du cheminement de la personne. Le premier interprète le flou des réponses, les incongruités et

En lire plus

Pourquoi les filles sont si bonnes en math et 40 autres histoires sur le cerveau de l’homme

COHEN Laurent, Ed. Odile Jacob, 2012, 295 p.

Sans pour autant réduire le fonctionnement humain à de vulgaires mécanismes hérédito-chimiques, les neurosciences apportent un certain nombre d’éclairages complémentaires aux schémas d’interprétation plus psychologiques. Loin de toute certitude absolue, Laurent Cohen s’appuie sur les expérimentations scientifiques qui ont été menées, pour avancer un certain nombre d’hypothèses. Ainsi, de la démonstration sur l’absence d’explication biologique aux compétences différenciées en mathématique des

En lire plus

Abus de faiblesse et autres manipulations

HIRIGOYEN Marie-France, Ed. JC Lattès, 2012, 285 p.

Dans un ouvrage bien plus descriptif qu’analytique, Marie-France Hirigoyen tente de distinguer où se termine l’influence normale et banale et où commence la manipulation perverse. Si la tentation de peser sur le comportement d’autrui est légitime, car inhérente aux interactions de l’espèce humaine, la volonté de l’instrumentaliser, en forçant son choix, peut relever de la mystification. Ce qui est en jeu, c’est bien le consentement que l’on peut définir comme la capacité à décider par

En lire plus

Sommes-nous tous des psychologues?

LEYENS Jacques-Philippe et SCAILLET Nathalie, Ed. Mardaga, 2012 225 p.

Le rapport que tout un chacun entretient avec autrui est imprégné d’un mode de fonctionnement cognitif universel : se former une impression générale, à partir d’informations parcellaires ; se contenter des réponses les plus accessibles et les plus simples ; identifier un trait de caractère bien réel et en déduire d’autres qui lui sont traditionnellement associés ; naturaliser les valeurs de son groupe d’appartenance au détriment de celles des autres ; confirmer ses

En lire plus

Introduction à la psychologie positive

LECOMTE Jacques (sous la direction), Dunod, 2009/2011, 320 p.

Quelle meilleure façon de présenter la psychologie positive que d’inviter à s’exprimer celles et ceux qui l’enrichissent de leurs travaux ? C’est le projet qu’a mené à bien Jacques Lecomte, en regroupant, dans cet ouvrage, les contributions de 23 chercheurs. Le propos est parfois formaliste et souvent académique. Normal : les contributeurs sont des universitaires. La rigueur et le souci de la méthodologie critique sont permanents. Cohérent : ce ne sont pas là des essayistes, mais

En lire plus