Le cauchemar qui n’en finit pas. Comment le néo libéralisme défait la démocratie

DARDOT Pierre, LAVAL Christian, Ed. La Découverte, 2016, 248 p.

La crise de 2008 n’a fait que radicaliser le néo-libéralisme, constatent les auteurs. La politique économique qu’il impose un peu partout dans le monde, veut faire payer aux salariés et aux retraités le sauvetage du système financier et le remboursement d’une dette qu’ils n’ont jamais contractée. L’Union européenne a mobilisé 4.500 milliards d’euros, soit 37 % du PIB pour éviter l’écroulement des banques. Résultat de l’opération : d’un côté l’accroissement des inégalités, les

En lire plus

Au nom de l’humanité. L’audace mondiale

PETRELLA Ricardo, Ed. Couleur Livres, 2015, 216 p.

Le diagnostique de Riccardo Petrella est lucide et sans concession. Si notre économie globalisée va à la dérive, cela tient à de nombreux facteurs tout aussi inquiétants les uns que les autres. La militarisation de l’humanité : en 2014, les budgets annuels de la défense nationale dans le monde ont atteint 1.774 milliards de $. L’accroissement des inégalités s’aggrave avec le démantèlement des politiques de santé, d’éducation, de sécurité sociale et de logement, au nom de la compétitivité
En lire plus

La richesse des pauvres. L’extraordinaire expérience de Tony Meloto et de son ONG Gawad Kalinga

GRAHAM Thomas, Ed. de L’échiquier, 2015, 255 p.

Des hameaux de petites maisons aérées et multicolores émergeant d’un terrain en friche et tranchant avec les tas d’ordures alentours. Ces habitations ne sont pas nées de l’initiative d’un quelconque promoteur, mais de l’ONG Gawad Kalinga. Cette association a réussi à construire, sur trente cinq sites, plus de deux milles maisons individuelles et bâtiments collectifs. Pour y arriver, elle s’est appuyée sur la participation financière tant de l’église catholique que des autorités locales, sur les

En lire plus

La faim

CAPARRÓS Martín, Ed. Buchet-Chastel, 2015, 782 p.

782 pages ! Le défi semble ambitieux. Et pourtant, pas un seul instant l’auteur se montre ennuyeux ou dilatoire. Articulant un essai aux sources précises et détaillées et un reportage qui le mène aux quatre coins du globe, le livre de Martín Caparrós est passionnant de bout en bout. Du Niger au Bangaldesh, de l’Argentine au Soudan, de Madagascar à l’Inde et même aux Etats-Unis, il enquête sur un fléau qui tue trois millions d’enfants par an, huit milles par jour, trois cents par heure, cinq

En lire plus

Chemins d’économie humaine

AROKIASAMY Lourthusamy, BERTHELOT Yves, LALANNE Andrès, RAZAFIMBELO Lily, Ed. Cerf, 2016, 233 p.

Tournant le dos tant à la stagnation provoquée par la planification marxiste qu’à l’explosion des inégalités produite par un néolibéralisme privilégiant la libre concurrence et la loi du marché, l’économie humaine revendique comme principes de fonctionnement la solidarité, la justice et la dignité. Le tour du monde qui nous est proposé ici, s’il ne porte pas sur quatre vingt expériences n’en présente pas moins suffisamment pour démontrer la

En lire plus

Le travail passionné. L’engagement artistique, sportif et politique

LORIOL Marc et LEROUX Nathalie (sous la direction), Éd. érès, 2015, 346 p.

Un certain nombre d’activités professionnelles sont vécues à la fois comme un travail et comme une passion, allant bien au-delà de la simple recherche de rémunération. Ce qui caractérise le travail passionné ? C’est l’engagement, la liberté, la créativité, l’autonomie, le sens de l’action, l’exercice de l’activité comme porteur de sa propre rétribution. C’est l’incarnation plus d’une nécessité intérieure, que d’une contrainte externe. C’est la porosité des frontières

En lire plus

Les entreprises humanistes

LECOMTE Jacques, Ed. Les Arènes, 2016, 527 p.

Et si l’être humain n’était pas fondamentalement et uniquement égoïste et que la maximalisation des profits n’était pas le seul objectif possible pour les entreprises ? Jacques Lecomte ne nous entraîne pas dans le monde des bisounours. Il rejette avec beaucoup de vigueur l’instrumentalisation utilitariste et productiviste consistant à tenter de rendre les salariés heureux pour qu’ils soient plus rentables. S’appuyant sur de solides études scientifiques et sur de nombreux exemples de terrain plus

En lire plus

Travailler pour s’inclure. L’expérience d’ADC propreté

CHAUVIGNÉ Christian, LEROUVILLOIS Philippe, SOUCHET Jean-Luc, Éd. Rue de l’échiquier, 2014, 207 p.

Action politique sous tutelle économique, démocratie grignotée par le marché, solidarité congédiée au profit du « chacun pour soi » … l’action sociale est en train d’échapper aux ambitions de ses promoteurs. Heureusement, des acteurs de terrain se battent contre l’accoutumance aux inégalités (qui explosent) et aux exclusions (qui perdurent). Les équipes d’ADC propreté en font la démonstration quotidienne, eux qui se donnent pour objectif

En lire plus

La comédie humaine du travail

LINHART Danièle, Éd. érès, 2015, 158 p.

La chronique de la déprofessionnalisation systématique des travailleurs est au coeur de l’histoire du travail salarié. Le management a toujours cherché à déposséder les professionnels de leur expérience, à limiter le plus possible leurs capacités à peser sur l’activité et à réduire leur maîtrise du processus de travail. Avec le même objectif : contraindre les salariés à se plier aux normes les plus rentables du point de vue de l’employeur. Hier, le taylorisme avait réussi à découper le travail en

En lire plus

Inégalités

ATKINSON Anthony B., Ed. Seuil, 2016, 446 p.

Généralement ignorée par les économistes, la question des répartitions des richesses portée est au centre de la démonstration d’Anthony B. Atkinson, chercheur à la renommée internationale. La finalité de son propos consiste à exposer les moyens pour réduire l’ampleur des inégalités. Si l’auteur propose un état des lieux lucide et perspicace, de plus en plus reconnu, les propositions concrètes qu’il avance sont tout particulièrement audacieuses et iconoclastes. Initiée aux USA par le New Deal comme

En lire plus