Retrouvez les sites

du Lien Social avec qui je collabore depuis 1994 : www.lien-social.com
et de mon collègue et ami Didier Dubasque : www.dubasque.org

Chemins d’économie humaine

AROKIASAMY Lourthusamy, BERTHELOT Yves, LALANNE Andrès, RAZAFIMBELO Lily, Ed. Cerf, 2016, 233 p.

Tournant le dos tant à la stagnation provoquée par la planification marxiste qu’à l’explosion des inégalités produite par un néolibéralisme privilégiant la libre concurrence et la loi du marché, l’économie humaine revendique comme principes de fonctionnement la solidarité, la justice et la dignité. Le tour du monde qui nous est proposé ici, s’il ne porte pas sur quatre vingt expériences n’en présente pas moins suffisamment pour démontrer la

En lire plus

Le travail passionné. L’engagement artistique, sportif et politique

LORIOL Marc et LEROUX Nathalie (sous la direction), Éd. érès, 2015, 346 p.

Un certain nombre d’activités professionnelles sont vécues à la fois comme un travail et comme une passion, allant bien au-delà de la simple recherche de rémunération. Ce qui caractérise le travail passionné ? C’est l’engagement, la liberté, la créativité, l’autonomie, le sens de l’action, l’exercice de l’activité comme porteur de sa propre rétribution. C’est l’incarnation plus d’une nécessité intérieure, que d’une contrainte externe. C’est la porosité des frontières

En lire plus

Les entreprises humanistes

LECOMTE Jacques, Ed. Les Arènes, 2016, 527 p.

Et si l’être humain n’était pas fondamentalement et uniquement égoïste et que la maximalisation des profits n’était pas le seul objectif possible pour les entreprises ? Jacques Lecomte ne nous entraîne pas dans le monde des bisounours. Il rejette avec beaucoup de vigueur l’instrumentalisation utilitariste et productiviste consistant à tenter de rendre les salariés heureux pour qu’ils soient plus rentables. S’appuyant sur de solides études scientifiques et sur de nombreux exemples de terrain plus

En lire plus

Travailler pour s’inclure. L’expérience d’ADC propreté

CHAUVIGNÉ Christian, LEROUVILLOIS Philippe, SOUCHET Jean-Luc, Éd. Rue de l’échiquier, 2014, 207 p.

Action politique sous tutelle économique, démocratie grignotée par le marché, solidarité congédiée au profit du « chacun pour soi » … l’action sociale est en train d’échapper aux ambitions de ses promoteurs. Heureusement, des acteurs de terrain se battent contre l’accoutumance aux inégalités (qui explosent) et aux exclusions (qui perdurent). Les équipes d’ADC propreté en font la démonstration quotidienne, eux qui se donnent pour objectif

En lire plus

La comédie humaine du travail

LINHART Danièle, Éd. érès, 2015, 158 p.

La chronique de la déprofessionnalisation systématique des travailleurs est au coeur de l’histoire du travail salarié. Le management a toujours cherché à déposséder les professionnels de leur expérience, à limiter le plus possible leurs capacités à peser sur l’activité et à réduire leur maîtrise du processus de travail. Avec le même objectif : contraindre les salariés à se plier aux normes les plus rentables du point de vue de l’employeur. Hier, le taylorisme avait réussi à découper le travail en

En lire plus

Inégalités

ATKINSON Anthony B., Ed. Seuil, 2016, 446 p.

Généralement ignorée par les économistes, la question des répartitions des richesses portée est au centre de la démonstration d’Anthony B. Atkinson, chercheur à la renommée internationale. La finalité de son propos consiste à exposer les moyens pour réduire l’ampleur des inégalités. Si l’auteur propose un état des lieux lucide et perspicace, de plus en plus reconnu, les propositions concrètes qu’il avance sont tout particulièrement audacieuses et iconoclastes. Initiée aux USA par le New Deal comme

En lire plus

La caste cannibale

COIGNARD Sophie et GUBERT Romain, éd. Albin Michel, 2014, 328 p.

Voilà un ouvrage à la fois édifiant et affligeant. A travers toute une série de portraits et d’analyses, d’enquêtes et de reportages, les deux auteurs décrivent la victoire inexorable de l’école de pensée libérale de Chicago qui a fini par gagner la guerre contre les keynésiens longtemps dominants. Là où Keynes voyait dans la consommation le moteur de la croissance et dans les rentiers une catégorie à euthanasier, la théorie néo-libérale propose exactement l’inverse. Pour

En lire plus

Le livre noir des banques

ATTAC & BASTA !, Ed. Les Liens qui Libèrent, 2015, 372 p.

On vous le dit et on vous le répète : les charges sociales nuisent à la croissance, il y a trop de fonctionnaires, les États sont trop endettés, il faut faire des économies, la réduction des moyens accordés au secteur social est inéluctable. La source des déficits est-elle bien là où on l’affirme ? Après la lecture de cet ouvrage édifiant, tout lecteur ne peut être qu’en douter. Le capitalisme financier a étendu sa domination sur l’ensemble de la planète. Ce qui l’intéresse, ce

En lire plus

On marche sur la dette. Vous allez enfin tout comprendre

ALÉVÊQUE Christophe et GLENN Vincent, Ed. de la Martinière, 2015, 178 p.

Si le lecteur avait à choisir d’acheter un seul livre sur l’économie, c’est bien celui-là qu’il devrait plébisciter. Qu’on ne se méprenne pas : derrière son ton insolent et iconoclaste, cet ouvrage révèle en moins de 180 pages ce que bien des traités classiques recouvrent sous un jargon abscons et des considérations fumeuses. On y apprend plein d’informations permettant de démystifier les discours néo-libéraux dont on nous rabat les oreilles, à longueur de temps. La

En lire plus

Homo economicus, prophète (égaré) des temps modernes

COHEN Daniel, Ed. Albin Michel, 2012, 213 p.

C’est à l’un des concepts central du libéralisme que s’en prend Daniel Cohen, cette fiction de l’homo economicus, inventée par des économistes considérant que l’individu serait uniquement motivé par un égoïsme froid et rationnel et ne chercherait, avant tout, qu’à satisfaire ses intérêts propres. Si l’auteur rappelle les nombreux travaux anthropologiques démontrant la propension des êtres humains à la réciprocité, à la coopération et à l’empathie, il analyse les effets délétères de cette perception

En lire plus