Alternatives au sécuritarisme en éducation

Association Intermèdes, édition Jeunesse et droit, 2002, 117 p.

Trop souvent, la formation de l’individu ne se fonde que sur des méthodes autoritaires (soumission, contraintes, sanctions...). L’enfant se trouve ainsi réduit au rôle d’élève obéissant, pratiquement jamais consulté ni responsabilisé et qui se découvre citoyen le jour de ses 18 ans, sans aucune expérience préalable en matière ni de participation, ni de prise d’initiatives. Le ton de l’ouvrage est donné : il s’agit des actes du colloque organisé le 5 juin 2002 par l’association

En lire plus

Les droits de l’enfant à l’école - Pour une éducation à la citoyenneté

LE GAL, DE BOECK & BELIN, 2002, 214 p.

Ce n’est que très progressivement que la citoyenneté a acquis son caractère universel : ainsi, dans notre pays, ce n’est qu’en 1848 que les ouvriers et les paysans obtiennent le droit de vote, en 1944, c’est au tour des  femmes et en 1974 des jeunes de 18 ans. Aujourd’hui, se pose la question de l’accès à la citoyenneté de la seule partie de l’humanité pour qui cela pose problème : les enfants. D’un côté, le fait de considérer l’enfant comme une personne à part entière, ayant la même dignité et les

En lire plus

80% du bac… et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire

Stéphane BEAUD, La Découverte, 2002, 303 p.

Stéphane Beaud met en vie des personnages à la fois passionnants et attachants qui seraient dignes d’un roman, s’il ne s’agissait d’une étude sociologique des plus méthodique.

L’auteur nous livre  le résultat de dix années d’étude sur le terrain qu’on aura du mal à lâcher, la dernière page tournée. Cela commence au début de la décennie 90, alors que se joue à plein le compromis historique entre un pouvoir politique désireux de lutter à court terme contre le chômage et d’élever à moyen terme le

En lire plus

Quand l’école se mobilise

Agnès VAN ZANTEN, Marie-France GROSPIRON, Martine KHERROUBI, André D. ROBERT, édition La Dispute, 2002, 270 p.

Longtemps, l’école primaire a été tournée vers l’enseignement du peuple (apprentissage des savoirs de base et intégration à la République) et le secondaire vers l’intellectualisme de l’élite. Parmi les profondes mutations qui ont marqué l’Education nationale au cours des trente dernières années, la massification de la fréquentation, qui se voulait porteuse de démocratisation, a eu comme effets pervers de mettre en évidence l’échec

En lire plus

L’école des riches, l’école des pauvres. Les zep contre la démocratie

Nestor ROMERO, Syros, 2001, 180 p.

En créant, au début des années 80, les zones d’éducation prioritaires, l’Education nationale a inauguré une politique de discrimination positive : la mise à disposition de plus de moyens et de classes moins chargées visaient alors à lutter contre les inégalités. Vingt ans après, on ne peut que constater l’échec de cette politique. Dans les générations nées entre 1974 et 1977, 91% des enfants de cadres sont bacheliers contre 45% des enfants d’ouvriers. Les premiers ont douze fois plus de chance d’obtenir un

En lire plus

Mémoire de maîtres, paroles d’élèves

Sous la direction de Jean-Pierre GUENO, Librio, 2001, 159 p.

S’il est quelque chose de commun entre le système éducatif d’hier et celui d’aujourd’hui, c’est bien qu’il reste le tout premier lieu de socialisation, d’apprentissage du groupe et de la vie en société. A ce titre, il fonctionne comme un reflet d’un monde qui comporte son côté miel et son côté vinaigre. A preuve ces lettres adressées à France Inter et qui ont été regroupées dans un petit livre d’une grande qualité d’écriture toujours et d’une intense émotion parfois. Il y a les

En lire plus

Mon enfant est-il précoce? Comment l’aider et l’intégrer en famille et à l’école

Jean-Marc LOUIS, Inter Editions, 2002, 152 p.

L’enfant est très actif, largement ouvert aux stimulations et explore avec une certaine avidité son environnement. Il est en avance dans la maîtrise du langage et déstabilise l’adulte par la pertinence de ses réponses. Pourtant, il manque de confiance en lui, vit en décalage avec les enfants de son âge qu’il ne fréquente pas et rencontre des difficultés à l’école. Là, il n’écoute pas et semble s’ennuyer, il se précipite sur la tâche mais ne la termine pas toujours. Ce que l’on pourrait considérer

En lire plus

L’école au piquet

Laurent OTT, Albin Michel, 2001, 205 p.

Serait-ce là les mauvaises pensées d’un éducateur devenu instituteur ? Cela y ressemble bigrement. Voilà une approche insolente et revigorante qui mérite le détour. Loin de moi tout corporatisme qui me ferait me réjouir de l’incendie qui ravage la maison d’à côté. Mais on ne peut que boire les remarques qui s’égrènent ici, tant elles raisonnent avec notre expérience de parent ou de professionnel. Enseigner aux élèves peut-il se concevoir sérieusement si cela se limite à le faire pour eux et non pas avec

En lire plus

L’école et les parents, la grande explication

Sous la direction de Philippe MEIRIEU, Plon, 2000, 260p.

Ouvrage collectif regroupant une quinzaine de contributions, cette lecture vaut le détour d’abord et surtout pour l’analyse de Philippe Meirieu qui propose une approche passionnante et d’une grande pertinence. Il explique ce qui semble être au coeur de la question : le cadre scolaire peut être imposé et contrôlé, l’apprentissage, lui, reste un acte libre que pose un sujet qui décide d’apprendre ou de ne pas apprendre : « sans le désir d’apprendre, enseigner est une entreprise vaine »

En lire plus

Face aux incivilités scolaires. Quelles alternatives au tout sécuritaire?

Gilbert LONGHI, Didier MAZOYER, Maryse VAILLANT, Marie-Dominique VERGEZ, Syros, 2001, 200 p.

Les violences scolaires défrayent la chronique depuis un certain nombre de mois. Comment aborder cette question sans tomber  dans le sensationnalisme médiatique ou la banalisation ? La réponse à cette question se compose ici à quatre voix : celle respectivement d’un proviseur de lycée, d’un commissaire de police, d’une psychologue clinicienne et d’une juge des enfants. Le premier registre que l’on retrouve tout au long des pages, c’est la dénonciation

En lire plus