Le retour de l’intolérance. Sectarisme et chasse aux sorcières

Bernard LEMPERT, Bayard, 2002, 304 p.

L’ouvrage de Bernard Lempert apparaît comme le grain de sable politiquement incorrect. Son argumentation vient bousculer bien des certitudes parfois un peu simplistes. L’auteur n’y va pas par quatre chemins : les mouvements sectaires sont traités comme l’ont été les mouvements hérétiques d’autrefois. Seule différence : aux persécutions physiques ont succédés les procédés d’exclusion. Se trouve-t-on là face à une défense et illustration de la liberté religieuse tant prônée par les sectes ? Mais non

En lire plus

Guide des aides aux élèves en difficulté. Adaptation et intégration scolaire

Dominique  de PESLOUAN et Gilles RIVALLAND, ESF, 2003, 127 p.

Trop souvent, on préjuge la difficulté scolaire à l’aune de sa problématique individuelle au détriment  de l’inadéquation de l’institution. Pourtant, très tôt, l’école a tenté de s’adapter à ceux de ses élèves qui bloquaient dans leur approche du savoir. Dès 1909, une loi prévoyait la création des classes de perfectionnement. La recherche a permis de distinguer différents niveaux de difficultés dans les mécanismes d’apprentissage. Difficulté d’ordre instrumental tout d’abord 

En lire plus

Les pièges de la mixité scolaire

Michel FIZE, Presse de la renaissance, 2003, 274 p.

L’école va mal. Sont fréquemment mis en accusation des savoirs trop abstraits et indigestes, des programmes trop lourds, des rythmes trop élevés. A-t-on jamais pensé à mesurer les effets délétères de la mixité ? Question provocante s’il en est, tant la cohabitation des filles et des garçons semble s’imposer comme une évidence démocratique et égalitariste. Pourtant, à y regarder de plus près, la qualité des relations entre les deux sexes et l’efficacité des performances scolaires ne gagnent

En lire plus

Les classes relais: un dispositif pour les élèves en rupture avec l’école

Elisabeth MARTIN, Stéphane BONNERY, ESF, 2002, 256 p.

Voilà un ouvrage qui, à chaque page, respire l’intelligence. Fort bien écrit et structuré à partir de réflexions pertinentes, il ne faut surtout pas le manquer. Les auteurs interpellent tout d’abord le dispositif des classes relais à partir d’une question essentielle : ces structures sont-elles là pour donner bonne conscience à l’institution et pacifier le parcours des élèves les plus perturbateurs ou est-ce l’amorce d’un authentique questionnement sur la pédagogie du collège unique et ses

En lire plus

Comprendre la culture musulmane

Xavière REMACLE, Chronique Sociale, 2002, 230 p.

Qu’il séduise ou fasse peur, l’Islam ne laisse pas indifférent. Pour ne pas se contenter de représentations approximatives le concernant, voilà un ouvrage tout à fait passionnant qui introduit le lecteur dans la compréhension d’une culture qui nous est à la fois si proche et si éloignée. Entre le 8ème et 13ème siècle, la civilisation arabe connaît son âge d’or. Les philosophes chrétiens pourchassés par leur propre religion y trouvent abri. Saint Thomas, le maître de la scolastique européenne

En lire plus

Justice ta mère ! Justice et injustices vues par un juge en réponse aux jeunes

Jean-Pierre ROSENCZVEIG, éditions Anne Carrière, 2003, 354 p.

Il est des questions que les jeunes nous posent qui peuvent nous placer dans l’embarras. C’est que le monde des adultes que nous représentons est vraiment très loin d’être exempt de cette injustice qui les emplit parfois d’une haine qui, pour être légitime, les place néanmoins en bute avec la société. Comment leur répondre, sans tomber ni dans le conformisme, ni dans le jeunisme ? Jean-Pierre Rosenczveig nous propose ici un exercice qui pourrait inspirer le lecteur dans certains

En lire plus

Face à l’insécurité sociale. Désamorcer les conflits entre usagers et agents des services publics

Suzanne ROSENBERG et Marion CARREL, édition La Découverte, 2002, 250 p.

Bus dégradés, mobilier urbain détruit, gifle donnée à l’instituteur, émeute urbaine s’attaquant aux services publics symboles de l ‘Etat, les violences faites aux biens communs et aux agents des collectivités sont multiples et diverses. L’une des réponses possibles est répressive. D’autres solutions existent pourtant, comme le montre cet ouvrage qui ne se contente pas d’incantations mais qui s’appuie sur des actions menées au cours des dernières années. La démonstration

En lire plus

C’est la lutte finale etc.

Stanislas TOMKIEWICZ, éditions La Martinière 2003, 304 p.

Il y a d’abord eu cette vie au service de l’enfance qui prend sa source dans le ghetto de Varsovie et que l’on retrouve dans « l’adolescence volée » (cf. LS n°489). Et puis, il y a l’engagement politique qui fait l’objet de ce deuxième volet des mémoires de Stanislas Tomkiewicz. Cet ouvrage paraît à titre posthume. Décédé le 5 janvier 2003, l’auteur n’aura pu le terminer. Il nous reste néanmoins ces dernières pages marquées au coin de l’humour et surtout de la profonde modestie d’un

En lire plus

La protection sociale sous le régime de Vichy

Sous la direction de Philippe-Jean HESSE & Jean-Pierre LE CROM, Presse universitaire de Rennes, 2001, 382 p.

On connaissait déjà la dette que l’éducation spécialisée pouvait avoir à l’égard du régime Vichy. Voilà un ouvrage qui vient éclairer d’une façon très étonnante l’héritage tout aussi douteux que peut avoir le système de protection sociale de notre pays. En 1928 et 1930, la France se dote, cinquante ans après l’Allemagne et vingt cinq ans après la Grande Bretagne, d’une d’assurance sociale couvrant le risque maladie. En 1945, le

En lire plus

Alternatives au sécuritarisme en éducation

Association Intermèdes, édition Jeunesse et droit, 2002, 117 p.

Trop souvent, la formation de l’individu ne se fonde que sur des méthodes autoritaires (soumission, contraintes, sanctions...). L’enfant se trouve ainsi réduit au rôle d’élève obéissant, pratiquement jamais consulté ni responsabilisé et qui se découvre citoyen le jour de ses 18 ans, sans aucune expérience préalable en matière ni de participation, ni de prise d’initiatives. Le ton de l’ouvrage est donné : il s’agit des actes du colloque organisé le 5 juin 2002 par l’association

En lire plus