Malheur aux vaincus. Ah, si les riches pouvaient rester entre riches

Philippe LABARDE et Bernard MARIS, Albin Michel, 2002, 185 p.

L’OCDE a pu calculer la croissance du monde depuis 1820. A l’exception des périodes de guerres mondiales, cette croissance a progressé de façon ininterrompue de 1,17% par an. Depuis 1973, ce n’est plus vrai. Les 144 pays les plus pauvres (qui représentent 28% du PIB mondial), ont vu le revenu moyen par tête baisser de 0,80% par an. Cette situation concerne aussi les pays riches. Aux USA, entre 1973 et 1995, le salaire horaire du travail non cadre a baissé de 14% alors que dans le

En lire plus

J’aurais préféré que l’on me tue...

Joël TROUSSIER, Presse de la Renaissance, 2002, 269 p.

Tout bascule un soir de décembre 1980 : Joël le prédateur, celui qu’aucune bagarre n’effraie, commet l’agression de trop. Il tue à coup de couteau. La peine de mort disparaissant peu de temps après, il est condamné à la perpétuité. Et c’est l’apprentissage de la prison, celle d’il y a 20 ans, quand le détenu n’était rien face aux surveillants qu’il ne fallait pas regarder dans les yeux et aux injonctions desquels il fallait répondre « Oui, chef ! », sous peine de passages à tabac. C’est

En lire plus

L’espace du racisme

Michel WIEVIORKA, Seuil, 1991, 251 p.

Le concept de racisme est communément utilisé face à des comportements basés sur la haine, le mépris, le rejet et la discrimination à l’égard de l’autre. Il entre  dans le vocabulaire à la fin du XVème siècle. Au XIXème, l’urbanisation et l’individualisation grandissantes favorisent le brassage des populations. Emergent alors des questionnements sur l’existence de « races » supérieures et inférieures et sur la dégénérescence qu’entraînerait leur mélange. Au XXème siècle, alors-même, qu’on avait cru que le

En lire plus

Ecrire au juge. Rapport, signalement, expertise dans l’aide à la décision judiciaire

Sous la direction de Jean-Luc VIAUX, Dunod, 2001, 188 p.

Que demande-t-on aux rapports rédigés par les travailleurs sociaux et les experts judiciaires, à destination des magistrats ? Le constat, qui est fait ici, d’emblée, est pessimiste : la comparaison entre l’idéal de ce qui devrait être et la réalité de ce qui existe, est plutôt accablante. Ces écrits constituent un conglomérat de justifications et de renseignements, d’interprétations présentées comme des descriptions, de descriptions sommaires tenant lieu d’explication, d’explications

En lire plus

En prison avec des ados - Enquête au cœur de l’école du vice

Edouard ZAMBEAUX, Denoël, 2001, 186 p.

A raison de 7000 mineurs incarcérés par an, les « sauvageons » sont en permanence entre 700 et 900 à se répartir sur une cinquantaine d’établissements pénitentiaires. Si cette mise à l’écart protège la société de nouveaux passages à l’acte, elle ne fait que préparer ceux  qui surviendront plus tard. Les principes de justice qui ont présidé à l’enfermement d’un jeune sont quotidiennement bafoués tout au long de son séjour en prison : racket, consommation de stupéfiants, arbitraire des décisions

En lire plus

Femmes musulmanes: rencontres ici et là-bas

Josiane CRISCUOLO, Chronique Sociale, 2001, 126 p.

L’Islam a imposé, dans les régions où il s’est implanté, des règles qui ont mis un terme à des pratiques terribles aux yeux de la condition de la femme : comme par exemple tuer les filles à leur naissance en les enterrant vivantes, quand c’était un garçon qui était désiré. Pour autant, ce qui pouvait apparaître un progrès aux temps de l’Egire (VIIème siècle de l’ère chrétienne) a quelque chance d’apparaître dépassé près de 14 siècles après. Le Coran, texte écrit à une époque où la domination

En lire plus

L’école au piquet

Laurent OTT, Albin Michel, 2001, 205 p.

Serait-ce là les mauvaises pensées d’un éducateur devenu instituteur ? Cela y ressemble bigrement. Voilà une approche insolente et revigorante qui mérite le détour. Loin de moi tout corporatisme qui me ferait me réjouir de l’incendie qui ravage la maison d’à côté. Mais on ne peut que boire les remarques qui s’égrènent ici, tant elles raisonnent avec notre expérience de parent ou de professionnel. Enseigner aux élèves peut-il se concevoir sérieusement si cela se limite à le faire pour eux et non pas avec

En lire plus

L’école et les parents, la grande explication

Sous la direction de Philippe MEIRIEU, Plon, 2000, 260p.

Ouvrage collectif regroupant une quinzaine de contributions, cette lecture vaut le détour d’abord et surtout pour l’analyse de Philippe Meirieu qui propose une approche passionnante et d’une grande pertinence. Il explique ce qui semble être au coeur de la question : le cadre scolaire peut être imposé et contrôlé, l’apprentissage, lui, reste un acte libre que pose un sujet qui décide d’apprendre ou de ne pas apprendre : « sans le désir d’apprendre, enseigner est une entreprise vaine »

En lire plus

Face aux incivilités scolaires. Quelles alternatives au tout sécuritaire?

Gilbert LONGHI, Didier MAZOYER, Maryse VAILLANT, Marie-Dominique VERGEZ, Syros, 2001, 200 p.

Les violences scolaires défrayent la chronique depuis un certain nombre de mois. Comment aborder cette question sans tomber  dans le sensationnalisme médiatique ou la banalisation ? La réponse à cette question se compose ici à quatre voix : celle respectivement d’un proviseur de lycée, d’un commissaire de police, d’une psychologue clinicienne et d’une juge des enfants. Le premier registre que l’on retrouve tout au long des pages, c’est la dénonciation

En lire plus

Les disparues d’Auxerre

Corinne HERMANN, Philippe JEANNE, Ramsay, 2001, 351 p.

L’Yonne est un département tranquille. Trop peut-être ... Derrière la sérénité de sa préfecture, Auxerre, se cache une réalité bien sordide. Elle nous est révélée tout au long d’un récit à deux voix : celle d’une juriste et celle d’un ancien directeur d’IME. Quelles que soient les qualités des journalistes d’investigation, rien ne remplace la sensibilité de l’acteur de terrain, lui-même, quand il prend la plume. Et c’est bien cette finesse d’analyse et d’approche qui permet de décrypter

En lire plus