Les publications en sciences humaines sont nombreuses et d’une richesse impressionnante.La lecture de centaines d’ouvrages a constitué, à chaque fois, un moment de plaisir et de grande satisfaction intellectuelle. J'espère que l’internaute trouve dans ces critiques l’envie de se plonger, à son tour, dans ces livres

Du bâtiment au social : éducateur, un charpentier au quotidien

PASSERAT Antoine, Auto-édition, 2021, 218 p.

Parler de son parcours professionnel, de sa pratique, de ses convictions … Antoine Passerat en avait très envie. Il en a conçu un livre qu’il décrit lui-même comme un patchwork sans ordre chronologique, se déployant au gré de ses souvenirs. Il commence sa vie d’adulte en apprenant le métier de charpentier. Un jour, il quitte son emploi et s’engage dans un stage de découverte de deux semaines en foyer occupationnel. Il n’en ressortira que huit ans après. Des métiers carrément aux antipodes ? Pas

En lire plus

Les amandiers en fleurs de Jérusalem

LALEUM Edgar, Éd. La Boite à Pandore, 2021, 135 p.

Arrivé en Israël, dans les années 1970, Edgar Laleum intègre un kibboutz en basse Galilée, attiré par cette expérience collective bannissant l’argent, la propriété privée, l’héritage, la concurrence, la hiérarchie et le pouvoir. En 1981, désillusionné et déçu, il rejoint Jérusalem où une équipe de prévention spécialisée monte le projet Bait Ham : assurer un travail de rue auprès de jeunes migrants issus des communautés juives d’Irak, d’Egypte, de Lybie, de Tunisie, du Yemen ou du Maroc

En lire plus

Monique et l’assistant social

LECLERC Éric, Éd. Saint Honoré, 2021, 169 p. 

L’assistant social, c’est Éric Leclerc, en poste depuis 1998. Monique, c’est le nom générique donné à toutes ces femmes (mais aussi ces hommes) victimes de violences conjugales qui viennent le rencontrer. L’auteur a fait cette expérience, commune à tant d’autres, de ces, personnes qui n’adhèrent pas aux propositions qui leur sont soumises : établir un certificat médical, aller déposer plainte, saisir un avocat, solliciter une place dans un foyer d’accueil. Et quand les démarches sont engagées, un

En lire plus

Les conspirateurs du silence

MAESO Marylin, Éd. L’Observatoire, 2018, 170 p.

Les média et les réseaux sociaux nous offrent, depuis quelques années, le spectacle d’une lente et douloureuse métamorphose d’un débat qui se mue en polémique agressive. Ces altercations sont à l’échange d’idées ce que le parlement est au champ de bataille, la rhétorique à la tactique militaire et la maîtrise oratoire au tank. Les préjugés se substituent à la rencontre, le procès d’intention au travail exigeant de la pensée et la réaction viscérale à la réflexion. L’invective, l’injure, la

En lire plus

De la gentillesse et du courage

CAROFLIGIO Gianrico, Éd. Les Arènes, 2021,145 p.

Répondre par la violence à une thèse elle-même violente est contre-productif, n’aboutissant qu’à l’exacerbation stérile des échanges. La meilleure façon de réagir ? La gentillesse. Non en usant de civilité, de politesse ou de bonnes manières, mais bien plutôt en faisant preuve de souplesse et de flexibilité. Non pour se dérober au conflit, mais pour l’accepter et éviter d’en faire un moment destructeur, en y intégrant des règles. Non avec l’intention d’éliminer son contradicteur, mais de

En lire plus

Le courage de la nuance

BIRNBAUM Jean, Éd. Seuil, 2021, 140 p.

L’époque est à la polarisation idéologique et à l’argumentation manichéenne : chacun est sommé de rejoindre tel ou tel camp et de prouver de quel bord il est. De féroces prêcheurs préfèrent attiser les haines plutôt que d’éclairer les esprits, le combat se substituant au débat. Face au pamphlet péremptoire, au brouhaha des évidences et aux esprits doctrinaires, Jean Birnbaum le proclame avec force : il n’y a pas plus radical que la nuance, plus courageux que la mesure et plus lucide que de saisir la

En lire plus

Petite philosophie des arguments fallacieux

DE BRABANDERE Luc, Éd. Eyrolles, 2021, 165 p.

Selon Luc de Brabandère, une argumentation est vraisemblable et valide à condition que les concepts utilisés soient clairs et utiles, que les prémisses soient vraies et que la logique du raisonnement s’appuie sur des bases certaines. A l’inverse, les sophismes sont destinés à piéger et non à échanger des idées, à vaincre et non à convaincre, à battre et non à débattre. Ils sont à l’argumentation ce que le mensonge est à l’affirmation. Ils se fondent souvent sur des ambiguïtés entre trois

En lire plus

Les SESSAD, un service d’éducation et de soins tourné vers l’avenir

VILTARD Thomas, Éd. érès, 2021, 190 p

Ils s’appellent SESSAD dans le secteur de la déficience intellectuelle, SSAD dans celui du polyhandicap, SSEFIS dans la déficience auditive, SAAAIS dans celui du handicap visuel. Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ! Ils sont aujourd’hui 1 765 et leur nombre s’est accru de 22 % en dix ans. Ils sont constitués par une équipe pluridisciplinaire regroupant médecins somaticiens, de rééducation fonctionnelle, de pédopsychiatres, psychologues, psychomotriciens, orthophonistes

En lire plus

Les enjeux de la pratique professionnelle médico-sociale

BEMBEN Lucas, Éd. érès, 2022, 311 p.

Beaucoup de professionnels entrent dans le médicosocial, sans vraiment connaître le secteur, apprenant sur le tas. C’est à leur intention et pour répondre à cette carence que Lucas Bemben a écrit ce livre. On y retrouve tout d’abord une chronologie historique qui remonte du haut moyen-âge jusqu’à la période contemporaine, longue période qui vit évoluer le regard de la société sur le handicap longtemps empreint de compassion, avant d’accéder à la protection, puis à l’intégration. L’auteur propose une belle

En lire plus

L’accompagnement en santé mentale

BONNET Clément, Éd. érès, 2021, 263 p.

Le thème de l’ouvrage étant consacré à la fois à l’accompagnement et à la santé mentale, l’auteur décline avec précision et finesse ces deux thèmes, avant de les combiner. Plus qu’une technique ou un concept, explique-t-il d’abord, accompagner signifie avant tout aller à la rencontre d’autrui. Même si la démarche est transitoire, puisqu’elle a l’ambition de favoriser un changement existentiel, le lien qui se crée relève d’un métissage entre échange par le don et échange contractualisé. La relation entre

En lire plus