Les publications en sciences humaines sont nombreuses et d’une richesse impressionnante.La lecture de centaines d’ouvrages a constitué, à chaque fois, un moment de plaisir et de grande satisfaction intellectuelle. J'espère que l’internaute trouve dans ces critiques l’envie de se plonger, à son tour, dans ces livres

L’interdit de l’inceste à travers les siècles

GODELIER Maurice, CNRS éditions, 2021, 121 p.

L’interdiction de l’inceste désigne le refus des relations sexuelles entre des personnes semblables, ayant en commun des composantes de leur être soit physique (le sperme, le sang, le lait ou la chair), soit immatériel (l’âme ou le nom). Excluant toute permissivité sexuelle, elle fixe la substance dont le partage n’est pas accepté, fondant ainsi l’appartenance à une communauté. Autant dire que cette prohibition, pour universelle qu’elle soit, revêt des formes à chaque fois différentes, propres au

En lire plus

Les incestes

VIAUX Jean-Luc, Éd. érès, 2022, 267 p.

Assimiler l’inceste à une simple faute sexuelle c’est ne rien y comprendre, affirme Jean-Luc Viaux qui illustre sa clinique descriptive et explicative avec de nombreuses vignettes particulièrement réalistes. Ce crime plurimillénaire solidement ancré dans nos inconscients individuels et collectifs relève d’une problématique majeure de l’espèce humaine. On sait que ce qui est vécu est terrible, mais on peine à en décrypter les mécanismes et significations. Restaurer le pensable, c’est dire vrai. Nul ne

En lire plus

Mon doux foyer

ANGELE-DINIZ David, Éd. BoD, 218 p.

Les deux ans de suivi éducatif à domicile n’auront pas suffi. Le logement est toujours aussi insalubre. La famille vit dans un gourbi envahi par la saleté et le manque d’hygiène, le désordre et les cafards. Bien sûr que les cinq enfants sont attachés à leurs parents. Mais avec une mère assommée par les dépresseurs et anxiolytiques et un père accaparé par son travail, la fratrie finit par être placée. Le récit que nous en fait l’auteur est toutefois paradoxal. Il nous décrit l’intensité de la souffrance

En lire plus

Les oubliés de l’enfance

BLONZEL Marcia, Éd. Sydney Laurent, 2022, 174 p.

Il est des livres qui fonctionnent comme un marqueur de la mémoire que l’on pourrait sous-titrer « n’oubliez jamais ». Le récit de vie de Marcia Blonzel en fait partie. Son enfance nous rappelle le passé bien peu glorieux de la protection de l’enfance. Mais commençons par le début. Sa mère ? Ni affectueuse, ni maternelle, l’auteure s’interroge encore pour savoir si elle avait toute sa tête. Son père ? Elle le décrit comme un monstre violent, agressif et colérique faisant régner la terreur et

En lire plus

Histoire universelle de la connerie

MARMION François (sous la direction), Éd. Sciences Humaines, 2019, 490 p.

S’il y a une constante qui traverse l’histoire c’est bien cette infinité de représentations simplistes et binaires sur ce qui est bien, mal, noble, vulgaire, civilisé, arriéré, chacun s’affublant les meilleures qualités et attribuant à autrui les pires tares. Trente-six contributeurs en font ici la chronologie. La préhistoire, avec son taux de population d’un humain pour 75 km² (contre 944 en moyenne en France), a limité ces confrontations. C’est avec le néolithique

En lire plus

Les vertus de la bêtise

VACCA Paul, Éd. De l’Observatoire, 2020, 127 p.

Pourquoi tant de haine et de mépris contre la bêtise, s’interroge Paul Vocca ? Les déclinistes déplorent sa progression qui serait mondiale, systémique, institutionnelle, transversale et structurelle. Il est vrai que l’immédiateté, l’exposition et la contagion des réseaux sociaux lui ont offert une puissante caisse de résonance. Il faut distinguer entre la bêtise réelle et celle ressentie, comme on le fait avec la température, leur répliquent les plus optimistes. Après tout, cela fait 28 siècles

En lire plus

Placements abusifs d’enfants

CERRADA Christine, Éd. Michalon, 2023, 240 p.

Christine Cerrada est une excellente avocate. Elle le prouve à travers les dix plaidoiries qu’elle nous propose ici. On ne demande pas à une professionnelle du barreau d’être dans la nuance, la complexité ou la prudence. Cela tombe bien : l’auteure ne l’est pas vraiment. Elle démontre au contraire sa parfaite maîtrise des codes de cet art rhétorique qui permet de présenter une réalité sous un jour favorable à ses clients : des familles se plaignant de placements abusifs. On ne peut qu’admirer sa

En lire plus

Psychologie de la connerie

MARMION François (sous la direction), Éd. Sciences Humaines, 2018, 378 p.

Si pour Descartes le « bon sens est la chose du monde la mieux partagée », la connerie est elle aussi partout, qu’elle suinte ou perle, ruisselle ou déferle. Mais, plutôt que d’étudier le con, l’idiot, l’imbécile, l’abruti ou le sot comme objet, la psychologie essaie de comprendre pourquoi ils se comportent avec une telle bêtise. Et la trentaine de contributeurs réunis par François Marmion s’y essaie avec application. Premier axe de cette exploration, son rapport à la

En lire plus

Les Jeunes au volant

LE BRETON David (sous la direction), Éd. érès, 2022, 265 p.

Si l’obtention du permis de conduire a acquis le statut de norme sociale et de rite de passage vers l’âge adulte, l’usage de la voiture n’est pas seulement de l’ordre de l’utilitaire. Certes, elle représente d’abord une opportunité de mobilité sociale, la possibilité de se rapprocher rapidement d’un tiers spatialement éloigné permettant de décupler le pouvoir de contrôle de la densification du temps. Mais, elle constitue aussi un puissant symbole d’affirmation de soi et de prothèse

En lire plus

Une histoire des Missions Locales

LABBE Philippe, éd. Les Panseurs Sociaux, 2019, 318 p.

Tout lecteur ayant accompagné l’insertion sociale et professionnelle des 16-25 ans a forcément croisé la route des Missions locales d’insertion dont Philippe Labbé nous retrace les quarante ans d’existence. Nées à la suite du rapport de 1981 de Laurent Schwartz, cette espace d’accompagnement a démontré au cours des années sa pertinence et son utilité auprès des publics jeunes les plus fragiles. Conçu initialement comme un dispositif provisoire, l’expérimental est devenu structurel du

En lire plus