Les publications en sciences humaines sont nombreuses et d’une richesse impressionnante.La lecture de centaines d’ouvrages a constitué, à chaque fois, un moment de plaisir et de grande satisfaction intellectuelle. J'espère que l’internaute trouve dans ces critiques l’envie de se plonger, à son tour, dans ces livres

Où va le médico-social ?

CHAVAROCHE Philippe, Éd. érès, 180 p.

L’épuisement de tous ces professionnels du médicosocial, de plus en plus souvent démotivés, ne menace-t-il pas la pérennité du secteur ? Philippe Chavaroche propose un diagnostic révélateur. Il y a d’abord cette disparition du clivage entre la maladie mentale et le handicap qui provoque l’accueil croissant de personnes souffrant de troubles psychiques, mettant en échec l’approche éducative qui ne peut compenser la carence des soins psychiatriques. Il y a, ensuite, cette nomenclature SERAFIN-PH dont la

En lire plus

Contre les femmes

DE SWAAN Abram, Éd. Seuil, 2021, 368 p.

Trois époques forment les trois parties de ce livre : la domination patriarcale, le mouvement d’émancipation féminine et la réaction masculiniste qui y répond. La description qui initie l’essai est digne du magasin des horreurs. La suprématie masculine rivalise de cruauté à travers le monde : bébés filles supprimés à la naissance quand ce n’est pas l’avortement de leur embryon, après que échographie aie identifié le sexe ; mutilations génitales pas excision ; pédophilie officielle autorisant le mariage

En lire plus

Pourquoi l’histoire a effacé les femmes

LECOQ Titiou, Éd. L’Iconoclaste, 2021, 328 p.

Il est un mythe tenace qui attribue à l’histoire en général, et celle des femmes en particulier, un sens naturel allant d’un état de servitude totale vers une libération complète. Titiou Lecoq fait justice de cette idée reçue, en parcourant une chronologie qui démontre l’entremêlement d’époques à la fois de liberté et d’oppression. En commençant par une préhistoire marquée par une grande variation de la division du travail entre hommes et femmes, du fait de l’extrême diversité des normes sociales

En lire plus

Fautes de preuves

TURCHI Marine, 2021, Éd. Seuil, 412 p.

Notre justice rencontre un vrai problème avec les violences faites aux femmes. Le livre de Marine Turchi en fait une démonstration particulièrement éclairante. Son enquête est riche, approfondie et toujours soucieuse du contradictoire. Elle a rencontré des centaines de témoins, arpenté le territoire, recoupé les informations. Détaillant, avec précision, les accusations portées contre des personnes connues (Ruggia, Luc Besson, Gérald Darmanin, Polanski) ou contre d’autres qui le sont moins

En lire plus

Les matriarches

FERROUKHI Nadia, Éd. Albin Michel, 2021, 176 p.

Depuis 2008, Nadia Ferroulki sillonne le monde à la rencontre de ces communautés de matriarches dont l’ossature sociale est exempte de domination masculine. Des grand-mères, des mères et des filles ont établi des règles de fonctionnement, sans passer par la loi des hommes, sans pour autant les asservir. Ce sont les Moso, minorité ethnique chinoise qui ignore la fidélité et la jalousie dans les relations homme/femme, l’autorité du géniteur disparaissant derrière celle de l’oncle maternelle, seule

En lire plus

Parole donnée

LAE Jean-François, Éd. Syllepse, 2021, 144 p.

Les effets de sidération et d’impuissance, de peur et de panique provoquées par la pandémie a surtout pesé sur les plus fragiles : fermeture des guichets des CCAS et des CAF, couverture sociale trop courte, programmes sociaux en panne, fracture numérique invalidante, allocations qui n’arrivent plus, files d’attente devant les grandes surfaces, les postes et les distributions alimentaires. Les réseaux sociaux, des bénévoles et l’assistance des associations caritatives semblent avoir pris le relais

En lire plus

Les oubliés du confinement

DUBASQUE Didier, Éd. EHESP, 2021, 177 p.

L’impatience collective à nous sortir de cette pandémie risquerait bien de nous faire oublier les épreuves qu’elle nous a imposées. C’est pourquoi ce livre est essentiel : ce témoignage pour l’histoire constitue une balise de la mémoire auquel il sera toujours possible de se référer, à l’avenir. Didier Dubasque a procédé à une compilation méticuleuse qui, pour n’être certes pas exhaustive, n’en est pas moins des plus systématique. Reportages de presse, communiqués, tribunes, interviews, articles

En lire plus

Le travail d’éducation au sein des lieux de vie de la protection de l’enfance et de la jeunesse

LABELLE Alexandre, Éd. L’Harmattan, 2021, 235 p.

Voilà une étude comparative entre la France et le Québec qui devrait surprendre plus d’un lecteur, tant nos cousins outre atlantique ont été si souvent valorisés pour leur modernité et leur efficience. En réalité, la protection de l’enfance de chacun des deux pays est aux antipodes. Si les professionnels de l’hexagone se centrent sur une relation interindividuelle avec l’enfant fondée sur la confiance, l’engagement, ainsi que des procédures adaptables et hétérogènes, leurs collègues québécois

En lire plus

En suivant ces gamins-là

Collectif, Éd. La moindre des choses/Tandem Educatis, 2018 / 2021, 85 p. / 184 p.

Les deux premiers opus de la série ont été composés respectivement par les fondateurs de l’association Tandem Educatis et par ses professionnels de terrain. Un troisième sera fabriqué par les jeunes eux-mêmes. Ici, pas de grands textes conceptuels, ni de références théoriques, juste de courts paragraphes éparpillés tout au long des pages que l’on pourrait croire conçus en miroir avec l’éclatement des publics de jeunes autistes accueillis, s’il n’y avait la force

En lire plus

L’accompagnement psychologique dans le travail social

LE FERRAND Philippe, Éd. Apogée - Les Panseurs Sociaux, 2021, 197 p.

D’une densité et d’une richesse peu courantes, cet essai affiche l’ambition d’initier, de transmettre et de partager les outils cliniques de la psychiatrie sociale et de la santé communautaire. Pari gagné : les travailleurs sociaux pourront s’y ressourcer face à l’insécurité sociale et à la désaffiliation qu’ils croisent au quotidien. Certes, si dans chaque problématique, il y a des causes endogènes, telle la fragilité de la capacité à s’adapter et à répondre de façon

En lire plus