Violence et secret - Soigner et protéger ou dénoncer et punir

Textes présentés par Françoise Kohler, Edition Séli Arslan (14 rue du repos 75020 Paris), 1997, 192 p.

Fin 1995, se réunissait à Cambrai un colloque qui proposait aux professionnels confrontés à la question de l’enfance maltraitée de réfléchir aux notions de violence et de secret.

Au coeur du secret, on trouve la notion de secret professionnel. Le nouveau code pénal laisse aux intervenants qui y sont soumis la responsabilité de la révélation d’un éventuel mauvais traitement ou de l’abus sexuel. Si ceux-ci perdurent sans qu’il ne les dénonce

En lire plus

Les Cahiers de l’Actif

Janvier Février 1997 (269 avenue Maurice Planès B.P. 55104- 34072 Montpellier Cedex 3)

Les Cahiers de l’Actif ont proposé en début d’année 1997 un numéro dont le dossier central était consacré aux violences institutionnelles. Cela fait un peu plus de 10 ans que le voile recouvrant la maltraitance intra-familiale a commencé à se déchirer. Le mouvement de balancier si familier à notre fonctionnement collectif, penche ces temps derniers du côté d’une logique quasi-hystérique. « Il semblerait, explique Pascal Vivet, que certains veuillent voir
En lire plus

Maltraitance psychologique

Marceline GABEL, Serge LEBOVICI, Philippe MAZET, Fleurus, 1997, 359 p.

Les intervenants médicaux, socio-éducatifs, psychologues ou judiciaires ont appris depuis quelques années à repérer et à évaluer les maltraitances physiques ou sexuelles. Elles sont le plus souvent « objectivables » et peuvent faire l’objet d’une saisine par la justice à partir d’un corpus de preuves. Il en va tout autrement de cette maltraitance psychologique qu’on a coutume de nommer cruauté mentale et qui fait l’objet de la série de contributions présentées ici aux

En lire plus

Soin de la violence, violence du soin

Actes des Journées d’étude et de réflexion de l’Unité de formation et de Recherche de la Fondation Pour l’Enfance 1997, 139 p.

S’il est un thème qui intéresse plus particulièrement depuis quelques temps les différents partenaires du combat contre l’enfance maltraitée, c’est bien cette victimisation secondaire qui provoque une seconde phase de souffrance et de traumatisme après la révélation des violences subies. La fondation Pour l’Enfance a proposé le 14 juin 1996 un colloque sur cette question. Le renouvellement de l’abus peut prendre bien

En lire plus

Les victimes - Violences publiques et crimes privés

Carole DAMIANI, Bayard, 1997, 218 p.

Pendant longtemps, les victimes ont été prises dans la dynamique sacrificielle qui est à l’origine de la pensée mythique et religieuse. La psychanalyse elle-même est fondée sur la primauté de la dimension psychique du traumatisme sur sa réalité extérieure. Jusqu’aux années 70, le droit écartait les victimes de l’administration d’une bonne justice. Leur présence dans la procédure judiciaire était alors perçue comme une survivance d’une conception primitive de vengeance barbare. Puis, sous la pression des

En lire plus

Des sanglots secs

Victor SAGEOT, Fixot, 1997,  295 p.

La vie ne serait-elle qu’un éternel recommencement ? C’est la question que se pose nombre de professionnels confrontés à la douloureuse question de la reproduction transgénérationnelle. Il est, en effet, parfois terrifiant de constater que des années d’efforts et d’énergie n’ont abouti qu’à un renouvellement des comportements et attitudes, les enfants recommençant les mêmes dérives que celles manifestées par leurs propres parents.

Sauf que souvent, le problème est posé à l’envers.

Ce n’est pas

En lire plus

Violences urbaines - ascension et chute des classes moyennes à travers cinquante ans de la politique de la ville

Christian BACHMANN, Nicole LEGUENNEC, Albin Michel, 1995, 557 p.

Ce volumineux ouvrage de près de 560 pages se présente comme une véritable traversée de la France de la deuxième moitié du XXème siècle. On y retrouve les acteurs et les événements qui, dans toute cette période, ont été concernés par la question urbaine.

Il en va ainsi des mouvements de squats qui animent des villes comme Marseille ou Angers jusqu’à la fin des années 40, mais aussi l’association des Castors qui propose aux ouvriers de construire eux-mêmes et dans un esprit

En lire plus

Violence des jeunes, l’autorité parentale en question

Philippe CHAILLOU, Gallimard, 1995, 110 p.

Certes, les média jouent un rôle d’amplification. Effectivement, la délinquance des jeunes a toujours existé. Mais, on ne peut nier la montée spectaculaire de la violence des mineurs: 14.000 jugements pénaux en 1954 ... 80.000 aujourd’hui !

Bien sûr, cette progression est à l’image de la violence des adultes: 60.000 détenus dans les prisons françaises contre 30.000 il y a 15 ans ! Mais l’évolution n’est pas que quantitative, elle est aussi qualitative: abaissement de l’âge minimum courant d’entrée

En lire plus

Maltraitance: maintien du lien?

GABEL, LEBOVICI, MAZET & ALL, Fleurus, 1995, 212 p.

Voilà un ouvrage qui s’inscrit bien dans l’ ’’air du temps’’. Il regroupe les interventions de la journée organisée début 1994 sur le thème du maintien des relations familiales dans les situations  de maltraitance. Tout au long de ces 212 pages, les orateurs se sont interrogés sur la pertinence et l’opportunité de préserver  ces liens.

Jean-Pierre Rosenczveig a ’’ouvert le feu’’ en se plaçant sur le terrain du droit. Si la filiation constitue bien l’élément essentiel de l’état de la

En lire plus

Violences en institutions - CREAI

1 - Repères  

Centre Thomas More/ CREAI Rhone-Alpes, coordination Eliane Corbet, 1995, 89 p.

Voilà un opuscule que toute bibliothèque d’établissement à caractère social et notamment les internats devrait posséder. Ils méritent d’être usés par la lecture et la relecture des travailleurs sociaux. Car, ce n’est pas là un pavé indigeste ou bavard mais la retranscription de réflexions pertinentes et d’outils pratiques utilisables dès la dernière page refermée.

Le CREAI Rhône-Alpes proposait en 1991 et 1992, une journée d’étude consacrée aux

En lire plus