La casse du siècle. A propos des réformes de l’hôpital public

JUVEN Pierre-André, PIERRU Frédéric et VINCENT Fanny, Éd. Asions d’agir, 2020, 186 p.

L’analyse, ici, est limpide et la démonstration est implacable. Les politiques hospitalières ont suivi une remarquable continuité depuis les années 1980 : augmenter les moyens relevant de l’addiction à la dépense publique, il fallait que les contraintes budgétaires incitent les soignants à se réorganiser et à faire preuve de plus d’efficience. Il suffisait alors de transformer chaque établissement en structure autonome et flexible et de confier leur

En lire plus

Croire à l’incroyable

SMAÏN Laacher, Éd. Gallimard, 2018, 184 p.

Ils lui reviennent en mémoire ces visages et ces mots, ces cris et ces pleurs bruyants ou discrets des requérants. Il a dû s’y faire à ces rites, ces procédures, ces règles écrites et non écrites, ces places, ces rôles, ces interactions de l’audience. Quand le sociologue Smaïn Laacher devient juge assesseur de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA), il mesure très vite la dissymétrie culturelle de cette juridiction qu’un gouffre sépare d’avec l’expérience vécue par ceux qui se présentent devant

En lire plus

Sur le fil de l’Asile

BRICE Pascale, Éd. Fayard, 2019, 271 p.

L’accueil des réfugiés est inscrit tant dans la constitution que dans les engagements européens et internationaux de la France. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) a été créé en 1952, à la suite de la ratification de la Convention de Genève. Son rôle est de gérer les demandes déposées au titre des persécutions subies dans les pays d’origine. Pascale Brice, nommé à sa tête en 2013, déploie pendant les six années de son mandat un dynamisme peu commun. Il est vrai qu’on ne

En lire plus

Paroles de migrants

BANDELIER Pauline, Éd. Hugo Doc, 2019, 198 p.

Ils ont quitté leur terre pour trouver un lieu où pouvoir enfin réussir à vivre dignement. On parle souvent d’eux. Mais ils s’expriment rarement. Pauline Bandelier a recueilli leurs témoignages. Le récit de leur périple est effroyable. Ils ont quitté leur terre au prix de risques fous, abandonné leurs proches, lâché ce qu’ils avaient mis une vie à construire. Ils s’en sont allés, sans savoir s’ils pourraient un jour revenir. Il leur en a fallu du courage et de la ténacité pour affronter

En lire plus

Les métiers de l’asile

PERSEIL Sonny (sous la direction), co-Édition L’harmattan & Pepper, 2019, 153 p.

Avec l’explosion du nombre de demandeurs d’asile, la dynamique de l’emploi dans ce secteur est plutôt forte. Pour s’y retrouver dans les métiers qui recrutent, rien de tel que ce livre limpide et didactique. Y sont présentés successivement le HCR et l’OFII, l’OFPRA et la CNDA, FTA et l’ARDHIS … autant d’acronymes sous lesquels le lecteur pourra découvrir tous les acteurs qui se donnent la même ambition : protéger des étrangers souhaitant obtenir le statut de

En lire plus

Femmes et mères après l’inceste

DE MOURA FREIRE Soraya et MASSARDIER Luc, Éd. érès, 2019, 184 p.

Les femmes, à qui ce livre donne la parole, sortent de l’adolescence ou sont au seuil de la maternité. D’autres ont acquis la maturité des années. Leurs témoignages sont traversés par une même constante : avoir subi le génocide psychique de l’inceste. Les auteur(e)s ont voulu mesurer avec elles l’impact de cette agression dans la suite de leur vie. Le constat est implacable : leur identité féminine a été durablement atteinte dans sa légitimité à être femme, amoureuse et mère

En lire plus

Chemins croisés. Histoires de rencontres

EYRAUD GARNIER Monique, Éd. La pensée vagabonde, 2019, 189 p.

Cela fait vingt ans que Monique Eyraud Garnier partage ces moments chaque fois uniques avec des enfants polyhandicapés et leurs parents, dans l’IMP où elle travaille comme éducatrice spécialisée. C’est de ces rencontres qu’il est question ici, à travers les mots de l’auteur, ceux des enfants dont elle devine et traduit la communication empêchée, mais aussi ceux de parents qui ont pris leur plume pour confier leur vécu. La justesse et la force de l’écriture sont proportionnelles à

En lire plus

Ma chérie et moi

CHEDOTAL Jean, Éd. du Traict, 2018, 100 p.

La naissance de Jean Chédotal, en 1968, s’est mal passée. Un manque d’oxygénation a provoqué un handicap grave : il n’a accès ni à la parole, ni à la marche. Cela ne l’empêche pas d’être particulièrement actif, volontaire et persévérant. Depuis l’âge de 11 ans, il réside au centre Saint-Jean-de-Dieu situé dans la cité corsaire du Croisic (44). Il a toujours gardé, au fond de lui, une profonde frustration et une intense colère qui se sont souvent manifestées par de l’agressivité et une grande

En lire plus

La fille pas sympa

MARCH Julia, Éd. Seramis, 2017, 283 p.

Le récit de vie de Julia March peut bénéficier d’une lecture à trois niveaux. On peut, tout d’abord, découvrir le scanner opéré de l’intérieur des mœurs des Témoins de Jehovah, dont l’auteure a subi l’endoctrinement sectaire très jeune, après que ses parents en soient devenus adeptes. On peut, tout autant, découvrir la maltraitance que lui a fait subir un père brutal et violent. Mais, c’est là aussi l’occasion de suivre une enfance, une adolescence et un début d’âge adulte marqués par l’autisme. Une

En lire plus

Sourd et certain

LAPLANE Vivien, Éd. Viviens Apprendre et écouter, 2019, 90 p.

Appareillé à 2 ans, oralisé à quatre, depuis son enfance ses parents ont tout misé sur son intégration. Ses treize ans d’orthophonie lui ont permis d’apprendre à parler distinctement, en articulant bien. Il porte son appareil auditif depuis 35 ans, sept jours sur sept et seize heures sur vingt-quatre. Et cela ne lui pose aucun problème. Pire, cela lui permet d’écouter le chant des oiseaux ou la mélodie d’une musique. Il le coupe juste quand un enfant crie ou que quelqu’un parle

En lire plus