Ecole, familles: le malentendu

Sous la direction de François DUBET, Textuel, 1997, 160 p.

L’opposition entre les familles et l’Ecole n’est pas chose récente. Elle peut même être considérée comme fondatrice d’un système scolaire dont Turgot, ministre de Louis XVI préfigurait l’esprit dès 1782 en affirmant «seul l’Etat a le droit d’éduquer» . Car, pour la tradition française, l’Etat, c’est la raison, la science, la langue nationale, l’égalité des chances là où la famille privilégie la superstition, la religion, le patois et l’hérédité des privilèges. Pendant longtemps

En lire plus

Les intelligences multiples - Pour changer l’école: la prise en compte des différentes formes d’intelligence

Howard GARDNER, Retz, 1996, 236p.

Pendant des millénaires, l’intelligence a été conçue d’une manière instinctive: elle se mesurait surtout dans l’art et la manière dont l’individu arrivait à tisser les liens interpersonnels. L’apprentissage et la transmission du métier se faisaient alors au coeur de la famille.

Et puis est venue l’industrialisation avec ses bouleversements de civilisation. On a très vite cherché à quantifier l’intelligence qu’on a alors identifié aux habiletés à lire écrire et compter: on a d’abord essayé de la mesurer à

En lire plus

La responsabilité en question

R. BRIZAIS, M. LE MARC, B. CAVAT, P. REUNGOAT, CNAEMO/IFRAMES (116 rue de la Classerie 44400 Rezé), 1996, 140p.


A l’occasion de ses XVème Assises tenues à Nantes en mars 1995, le Carrefour Nationale de l’Action Educative en Milieu Ouvert (CNAEMO) avait fait réaliser une enquête nationale sur les représentations des professionnels intervenant en milieu ouvert face à la responsabilité.
Nous avions rendu compte de ce travail dans le n°300 de Lien Social. On trouvera dans ce document édité conjointement par le CNAEMO et l’IFRAMES (Ecole
En lire plus

La fin du travail

Jérémy RIFKIN, La découverte, 1996, 435 p.

L’ouvrage de Jérémy Rifkin peut être lu d’une façon à la fois irritante et obsédante.

Irritante en tout premier lieu car il se présente sous la forme d’une accumulation de faits et d’une compilation d’éléments auxquels il manque peut-être une brillante synthèse et/ou une démonstration théorique vraiment convaincante. Mais, ce sont justement aussi toutes ces données amoncelées systématiquement qui constituent un plaidoyer implacable et obsédant.

Dans le monde d’aujourd’hui, on compte plus de 800

En lire plus

L’horreur économique

Viviane FORRESTER, Fayard, 1996, 215 p.

« Sur un ton totalement neuf, Viviane Forrester, dans une analyse très documentée dénonce les discours habituels qui masquent les signaux d’un monde réduit à n’être plus qu’économique » nous explique la page 4 de couverture. Alléché par une telle annonce, je me suis plongé dans l’ouvrage. Mais, il n’est guère facile de suivre le cheminement de l’auteur tout au long des. Ca part un peu dans tous les sens. Il faut aller un peu « à la pêche » pour distinguer des pistes néanmoins intéressantes.

Il

En lire plus

Les maoïstes - La folle histoire des gardes rouges français

Christophe Bourseiller: Plon, 1996, 345 p.

Dans le paysage politique français d’extrême-gauche, la mouvance maoïste représente une expérience des plus curieuses. A la différence du mouvement trotskiste qui maintient, bon an mal an une certaine continuité depuis 60 ans (avec notamment la divine surprise du dépassement des 5% d’Arlette Laguiller aux présidentielles de 1995), ou encore de l’anarchisme qui a toujours tenu une place au sein du mouvement ouvrier français, les organisations marxistes-léninistes auront connu une rapide croissance et

En lire plus

Guide du droit de la famille et de l’enfant

Philippe CHAILLOU, Dunod, 1996, 294 p.

Philippe Chaillou en est sûr : « son caractère exhaustif fait de ce livre une somme indispensable pour un professionnel qui désire s’initier au droit de la famille », « il constitue un ouvrage de consultation au quotidien de la plus haute utilité » affirme-t-il dans l’introduction. L’info vient de tomber au moment de boucler ce numéro: Philippe Chaillou a obtenu le prix du meilleur vulgarisateur du droit de la famille loin devant Jean-Pierre Rosenczveig (pour « Le dispositif français de protection de
En lire plus

Jacques a dit

Jérôme Duhamel, Albin Michel, 1997, 227 p.

L’homme que les français ont porté en 1995, à la plus haute charge de l’Etat, possède parmi ses nombreuses qualités celle d’être d’une grande souplesse de conviction. On peut même affirmer qu’au cours de sa longue carrière il aura dit tout et le contraire de tout. A preuve, ce florilège qui nous est proposé par Jérôme Duhamel et qui serait du haut comique s’il ne concernait celui qui exerce le rôle de Président de la République.

Jacques Chirac a prétendu être social-démocrate («le créneau de la

En lire plus

La planète lycéenne - Des lycéens se racontent

Bernard Defrance, Syros, 1996, 208 p.

Bernard Defrance est un prof de philosophie pas comme les autres. Il propose à ses élèves de terminale de s’exprimer par écrit, mais sans que leur travail soit noté.

« Un philosophe qui donne une note n’est plus un philosophe » (p. 28). Il a réussi à les convaincre que ce qu’il leur demande, ce n’est pas de produire en fonction de ce que le jeune croit qu’on attend de lui, mais bien en fonction de ce qu’il a envie de dire. Cela a produit des centaines de textes qui apparaissent comme autant de

En lire plus

Esclaves du XXème siècle: les enfants dans les sectes

Chantal Tokatlian, éditions Jacques Grancher (98, rue de Vaugirard 75006 Paris), 199p, 1995

Le tour d’horizon que nous propose ici Chantal Tokatlian est rien moins qu’effarant. On se prend à plusieurs reprises à croire à une mauvaise fiction, voire à des élucubrations de journalistes en mal de sensation forte. La dernière page refermée, on aimerait tant que tout ce qu’on vient de lire soit le produit de l’imagination ...

On commence à bien connaître les mécanismes des sectes: en y pénétrant, l’adepte perd son identité au profit de celle du

En lire plus